En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 425.78
-1.18 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'ouverture de la séance s'annonce en hausse timide

| AOF | 293 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'ouverture de la séance s'annonce en hausse timide
Credits  ShutterStock.com


Le yoyo continue à Wall Street où les indices actions ont décidément du mal à décider de la direction à prendre. L'ouverture de la séance s'annonce dans le vert après le léger repli enregistré hier et malgré une baisse plus forte que prévu des commandes de biens durables. Le véritable rendez-vous de la journée est en fait prévu à 16h, heure française, avec le discours de Janet Yellen à Jackson Hole. Elle sera suivie à 19h par Mario Draghi. Si personne n'attend de big bang monétaire, le ton des discours sera surveillé. Les futures sur le S&P et le Dow Jones gagnent respectivement 0,23 et 0,17%.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé en légère baisse une séance passée intégralement autour de l'équilibre. Les investisseurs ont peu réagi à la publication des statistiques du jour, alors que l'agenda macro commence tout doucement à se remplir de nouveau après la torpeur estivale. Ce quasi-immobilisme s'explique par la proximité avec les interventions de Mario Draghi et Janet Yellen au symposium des banquiers centraux de Jackson Hole. Si personne n'attend réellement de big bang monétaire, le ton des discours sera scruté. Le Dow Jones a cédé 0,13% à 21 783,40 pts et le S&P500 a perdu 0,21%.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont chuté de 6,8% en juillet après avoir progressé de 6,4% (révisé de +6,5%) en juin. Le consensus Reuters était de -6%.

Les valeurs à suivre

ABBVIE

Le biosimilaire du médicament vedette d'AbbVie, l'Humira (adalimumab), développé par Samsung Bioepis (une coentreprise entre Samsung Biologics et Biogen) a été approuvé en Europe. L'Humira, qui soigne notamment l'arthrose, est actuellement le premier médicament vendu au monde avec un chiffre d'affaires 2016 de 16 milliards de dollars, dont plus de 10 milliards aux Etats-Unis. 

AMAZON/WHOLE FOODS MARKET
Amazon a annoncé que son acquisition de Whole Foods Market sera bouclée lundi 28 août. Le géant du e-commerce, qui fait ainsi une entrée fracassante sur le marché de la distribution alimentaire et met la main sur un réseau de magasins physiques, a également indiqué qu'il allait baisser les prix en vigueur dans les rayons de Whole Foods. Enfin, les abonnés au service Prime d'Amazon vont rapidement pouvoir bénéficier de promotions sur les produits Whole Foods, assure le site.

AUTODESK
L'éditeur de logiciels de conception assistée par ordinateur Autodesk a dévoilé hier des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin juillet, le concurrent de Dassault Systèmes a enregistré une perte nette de 144 millions de dollars, soit 66 cents par action, contre une perte de 98,2 millions de dollars ou 44 cents par titre enregistrée l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, la perte par action a été ramenée à 11 cents, plus faible de 5 cents comparée au consensus Zacks Investment Research.

BROADCOM
Broadcom Limited, entité issue de la fusion entre les fabricants de semi-conducteurs Avago et Broadcom, a dévoilé hier soir des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos fin juillet, le groupe a réalisé un bénéfice net de 481 millions de dollars, soit 1,14 dollar par action, à comparer avec une perte nette de 298 millions de dollars, ou 75 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 4,10 dollars, surpassant de 7 cents le consensus FactSet.

EXPEDIA/TRIPADVISOR
Expedia et TripAdvisor pourraient bien connaitre des fortunes opposées à Wall Street ce vendredi après les notes publiées à leur sujet par Jefferies. Le broker a en effet relevé sa recommandation de Conserver à Acheter et fait passer son objectif de cours de 140 à 180 dollars sur Expedia alors qu'il a dégradé TripAdvisor de Conserver à Sousperformance avec un objectif ramené de 54 à 35 dollars. Pour Jefferies, les choses sont claires : Expedia, auquel il joint Priceline, offre un meilleur potentiel d'appréciation que TripAdvisor et une meilleure capacité de résister à la concurrence.

FIAT CHRYSLER
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) réaffirme dans un communiqué publié à la demande de l'autorité italienne des marchés "qu'il n'y a aucune information nouvelle à apporter aux rumeurs de marché, au-delà du communiqué publié le 21 août". Ce jour-là, le constructeur automobile italo-américain avait assuré ne pas avoir été approché par le chinois Great Wall Motors afin de discuter d'un quelconque rapprochement ou d'un rachat de sa marque Jeep.

GAMESTOP
GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a présenté des comptes plus dégradés que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin juillet, son bénéfice net a reculé à 22,2 millions de dollars, soit 22 cents par action, contre respectivement 27,9 millions de dollars et 27 cents un an auparavant. Retraité des éléments exceptionnels, il a atteint 15 cents, inférieur d'1 cent au consensus Thomson Reuters de 16 cents. Les ventes de Gamestop ont progressé de 3,4% à 1,69 milliard de dollars, là où le marché anticipait 1,64 milliard de dollars.

TWITTER
Jefferies a abaissé sa recommandation d'Acheter à Conserver et son objectif de cours de 20 dollars à 16 dollars sur Twitter. Si le bureau d'études reconnaît que Twitter est une marque reconnue, il souligne l'absence de rentabilité des investissements des annonceurs sur cette plateforme et le ralentissement significatif de sa croissance au cours des deux dernières années. L'analyste estime qu'il existe des investissements plus intéressants à réaliser dans le secteur des réseaux sociaux, où Facebook est le gagnant indiscutable.

VMWARE
Le spécialiste des solutions de virtualisation VMWare a présenté des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre, clos fin juillet. Le groupe a vu son bénéfice net bondir de 26% à 337 millions de dollars, soit 81 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 1,19 dollar, soit 4 cents de mieux que le consensus FactSet. Le chiffre d'affaires a progressé de 12% à 1,90 milliard de dollars alors que Wall Street attendait 1,88 milliard de dollars.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/06/2018

Les marchés actions américains sont attendus en repli à l'ouverture dans le sillage de l'évolution négative des Bourses européennes et de la hausse du dollar. Les investisseurs restent prudents…

Publié le 21/06/2018

Wall Street reste dans le rouge avant bourse ce jeudi, toujours plombé par les tensions commerciales entre les États-Unis et leurs partenaires...

Publié le 21/06/2018

6 baisses lors des 7 dernières séances

Publié le 20/06/2018

Le rebond se profile à Wall Street après trois séances de franche baisse sur fond d'escalade protectionniste entre la Chine et les Etats-Unis. Après les annonces des derniers jours, chacun des…

Publié le 20/06/2018

Wall Street se redresse plus nettement désormais en pré-séance ce mercredi, après la sanction de la veille (-1,15% sur le DJIA et -0,4% sur le S&P500)...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...