5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
-
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'échec de Trump sur Obamacare et les résultats à la une

| AOF | 258 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'échec de Trump sur Obamacare et les résultats à la une
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont attendus en baisse en dépit du recul du dollar et de la hausse des cours du pétrole. Les nouvelles difficultés rencontrées par Donald Trump pour faire voter sa réforme de l'assurance-maladie ravivent les craintes des investisseurs quant à sa capacité à tenir ses promesses, notamment en termes de relance budgétaire et de baisse des impôts. Les investisseurs vont aussi réagir aux nombreux résultats d'entreprises publiées depuis hier soir, de Netflix à Goldman Sachs en passant par Johnson & Johnson. Les futures perdent 0,22% sur le S&P et 0,2% sur le Dow Jones.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont terminé proches de l’équilibre mais en ordre dispersé. Alors que les indices restent proches de leurs plus hauts historiques, les investisseurs ont temporisé avant la poursuite de la publication des résultats d’entreprises. Après BlackRock hier, Microsoft, IBM et certaines banques publieront cette semaine. La publication d’un indice Empire State décevant a également incité à la prudence. Enfin, la politique monétaire préoccupe toujours les opérateurs. L’indice Dow Jones a perdu 0,04% à 21 629,72 points et le Nasdaq Composite a grappillé 0,03% à 6 314,43 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les prix à l'importation, hors pétrole, ont grimpé de 0,1% en juin après une croissance nulle en mai. Les prix à l'exportation, hors agriculture, sont restées stables après -0,4% en mai (chiffre révisé de -0,6%).

Les valeurs à suivre

BANK OF AMERICA

Bank of America a présenté des résultats en hausse plus forte que prévu grâce à la hausse des taux d'intérêt. Au deuxième trimestre, le bénéfice net a progressé de 10% à 5,3 milliards de dollars, soit 46 cents par action. Les analystes visaient en moyenne 43 cents par action. Ses revenus ont augmenté de 7% à 22,8 milliards de dollars. Ils se sont même élevés à 23,07 milliards de dollars en données ajustées, dépassant là encore les attentes du marché : 21,78 milliards de dollars. Les revenus d'intérêt ont augmenté de 8,6% à 10,986 milliards de dollars.

CATERPILLAR
Caterpillar a annoncé la nomination de sa nouvelle DRH, Cheryl H. Johnson, effective à partir du 24 juillet. Elle reportera directement au DG Jim Umpleby et sera membre du comité exécutif.

GOLDMAN SACHS
La banque américaine Goldman Sachs a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes, mais aussi un chute de ses revenus de courtage FICC (produits de taux, change et matières premières). Au deuxième trimestre, son bénéfice net a atteint 1,631 milliard de dollars, soit 3,95 dollars par action, pratiquement stable par rapport à l'année dernière, respectivement 1,634 milliard et 3,72 dollars. Le consensus Reuters s'élevait à 3,39 dollars.

HARLEY-DAVIDSON
Harley-Davidson a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais abaissé sa prévision annuelle de livraisons. Le fabricant de motos a réalisé un bénéfice net de 258,9 millions de dollars, ou 1,48 dollar par action, au deuxième trimestre 2017, contre 280,4 millions, ou 1,55 dollar par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a reculé, passant de 1,86 à 1,77 milliard. Le consensus donnait un bénéfice par action de 1,38 dollar et un chiffre d'affaires de 1,59 milliard. Le groupe s'attend à livrer entre 241 000 et 246 000 motos, un chiffre en baisse de 6% à 8% par rapport à 2016.

JOHNSON & JOHNSON
Johnson & Johnson a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions annuelles. Le groupe pharmaceutique américain, qui vient d'acquérir la biotech suisse Actelion pour 30 milliards de dollars, a dégagé au deuxième trimestre 2017 un bénéfice net en repli de 4,3% à 3,83 milliards de dollars, ou 1,4 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,83 dollar alors que le consensus le donnait à 1,79 dollar. Le chiffre d'affaires a atteint 18,84 milliards, un chiffre globalement conforme aux attentes.

LOCKHEED MARTIN
Lockheed Martin a publié un bénéfice net par action de 3,23 dollars au deuxième trimestre 2017 contre 2,93 dollars l'année dernière. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 1,328 milliard de dollars. Un an auparavant il s'était établi à 1,273 milliard de dollars. A la suite de cette publication, le management a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires et de résultats. La prévision de chiffre d'affaires 2017 est ainsi passé de 49,50/50,70 milliards de dollars à 49,80/51,00 milliards de dollars. Les prévisions de BPA passent elles, de 12,15/12,45 dollars à 12,30/12,60 dollars.

MATTEL
Mattel, le fabricant de jouet américain, a annoncé le départ de son directeur financier Kevin Farr. Ce départ a été souhaité par la nouvelle PDG Margo Georgiadis dont la mission est de redresser le fabricant de la célèbre Barbie. Le chiffre d'affaires de la société a reculé de 23% entre 2013 et 2016.

NETFLIX
Netflix a vu son bénéfice net bondir de 61% au deuxième trimestre, à 66 millions de dollars soit 15 cents par action. Son chiffre d'affaires a progressé de son côté de 32,3% à 2,785 milliards de dollars. Le consensus Zacks Investment Research était de 16 cents par action et 2,76 milliards de chiffre d'affaires. Autre indicateur très suivi lorsque l'on évoque Netflix : sa base d'abonnés a progressé de 5,2 millions de personnes, contre une prévision de +3,2 millions, à plus de 103 millions d'inscrits.

PROCTER & GAMBLE
Procter & Gamble a adressé une fin de non-recevoir à la demande du fonds Trian qui a proposé la candidature de son patron Nelson Peltz à un poste d'administrateur. Le groupe a défendu à nouveau la pertinence de sa stratégie et souligné que Trian "n'avait apporté aucune idée nouvelle permettent d'augmenter la valeur pour les actionnaires au-delà de ce qui est prévu dans l'actuel plan stratégique".

UNITEDHEALTH
L'assureur-santé UnitedHealth a dévoilé des comptes meilleurs que prévu et relevé ses objectifs annuels. Il vise désormais un bénéfice par action situé entre 9,75 et 9,90 dollars par action contre de 9,65 à 9,85 dollars par action auparavant. Au deuxième trimestre, le bénéfice net a atteint 2,28 milliards de dollars, soit 2,32 dollars par action, contre respectivement 1,75 milliard de dollar et 1,81 dollar, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action est ressorti à 2,46 dollars, soit 8 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters.

VISA/PAYPAL
Visa et PayPal ont annoncé l'extension de leur partenariat stratégique à l'Europe. Les deux entreprises collaborent déjà aux États-Unis et en Asie-Pacifique pour accélérer l'usage des paiements en ligne, in-app et en magasin en toute sécurité et commodité. En complément, PayPal – sous sa licence bancaire européenne – rejoint le réseau des institutions financières clientes de Visa et pourra ainsi proposer des comptes Visa en Europe, permettant aux consommateurs et aux entreprises d'utiliser PayPal partout où les moyens de paiement Visa sont acceptés.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS