En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
-
5 187.50
-
SBF 120 PTS
4 120.70
-
DAX PTS
11 423.28
-
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.133
-0.04 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Hausse en vue, les nouvelles sont bonnes

| AOF | 239 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Hausse en vue, les nouvelles sont bonnes
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains sont attendus en hausse à l'ouverture, soutenus par des résultats trimestriels globalement supérieurs aux attentes de poids lourds de Wall Street, comme Boeing et surtout Apple. Au chapitre macroéconomique, les nouvelles aussi sont bonnes. Le secteur privé a créé bien plus d’emplois que prévu au mois de janvier, signe de la résilience de l’économie américaine. Vers 15h35, les S&P500 et Nasdaq 100 gagnent respectivement 0,61% à 2 656,50 points et 1,04% à 7 100,96 points.



Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en ordre dispersé. La prudence a dominé dans un climat qui reste lourd d’incertitudes sur le commerce international. A ce sujet, Washington a dévoilé des chefs d’inculpation contre Huawei Technologies et sa directrice financière Meng Wanzhou, alors que les discussions commerciales avec Pékin reprennent demain. Par ailleurs, les investisseurs attendaient les résultats d’Apple après la clôture et la Fed, mercredi. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,21% à 24579,96 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,81% à 7028,29 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, 213 000 emplois ont été créés dans le secteur privé en janvier. Les économistes tablaient sur 178 000 après 263 000 (chiffre révisé de 271 000).

Les investisseurs prendront connaissance des promesses de ventes immobilières à 16h. La décision de politique monétaire de la Fed sera connue à 20h.

Les valeurs à suivre

ALIBABA
Alibaba a affiché un bénéfice net trimestriel meilleur que prévu au quatrième trimestre, en hausse de 37% pour atteindre 33,1 milliards de yuans ou 4,9 milliards de dollars. Il ressort au dessus des estimations de 22,1 milliards de yuans. Quant au chiffre d'affaires, il est en hausse de 41% à 117,3 milliards de yuans (17,057 milliards de dollars) mais manque de peu les estimations de 118,9 milliards de yuans, en raison d'un ralentissement de l'économie chinoise et des tensions commerciales sino-américaines.

AMD
Quelques jours après les perspectives décevantes d'Intel, son concurrent AMD est attendu en hausse grâce à des perspectives annuelles rassurantes. Au premier trimestre, le fabricant de microprocesseurs cible en moyenne un chiffre d'affaires de 1,25 milliard de dollars, en progression de 24% sur un an. Wall Street vise 1,57 milliard de dollars. La marge brute est anticipée à 41%. Sur 2018, AMD cible une croissance entre 5% et 10% et une marge brute ajustée de plus de 10%.

APPLE
Les investisseurs ont réservé hier soir un accueil favorable aux résultats d'Apple, la rentabilité des services ayant surpris positivement. Près d'un mois après son avertissement, la firme à la pomme a enregistré au premier trimestre, clos fin décembre, un bénéfice net de 19,965 milliards de dollars, soit 4,18 dollars par action, contre respectivement 20,065 milliards de dollars et 3,89 dollars par action, un an plus tôt. Il a dépassé le consensus d'un cent.

AT&T
Au titre de son quatrième trimestre, AT&T a déclaré avoir moins d'abonnés que prévu dans le secteur des services sans fil, en raison du marché américain saturé. L'opérateur a affiché des revenus en hausse de 14,7 % pour s'établir à 48 milliards de dollars, légèrement inférieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur 48,5 milliards de dollars. Quant au bénéfice, il ressort à 86 cents par action, égal aux prévisions et en hausse de 10,25 % par rapport à la même période l'an dernier.

BOEING
Boeing vient de dévoiler ses résultats au titre du quatrième trimestre 2018. Ainsi, le géant américain de l'aéronautique a réalisé un bénéfice net de 3,42 milliards de dollars sur la période, ou 5,93 dollars par action, contre 3,32 milliard de dollars, ou 5,49 dollars par action un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 5,48 dollars par action, dépassant le consensus Zacks (4,57 dollars).

EBAY
Ebay a dévoilé une prévision de chiffre d'affaires décevante dans le sillage de résultats trimestriels pourtant supérieurs aux attentes. Au quatrième trimestre 2018, le site web de ventes aux enchères a réalisé un bénéfice net de 763 millions de dollars, ou 80 cents par action, contre une perte de 2,6 milliards, ou 2,51 dollars par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 71 cents, contre 59 cents il y a un an. Le chiffre d'affaires a grimpé de 6,3% à 2,88 milliards. Les analystes tablaient, selon FactSet, sur un BPA, hors éléments exceptionnels, de 68 cents.

JUNIPER NETWORKS
Le spécialiste des équipements de réseaux Juniper Networks a présenté des perspectives moins bonnes que prévu. Au quatrième trimestre, le groupe a affiché un bénéfice net 192,2 millions de dollars, contre une perte de 148,1 millions de dollars, un an plus tôt en raison de la réforme fiscale. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 59 cents, surpassant de 2 cents le consensus Bloomberg. Le chiffre d'affaires a de son côté reculé de 5% à 1,18 milliard de dollars alors que le marché ciblait 1,22 milliard de dollars.













source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...