En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
+0.68 %
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
+0.73 %
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.140
+0.11 %

Analyse AOF clôture Wall Street - Trump attaque la Chine sur le commerce et fait chuter Wall Street

| AOF | 358 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Trump attaque la Chine sur le commerce et fait chuter Wall Street
Credits  ShutterStock.com


Wall Street a chuté : le Dow Jones a lâché 2,93% à 23 957,89 points et le S&P s’est rétracté de 2,52% à 2 643,69 points. En signant un protocole d’accord prévoyant des droits de douane sur 60 milliards de dollars d’importations chinoises, qui concrétise ses promesses protectionnistes, Donald Trump a mis le feu aux poudres, ouvrant la voie à une riposte de la Chine. Et peu importe que, quelques minutes plus tôt, le président américain ait décidé d'exempter l'Union européenne des droits promis sur l'acier et l'aluminium. Dans ce contexte, les rendements obligataires, valeurs-refuge, ont rechuté.

Les investisseurs n'ont pas pardonné à Accenture (-7,28% à 150,23 dollars) la réduction de son objectif annuel de marge opérationnelle ajustée. Elle est désormais attendue stable à 14,8% alors qu'elle était anticipée auparavant en progression de 10 à 30 points de base. Le groupe de conseil en management, technologies et externalisation a déçu sur ce point au deuxième trimestre, clos fin février. Sa marge est ressortie sur cette période à 13,40%, inférieure de 50 points de base aux attentes du marché et en repli de 30 points de base sur un an.


Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board a augmenté de 0,6% en février après +0,8% en janvier (révisé de 1%). Le consensus Briefing était de 0,5%.

Aux Etats-Unis, l'indice flash des directeurs d'achat (PMI) IHS-Markit Composite de mars est ressorti à 54,3 contre 55,8 en février. Dans le détail, le PMI Flash Services est ressorti à 54,1 contre 55,9 en février. Le PMI Flash Manufacturier a atteint 55,7 après un mois de février à 55,3.

Aux Etats-Unis, 229 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées la semaine dernière après 226 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters était de 225 000.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

ACCENTURE
Accenture a dévoilé des résultats meilleurs que prévu et relevé ses objectifs annuels pour la deuxième fois d'affilée. Au deuxième trimestre, clos fin février, le groupe de conseil en management, technologies et externalisation a réalisé un bénéfice net de 863,7 millions de dollars, soit 1,37 dollar par action, à comparer avec 838,7 de dollars, soit 1,33 dollar, un an plus tôt. Hors l'impact d'une charge représentant 21 cents par action liée à la réforme fiscale américaine, le BPA a atteint 1,58 dollar, dépassant le consensus Zacks Investment de 8 cents.

BOEING
Boeing a annoncé hier soir la livraison du tout premier 737 MAX 9 à la compagnie Thai Lion Air (groupe Lion Air). La capacité d'emport supplémentaire de l'appareil permettra à la compagnie thaïlandaise de desservir de nouvelles lignes internationales. " Le 737 MAX 9 répond parfaitement aux besoins de croissance de nos activités en Thaïlande ", a déclaré Darsito Hendro Seputro, CEO et président de Thai Lion Air.

CONAGRA
Le groupe d’agroalimentaire, Conagra, a présenté des résultats meilleurs que prévu et rehaussé ses objectifs annuels. Au troisième trimestre, clos fin février, il a vu son bénéfice net bondir de 101,9% à 362,8 millions de dollars, soit 90 cents par action. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action a atteint 61 cents, soit 5 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires trimestriel de Conagra est ressorti de son côté à 2 milliards de dollars, en croissance de 0,7% et en ligne avec les attentes. En données comparables, il a reculé de 2,2%.

FACEBOOK
Le co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, s'est exprimé pour la première fois depuis le début du scandale de l'utilisation sans leur consentement des données de 50 millions d'utilisateurs du réseau social par Cambridge Analytica. " Nous avons la responsabilité de protéger vos données et si nous ne le pouvons pas, nous ne méritons pas de nous servir ", a-t-il écrit dans un post sur Facebook dans lequel il reconnaît que sa société a fait des erreurs. Il a aussi communiqué via plusieurs médias, accordant notamment une interview à CNN.

GUESS
Guess a dévoilé un bénéfice net de 1,04 million de dollars au titre de son quatrième trimestre 2018, clos début février, soit 1 cent par action. Le bénéfice net du groupe culminait en 2016 à plus de 6 millions de dollars. Entre les deux, la réforme fiscale américaine a eu un impact négatif de 47,9 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de Guess ressort à 62 cents, dépassant de huit cents le consensus FactSet. Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe a progressé de son côté de 18% à 792 millions de dollars. Les analystes en attendaient 756 millions.

MEREDITH
Meredith a dévoilé les quatre volets de sa stratégie "agressive" d'intégration de Time dont l'acquisition a été finalisée fin janvier. D'abord, le groupe de médias va mener une revue de l'ensemble de ses actifs et céder les moins stratégiques. Meredith explore plus particulièrement une possible vente des titres TIME, Sports Illustrated, Fortune, et Money. Ensuite, Meredith va mettre l'accent sur l'amélioration des performances publicitaires de Time. Troisièmement, le groupe souhaite accroitre les résultats de Time au niveau de ses propres niveaux de croissance et de rentabilité.

STALLERGENES GREER
Stallergenes Greer est en baisse à Paris après la publication de résultats 2017 conformes aux prévisions mais de perspectives décevantes. L'an dernier, la biotech spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires a réduit sa perte nette. Elle est ressortie à 9,9 millions d'euros par rapport à 60,5 millions en 2016. L'Ebitda 2017 positif de 21,9 millions contre - 67,9 millions un an plus tôt. L'Ebitda a affiché une hausse de 89,8 millions grâce à une augmentation de 74 millions du chiffre d'affaires et à la diminution des frais généraux, administratifs et commerciaux.

STARBUCKS
Starbucks a réaffirmé, lors de l'assemblée générale des actionnaires, que son bénéfice par action ajusté progressera d'au moins 12% au cours des trois prochaines années et qu'il retournera sur cette période 15 milliards de dollars à ses actionnaires. Starbucks a mis en avant ses trois principaux actifs sur lesquels il compte s'appuyer pour atteindre ces objectifs : l'essor du digital, l'extension vers la Chine où Starbucks souhaite ouvrir plus de 5 000 cafés d'ici 2021, et la montée en puissance de sa marque premium Starbucks Reserve.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/12/2018

Un trader à la Bourse de New York, le 28 novembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )Wall Street a terminé la semaine sur un plongeon vendredi, affectée par l'affaire Huawei qui menace…

Publié le 07/12/2018

Un trader à la Bourse de New York, le 28 novembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )Wall Street a terminé la semaine sur un plongeon vendredi, affectée par l'affaire Huawei qui menace…

Publié le 07/12/2018

Wall Street a subi une nouvelle secousse vendredi, les investisseurs s'inquiétant d'un ralentissement de l'économie après des chiffres de l'emploi décevants et sur fond de craintes commerciales.

Publié le 07/12/2018

Un trader à la Bourse de New York, le 28 novembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )A Wall Street l'indice Nasdaq abandonnait plus de 3% à moins d'une heure de la clôture, l'inquiétude des…

Publié le 07/12/2018

Les marchés actions américains évoluent désormais dans le rouge à l’approche de la mi-séance. Les chiffres des créations d’emplois en novembre étaient décevants à 155 000 contre 200 000…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…