5 390.46 PTS
+0.20 %
5 383.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 288.02
+0.14 %
DAX PTS
13 059.84
+0.39 %
Dowjones PTS
23 557.99
+0.14 %
6 409.29
+0.36 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Hausse attendue grâce aux résultats d'entreprises

| AOF | 192 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Hausse attendue grâce aux résultats d'entreprises
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont attendus en hausse et les futures ne cessent de prendre de l'altitude, même si cette dernière reste encore peu élevée. Si le symposium des banquiers centraux débute aujourd'hui, les stars de la politique monétaire mondial, Janet Yellen et Mario Draghi, ne s'exprimeront que demain. Le champ est donc libre pour les résultats d'entreprises, plutôt meilleurs que prévu, notamment ceux de Tiffany. A une demi-heure des premières transactions, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite gagnent respectivement 0,23% à 2447 points et 0,34% à 5 867,75 points.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont clôturé en baisse hier après avoir pourtant bien commencé la semaine. Les investisseurs ont renoué avec une certaine prudence avant le sommet des banquiers centraux à Jackson Hole, qui commence ce jeudi. De plus, l'ambiance a été alourdie par les déclarations de Donald Trump qui s'est montré inflexible sur son projet de mur avec le Mexique : si le Congrès ne vote pas un budget comprenant un financement pour ce mur, aucun compromis ne sera recherché quitte à ce que les administrations se retrouvent sans moyens. Le Dow Jones a cédé 0,4% à 21 812,09 pts et le S&P 0,35%.


Les chiffres macroéconomiques

234 000 inscriptions hebdomadaires au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis lors de la semaine du 19 août, un chiffre inférieur au consensus Reuters s’élevant à 238 000, mais supérieur à celui de la semaine précédente : 232 000.

Les reventes de logements de juillet sont attendues à 16 heures.

Les valeurs à suivre

ABERCROMBIE & FITCH
Abercrombie & Fitch a vu sa perte nette atteindre 15,49 millions de dollars au deuxième trimestre 2017, à comparer à -13,12 millions un an plus tôt, soit -23 cents par action. Hors éléments exceptionnels, la perte par action de l'enseigne de prêt-à-porter est ressortie à 16 cents contre un consensus FactSet d'une perte de 33 cents. Les ventes trimestrielles d'Abercrombie & Fitch ont atteint de leur côté 779,3 millions de dollars, en repli de 0,5%. En données comparables, elles ont baissé de 1%. Les analystes visaient 759 millions de dollars.

AMAZON
La FTC, qui régule le secteur de la distribution aux Etats-Unis, a annoncé qu'elle ne comptait pas poursuivre ses investigations concernant le projet de rachat de Whole Foods Market par Amazon. Le patron de son Bureau de la concurrence, Bruce Hoffman, a fait savoir que l'enquête préliminaire ouverte pour s'assurer que ce rapprochement ne se traduirait pas par une moindre concurrence s'arrêtait à ce stade.

DOLLAR TREE

Dollar Tree a relevé ses prévisions annuelles. Le discounter table désormais sur un chiffre d'affaires 2017 compris entre 22,07 et 22,28 milliards de dollars pour un bénéfice par action de 4,44 à 4,60 dollars. La précédente estimation était de 21,95/22,25 milliards de dollars de ventes et de 4,17/4,43 dollars de bénéfice par action.

GUESS
Guess a nettement revu ses objectifs annuels, visant désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 52 et 60 cents contre une précédente estimation de 34 à 44 cents. L'enseigne de prêt-à-porter est aussi plus optimiste concernant la croissance de ses ventes : elle devrait s'établir entre 6 et 7,5% contre une précédente fourchette 3,5/5%. Pour le troisième trimestre, Guess vise un bénéfice par action ajusté compris entre 8 et 11 cents et une croissance de ses ventes de 4 à 6%.

HP INC
HP Inc, société spécialisée dans les ordinateurs personnels et les imprimantes, a dévoilé hier soir des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos fin juillet, HP Inc a réalisé un bénéfice net de 696 millions de dollars, soit 41 cents par action, contre un bénéfice net de 783 millions de dollars, soit 45 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 43 cents par action, soit un cent de mieux que le consensus FactSet.

SEARS

Le distributeur en difficulté Sears a présenté des comptes moins dégradés que prévu au second trimestre, clos fin juillet. Il a enregistré une perte nette de 251 millions de dollars contre une perte de 395 millions de dollars un an plus tôt. La perte par action est ressortie à 2,34 dollars alors que Wall Street anticipait une perte de 2,48 dollars par action. Les revenus de Sears ont nettement reculé à 4,365 milliards de dollars contre 5,66 milliards de dollars un an plus tôt, la fermeture de magasins contribuant à hauteur de 770 millions de dollars à la baisse de l'activité.

STAPLES

Staples a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre avec un résultat net des activités poursuivies de 63 millions de dollars à comparer avec une perte de 107 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action du spécialiste des fournitures de bureau a atteint 10 cents. En données ajustées, il s'établit à 12 cents conforme aux attentes. Les ventes trimestrielles de Staples ont atteint pour leur part 3,9 milliards de dollars, en repli de 3,1% (dont -1,1% en comparable), alors qu'elles étaient anticipées à 3,87 milliards.

TIFFANY

Tiffany a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par une hausse de la demande pour ses bijoux au Japon et la baisse des coûts de production. Les ventes dans les boutiques ouvertes depuis plus d'un an ont cependant reculé de 2% alors que les analystes tablaient sur une baisse d'1%. Le groupe, qui réalise environ 15% de ses ventes au Japon, a vu ses ventes grimper dans l'archipel de 3% au deuxième trimestre de son exercice 2017. Dans les Amériques, son premier marché, les ventes ont baissé d'1% en raison de la faiblesse des dépenses des touristes.








source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 24/11/2017

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C a progressé de 100 en octobre par rapport à septembre en France, à 5 616 000 personnes, a annoncé le Ministère du travail. Il a…

Publié le 24/11/2017

  ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 19 991 141 euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 735 620 205 - SIRET 735 620 205 00121…

Publié le 24/11/2017

Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de…

Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc…

CONTENUS SPONSORISÉS