En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 045.99 PTS
-
6 025.50
-
SBF 120 PTS
4 761.21
-
DAX PTS
13 555.87
+0.05 %
Dow Jones PTS
29 196.04
-0.52 %
9 166.63
-0.08 %
1.108
-0.04 %

Analyse AOF clôture Wall Street - Record pour le Dow Jones après la signature de l'accord commercial

| AOF | 321 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Record pour le Dow Jones après la signature de l'accord commercial
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains ont fini en hausse après la signature de l'accord commercial de " phase 1 " entre les Etats-Unis et la Chine. Cette dernière s’est notamment engagée à accroitre ses achats de biens et de services aux Etats-Unis de 200 milliards de dollars au cours des deux prochaines années. La séance a aussi été animée par la publication des résultats contrastés de Goldman Sachs et de Bank of America. Le Dow Jones a clôturé sur un gain de 0,31% à 29 032,22 points, inscrivant au passage un plus haut historique. Le Nasdaq Composite a gagné 0,08% à 9 258,70 points.


La saison des résultats se poursuit pour les banques américaines. Après JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo mardi, Goldman Sachs et Bank of America ont présenté les leurs mercredi. En Bourse, Goldman Sachs (+0,15% à 245,21 dollars) a résisté grâce notamment à sa bonne performance dans le courtage sur les obligations, devises et matières premières (FICC). En revanche, Bank of America a fléchi de 1,84% à 34,67 dollars, l'activité de banque de détail étant ressortie sous les attentes.


Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, l’indice des prix à la production a progressé de 0,1% en décembre 2019 après avoir été stable en novembre. Le consensus Briefing.com s’élevait à +0,2%. Corrigé de l’énergie et de l’alimentation, deux composantes volatiles, l’indice des prix à la production a augmenté de 0,1% en décembre contre -0,2% en novembre et un consensus Briefing.com de +0,2%.

L’indice manufacturier de la Fed de New-York est ressorti à 4,80 en janvier 2020 contre 3,30 (révisé de 3,50) en décembre 2019 et un consensus Reuters de 3,55.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

BANK OF AMERICA

Quatrième banque américaine à présenter ses comptes du troisième trimestre, Bank of America a surpris favorablement. Elle a enregistré un bénéfice net en baisse de 4% à 6,99 milliards de dollars, soit 74 cents par action. Ce dernier est supérieur au consensus FaectSet de 68 cents par action. Le produit net bancaire a reculé de 1% à 22,35 milliards de dollars alors que Wall Street visait 22,68 milliards. Bank of America a notamment bénéficié de la hausse des profits activités de marché, dont le bénéfice net a augmenté de 13% à 574 millions de dollars.

BLACKROCK

BlackRock a présenté des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre. Sur cette période, le premier gestionnaire d'actifs du monde a vu son bénéfice net augmenter de 40% à 1,3 milliard de dollars, soit 8,29 dollars par action. En données ajustées, il est ressorti à 8,34 dollars à comparer au consensus Refinitif de 7,69 dollars. Dans le même temps, son chiffre d'affaires a augmenté de 15,8% à 3,98 milliards de dollars.


GOLDMAN SACHS
Goldman Sachs a dévoilé des résultats moindres que prévu. Au quatrième trimestre, la célèbre banque d'affaires américaine a enregistré un bénéfice net part du groupe qui a chuté de 24% à 1,92 milliard de dollars, soit 4,69 dollars par action. Le bénéfice par action est inférieur au consensus FactSet s'élevant à 5,47 dollars. Historiquement les analystes éprouvent beaucoup de difficultés à anticiper les bénéfices du groupe en raison de l’importance et de la volatilité des rémunérations.

UNITEDHEALTH
UnitedHealth a publié des résultats trimestriels contrastés. Au quatrième trimestre 2019, le numéro un de l'assurance santé aux Etats-Unis a réalisé un bénéfice net en hausse de 16,4% à 3,54 milliards de dollars, ou 3,68 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 3,9 dollars, soit au-dessus du consensus FactSet de 3,78 dollars. Le chiffre d'affaires a progressé de 4,3% à 60,9 milliards alors que Wall Street tablait sur 61,02 milliards. Les primes ont augmenté de 6% à 47,63 milliards. Le consensus attendait 47,51 milliards.






source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2020

La nouvelle station de placement de Versalis Offline a été dotée d'une puissance de calcul exceptionnelle, répondant à un besoin croissant des fabricants en la matière...

Publié le 21/01/2020

Amundi conclut un partenariat stratégique de 10 ans avec Banco Sabadell. En outre, Amundi acquiert l'intégralité du capital de Sabadell Asset Management pour 430 ME...

Publié le 21/01/2020

Le cours de l'action Boeing a été suspendu mardi soir à Wall Street alors que le titre plongeait de 5,5%.

Publié le 21/01/2020

La Banque Française Mutualiste annonce un accord en vue de la cession de sa filiale ITL au groupe Société Générale...

Publié le 21/01/2020

Engie salue "l'accent mis sur le développement d'une filière de production d'hydrogène vert dans le cadre du futur pacte productif", mais...