En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 176.00
-4.98 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
21 147.41
-3.51 %
7 539.12
-3.51 %

Analyse AOF clôture Wall Street - The big krach

| AOF | 649 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - The big krach
Credits  ShutterStock.com


Malgré la Fed, Wall Street a accusé sa plus forte chute depuis le krach de 1987. Face au plongeon des Bourses, l'institution a annoncé de nouvelles opérations de refinancement de refinancement destinées aux banques et d'achats de bons du Trésor. En cédant la tentation de l'isolationnisme, Donald Trump a suscité stupéfaction et incompréhension. La BCE a, de son côté, déçu en maintenant ses taux directeurs. Sa décision de procéder à des achats d’actifs supplémentaires de 120 milliards d’euros n'a pas convaincu. Le Dow Jones a chuté de 9,99% à 21 200,62 pts. Le Nasdaq, de 9,43% à 7 201,8 pts.

Sur des marchés actions américains en pleine débâcle, le secteur aérien souffre particulièrement ce jeudi. Les investisseurs réagissent à la décision surprise de Donald Trump d'interdire aux ressortissants des pays de l'espace Schengen de venir aux Etats-Unis pour limiter la propagation du coronavirus. Cette restriction s’étendra sur une durée de 30 jours à compter de vendredi. Elle ne s'applique pas au Royaume-Uni, ni aux ressortissants américains. Les titres d’American Airlines, United Airlines et Delta Airlines ont chuté respectivement de 17,3%, 24,9% et 21%.


Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les prix à la production ont reculé de 0,6% en février. Les économistes tablaient sur une baisse de 0,2% après +0,5% en janvier. Hors alimentation et énergie, les prix ont reculé de 0,3% en février contre un consensus de +0,1% après +0,5% en janvier.

Aux Etats-Unis, 211 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées lors de la semaine close le 7 mars. Le consensus tablait sur 218 000 après 215 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 216 000).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BEST BUY
Hubert Joly a annoncé qu'il allait démissionner de son poste de président exécutif de Best Buy en juin 2020. Le français avait déjà lâché les rênes, en juin dernier, de la direction générale du de l'entreprise américaine de vente de matériel électronique grand public.


CHESAPEAKE ENERGY
Chesapeake Energy est attendu en forte baisse à l'ouverture. Le groupe d'énergie, spécialisé notamment dans les hydrocarbures non conventionnels, est frappé de plein fouet par la chute des cours du pétrole. La faiblesse de l'or noir rend en effet l'exploitation de pétrole de schiste bien trop couteuse. "La moitié des entreprises du secteur devrait faire faillite dans les deux ans ", a déclaré au Wall Street Journal Scott Sheffield, patron de Pioneer Natural Resources, l'un des gros acteurs du Bassin permien. "

COMPAGNIES AERIENNES
American Airlines, Delta Air Line comme les autres compagnies aériennes sont attendues en forte baisse à l'ouverture. Le secteur est pénalisé par la décision de Donald Trump de de suspendre pendant 30 jours les voyages en provenance de l'Union européenne pour lutter contre la propagation du coronavirus.

OCCIDENTAL PETROLEUM
Carl Icahn a profité de la chute du cours d'Occidental Petroleum pour monter à son capital. Le milliardaire activiste détient désormais près de 10% du capital de la compagnie pétrolière, contre 2,5% à la fin de l'année dernière. Carl Icahn était opposé au rachat par Occidental de son concurrent Anadarko pour 38 milliards de dollars et fait campagne pour l'éviction du directeur général Vicki Hollub, principal architecte de l'opération.








source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Des discussions seront engagées avec les autorités réglementaires pour déterminer la meilleure voie de poursuite de développement du produit

Publié le 01/04/2020

Pour aborder la crise, Engie indique disposer de l'un des bilans les plus solides du secteur, avec 16,4 MdsE de liquidité...

Publié le 01/04/2020

Ces résultats de Pixium Vision complètent et renforcent les données à 12 mois...

Publié le 01/04/2020

Désormais, 7.581 titres et 87.443,57 euros figurent au contrat de liquidité...

Publié le 01/04/2020

Engie maintient son Assemblée générale annuelle 2020 mais coupe son dividende au titre de 2019...