Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 600.66 PTS
-
6 621.0
+1.22 %
SBF 120 PTS
5 172.64
+0.87 %
DAX PTS
15 693.27
+0.78 %
Dow Jones PTS
34 479.60
+0.04 %
13 998.30
+0.27 %
1.211
+0. %

Analyse AOF clôture Wall Street - Très mauvais début de semaine pour le Nasdaq

| AOF | 384 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Très mauvais début de semaine pour le Nasdaq
Credits  ShutterStock.com


Wall Street a clôturé dans le rouge lundi. Le Dow Jones a abandonné quelques points, victime de prises de bénéfices après avoir atteint le seuil symbolique des 35 000 points. La séance a été plus rude pour les valeurs technologiques. Locomotives des marchés depuis le rebond débuté il y a un mois, elles souffrent du regain de craintes concernant l'accélération de l'inflation aux Etats-Unis. Les opérateurs redoutent un durcissement plus rapide que prévu de la politique monétaire de la Fed afin d'éviter la surchauffe de la première économie mondiale.

Marriott International accuse un repli de 4,11 % à 140,66 dollars dans le sillage de résultats trimestriels toujours affectés par la crise du Covid-19. Ainsi, le groupe américain, spécialisé dans l’hôtellerie de luxe, a essuyé une perte nette de 11 millions de dollars sur les trois premiers de l’année, contre un bénéfice net de 31 millions de dollars un an plus tôt. De son côté, le chiffre d’affaires a fondu de moitié pour atteindre 2,32 milliards de dollars, alors que le consensus visait 2,38 milliards.


Les chiffres économiques du jour


Aucune statistique majeure n'est attendue aujourd'hui.


Les valeurs à suivre aujourd'hui


BIONTECH
La biotech allemande BioNTech, cotée sur le Nasdaq et partenaire de Pfizer dans le vaccin contre le Covid-19, a dévoilé des résultats trimestriels en forte progression. Au premier trimestre, son chiffre d'affaires est ressorti à 2,05 milliards d'euros, contre 27,7 millions un an plus tôt. Les analystes tablaient sur 1,7 milliard. Le bénéfice net a atteint 1,13 milliard, contre 53,4 millions au premier trimestre 2020. Au 6 mai, le groupe avait signé pour 12,4 milliards de dollars de commandes.

COTY

Coty a publié une perte au premier trimestre 2021 de 18,5 millions de dollars, soit 2 cents par action, après une perte de 271,6 millions, ou 36 cents par action, un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté ressort à l'équilibre, après un perte de 14 cents il y a un an, alors que le consensus FactSet attendait 1 cent par action. En termes de ventes, le fabricant de produits cosmétiques a connu un repli de 3,3% à 1,028 milliard de dollars, là où le consensus visait 1,026 milliard. Coty a également réitéré son objectif de chiffre d'affaires de 4,5 à 4,6 milliards de dollars cette année.


ENERGIZER
Energizer a enregistré une perte de 21 cents par action au premier trimestre 2021, en nette réduction par rapport à celle d'il y a un an, qui s'élevait à 1,75 dollar par action. En données ajustées, la célèbre marque de piles électriques enregistre un bénéfice de 77 cents par action, soit 17 cents au-dessus du consensus FactSet. Elle a également amélioré ses ventes de 16,7%, à 685,1 millions de dollars, alors que le consensus visait 625,9 millions.

MARRIOTT INTERNATIONAL

Marriott International a publié ses résultats au titre du premier trimestre 2021. Ainsi, le groupe hôtelier a dégagé un bénéfice par action ajusté (indicateur de référence Outre-Atlantique) de 10 cents, ce qui ressort au-dessus des attentes du consensus FactSet (4 cents). De son côté, le chiffre d'affaires de Marriott International s'établit à 2,32 milliards de dollars, soit une chute de 50 % sur un an. Le groupe manque cette fois-ci les attentes du marché ( 2,38 milliards). Enfin, le RevPar (revenu par chambre disponible) a reculé de 46,3 %.


MICROSOFT

Le contrat de cloud computing, baptisé JEDI, d'une valeur de 10 milliards de dollars attribué en 2019 par le ministre américain de la Défense pourrait être abandonnée, affirme le Wall Street Journal. Candidat malheureux à ce contrat, Amazon avait contesté cette attribution, soupçonnant d'avoir été écarté en raison de l'antagonisme entre Donald Trump de Jeff Bezos. Ce dernier possède également le Washington Post, qui a critiqué à plusieurs reprises l'ancien président.

PFIZER
La campagne de vaccination de l'Union Européenne a pris un nouveau virage ce week-end. Le Vieux Continent a annoncé une commande de 1,8 milliard de doses du vaccin de Pfizer/BioNTech et confirmé ne pas avoir renouvelé de commandes auprès d'AstraZeneca. Cette annonce confirme la thèse selon laquelle les vaccins à ARN messager étaient la meilleure arme contre la pandémie, et non ceux à vecteurs viraux.


TYSON FOODS
Le numéro un américain de la transformation de viande Tyson Foods a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos début avril, il a généré un bénéfice net de 476 millions de dollars, soit 1,30 dollar par action, contre respectivement 376 millions de dollars et 1,03 dollar un an auparavant. Corrigé des éléments exceptionnels, il est ressorti à 1,34 dollar par action, soit 22 cents de mieux que le consensus FactSet. Ses revenus ont augmenté de 3,8% à 11,3 milliards de dollars, mais le marché visait 11,19 milliards de dollars.





source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 juin 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/06/2021

L'opérateur télécom a confirmé un dysfonctionnement logiciel, comme l'avait indiqué Stéphane Richard, le PDG d'Orange après l'incident.

Publié le 11/06/2021

Coup de tonnerre dans l'univers des droits télévisés du football français !

Publié le 11/06/2021

Selon un rapport de l’Inspection générale d'Orange, mandatée par le PDG Stéphane Richard, le dysfonctionnement des numéros d'urgence qui a eu lieu au soir du 2 juin 2021 serait bel et bien dû…

Publié le 11/06/2021

Canal+, la filiale de Vivendi, a annoncé dans un communiqué se retirer de la Ligue 1. Cette décision fait suite à l'attribution par la LFP des droits des lots des deux consultations Ligue 1 Uber…

Publié le 11/06/2021

5,7 millions d'actions auto détenues

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne