5 345.87 PTS
-0.21 %
5 346.0
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 260.82
-0.31 %
DAX PTS
13 070.54
+0.02 %
Dowjones PTS
24 508.66
+0.00 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'embellie se prolonge

| AOF | 176 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'embellie se prolonge
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains devraient poursuivre leur progression à l'ouverture, soutenus par la baisse plus marquée que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage et des résultats d'entreprises globalement supérieurs aux attentes. Les investisseurs devraient par ailleurs réagir aux propos tenus actuellement par le président de la BCE, Mario Draghi. Selon les premières déclarations, l'institution européenne devrait rester accommodante un certains temps. Vers 14h50, les futures sur S&P500 et Nasdaq100 gagnent respectivement 0,08% à 2 473,50 points et 0,18% à 5 929 points.

Hier à Wall Street

Wall Street a bénéficié hier d'un alignement de planètes favorable, permettant au S&P500 et au Nasdaq d'atteindre de nouveaux sommets : le premier a gagné 0,54% à 2 473,83 pts et le second 0,64% à 6 385,04 pts. Le Dow Jones s'est apprécié de 0,31% à 21 640,75 pts, à quelques points de son record de 21 674,64 pts. Du côté des résultats d'entreprises d'abord, les investisseurs ont particulièrement apprécié ceux de Morgan Stanley après la déception Goldman Sachs hier. Ensuite, la statistique du jour a été bien orientée même si son impact est sans doute resté limité. Enfin, le pétrole a bondi.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice d'activité "Philly Fed" est ressorti en juillet à 19,5 contre un consensus de 24 et après 27,4 en juin.

233 0000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées lors de la semaine close le 15 juillet. Les économistes tablaient sur 245 000 après 248 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 247 000).

L'indice des indicateurs avancés du Conference Board de juin est attendu à 16h.

Les valeurs à suivre

ABERCROMBIE & FITCH
Abercrombie & Fitch a annoncé que l'ensemble de son catalogue serait disponible sur la plateforme Alibaba Tmall à partir du 26 juillet. Seule sa marque Hollister est pour l'heure accessible, depuis 2014, via la place de marché du géant chinois. Avec ce partenariat avec le e-commerçant aux 454 millions de clients actifs, Abercrombie & Fitch déploie sa stratégie omnicanale mêlant ventes physiques et internet.

ALCOA
Alcoa a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, mais abaissé sa prévision d'Ebitda 2017 en raison d'une hausse des coûts de production. Au deuxième trimestre 2017, le fabricant américain d'aluminium a réalisé un bénéfice par action hors éléments exceptionnels de 62 cents, au-dessus du consensus qui le donnait à 60 cents. Le bénéfice net ajusté s'est établi à 116 millions de dollars. Le chiffre d'affaires a progressé, d'un trimestre sur l'autre, de 8% à 2,9 milliards, alors que le marché visait 2,89 milliards.

AMERICAN EXPRESS
American Express a publié mercredi soir après la clôture de Wall Street des résultats supérieurs aux attentes au deuxième trimestre. Le spécialiste des cartes de crédit a affiché un bénéfice net en repli de 33% à 1,3 milliard de dollars, ou 1,47 dollar par action, là où les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 1,44 dollar. Le bénéfice net avait profité l’année dernière d’une plus-value liée à l’arrêt d’un partenariat avec le distributeur Costco. Hors dépenses d'intérêt, le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 1% à 8,3 milliards de dollars.

OMNICOM
Omnicom a enregistré une croissance de 1,23% de son bénéfice net au deuxième trimestre, à 328,1 millions de dollars soit 1,40 dollar par action. Le chiffre d'affaires du groupe de communication a atteint 3,79 milliards de dollars, en baisse de 2,4%. La croissance organique s'est élevée à 3,5%. Le consensus Zacks Investment Research était de 1,39 dollar par action et de 3,76 milliards de revenus.

QUALCOMM
Le spécialiste américain des semi conducteurs Qualcomm a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le bénéfice net du troisième trimestre a reculé de 40% à 866 millions de dollars, ou 58 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA a atteint 83 cents, au-dessus du consensus qui le donnait à 81 cents. Le chiffre d'affaires a reculé de 11% à 5,371 milliards de dollars. La marché tablait sur 5,221 milliards.

T-MOBILE US
T-Mobile US affiche un bénéfice net de 581 millions de dollars, soit 67 cents par action, au titre de son deuxième trimestre 2017, plus que doublé. Il était de 225 millions de dollars au deuxième trimestre 2016 et le consensus Zacks Investment Research était de seulement 36 cents par titre. Le chiffre d’affaires de T-Mobile US a progressé de son côté de 10% pour atteindre 10,2 milliards de dollars alors que les analystes les attendaient à 9,85 milliards.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

bioMérieux a un nouveau patron...

Publié le 15/12/2017

thierry Ehrmann fondateur et PDG d'Artprice:   "Le vote de la F.C.C. de la nuit dernière est l'événement le plus positif et marquant dans l'Histoire…

Publié le 15/12/2017

Qu'il doit tarder au management d'H&M (-13,68% à 172,9 couronnes suédoises) de tourner définitivement la page de ce terrible exercice 2016/2017, clos fin novembre, qui a vu le cours de l'action…

Publié le 15/12/2017

"General Electric est en ligne avec les engagements pris en 2014 et que GE mettra tout en œuvre afin d’être en mesure de les tenir, à leur échéance prévue fin 2018. Le prochain comité de…

Publié le 15/12/2017

Le rapprochement entre le Groupe PSA et les activités européennes de Général Motors va déboucher sur la mise en place d'une nouvelle organisation des...

CONTENUS SPONSORISÉS