En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 848.00 PTS
-0.76 %
4 845.50
-0.75 %
SBF 120 PTS
3 836.02
-0.74 %
DAX PTS
12 534.70
-0.45 %
Dow Jones PTS
27 386.98
+0.68 %
11 267.08
+0. %
1.182
-0.44 %

Analyse AOF clôture Wall Street - Nette hausse, l'économie continue de rassurer

| AOF | 395 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Nette hausse, l'économie continue de rassurer
Credits  ShutterStock.com


Début de semaine tonitruant à Wall Street qui a clôturé lundi en nette progression. Les investisseurs ont salué des statistiques très encourageantes en Chine et aux Etats-Unis, les deux principales locomotives de l'économie mondiale. L'indice ISM américain des services a bondi en juin pour repasser largement au-dessus du seuil des 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité. Dans ce cadre, les marchés continuent d'ignorer la résurgence de la pandémie aux Etats-Unis. Le Dow Jones a gagné 1,78% à 26 287,03 points. Le Nasdaq a progressé de 219% à 10 433,65 points.

C’est désormais officiel. Pour se consoler de l’échec des discussions avec Grubhub, Uber va s’offrir Postmates, une société américaine de livraisons de repas, pour un montant d’environ 2,65 milliards de dollars. Cette opération, qui est amicale, sera intégralement réalisée en actions. Le géant américain de la réservation de voitures avec chauffeur (VTC) va ainsi émettre près de 84 millions de titres. Sur la place de New York, les investisseurs saluent la nouvelle : Uber a bondi de 6% à 32,51 dollars.

Les chiffres économiques du jour


Les indices non-manufacturiers américains, établis par l'Institute for Supply Management (ISM), sont en nette hausse pour le mois de juin. L'indice d'activité commerciale est ressorti à 66 (contre 41 en mai et un consensus à 49), et celui des directeurs d'achat à 57,1 (contre 45,4 en mai et un consensus à 50,1). L'indice ISM non-manufacturier des prix est, lui, de 62,4 en juin (55,6 en mai) et celui des nouvelles commandes est de 61,6 (41,9 en mai). Enfin, l'indice ISM de l'emploi non-manufacturier s'est établi à 43,1 (31,8 en mai).

Les indices des directeurs d'achat, ou PMI, compilés par l'institut IHS Markit sont ressortis en forte hausse aux Etats-Unis en juin. Celui des services s'est établi à 47,9, contre 37,5 au mois de mai et un consensus de 46,7. Le composite a affiché exactement le même score, contre 37 au mois de mai et un consensus à 46,8.




Les valeurs à suivre aujourd'hui

BERKSHIRE HATHAWAY

Berkshire Hathaway Energy, une filiale de la société de Warren Berkshire Hathaway Inc. a annoncé la signature d'un accord définitif pour acquérir les activités de transport et de stockage de gaz naturel de Dominion Energy. Le montant de la transaction s'élève à 9,7 milliards de dollars, dont 5,7 milliards de dollars de reprise de dette. La transaction est soumise à l'approbation des autorités réglementaires et devrait être conclue au quatrième trimestre 2020. " L'acquisition de ce portefeuille d'actifs de gaz naturel élargit considérablement l'empreinte de notre entreprise dans plusieurs États de l'Est et de l'Ouest ainsi qu'au niveau mondial, augmentant ainsi la portée du marché et la diversité de Berkshire Hathaway Energy " a déclaré le patron de Berkshire Hathaway Energy, Bill Fehrman.

DOMINION ENERGY
Berkshire Hathaway Energy, une filiale de la société de Warren Berkshire Hathaway Inc. a annoncé la signature d'un accord définitif pour acquérir les activités de transport et de stockage de gaz naturel de Dominion Energy. Le montant de la transaction s'élève à 9,7 milliards de dollars, dont 5,7 milliards de dollars de reprise de dette. La transaction est soumise à l'approbation des autorités réglementaires et devrait être conclue au quatrième trimestre 2020. Dominion Energy utilisera le cash obtenu pour racheter des actions. " Ce recentrage nous permettra d'augmenter d'environ 30 % nos prévisions de taux de croissance des bénéfices à long terme " a précisé son PDG, Thomas F. Farrell, II.

GENERAL MOTORS
Le deuxième trimestre 2020 a vu la situation s’améliorer pour General Motors en Chine. Le constructeur automobile américain y a constaté un repli de ses ventes de 5,3% à 713 600 unités, contre une chute de plus de 43% lors du premier trimestre. La crise du Covid-19 avait alors fortement pesé sur la demande sur ce qui représente le premier marché automobile mondial.

TESLA
JPMorgan a relevé son objectif de cours de 275 à 295 dollars sur le titre Tesla, dans le sillage des livraisons du deuxième trimestre 2020 qui étaient meilleures que prévu et d'un message d'Elon Musk à ses employés laissant entendre que les résultats financiers pourraient représenter une bonne surprise également. Le broker américain anticipe désormais une perte par action de 30 cents au deuxième trimestre, contre -1,44 dollar auparavant. Sur l'ensemble de l'année 2020, JPMorgan table sur 453 650 livraisons (contre 420 000 précédemment) et 560 000 en 2021.

UBER
C'est désormais officiel. Uber a conclu un accord pour s'offrir Postmates, une société américaine de livraisons de repas, pour un montant d'environ 2,65 milliards de dollars. Cette opération, qui est amicale, sera intégralement réalisée en actions. Le géant américain de la réservation de voitures avec chauffeur (VTC) va ainsi émettre près de 84 millions de titres. Sous réserve des conditions usuelles, la finalisation de l'acquisition est attendue pour le premier trimestre 2021.








source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/08/2020

L’action SES est sous pression, comme l’ensemble du marché, perdant 2,05% à 6,10 euros. Pour tenir compte des effets du Covid-19, l’opérateur de satellites a mis à jour ses perspectives 2020…

Publié le 07/08/2020

Entre fin mars et fin juin 2020, l’emploi salarié du secteur privé a reculé de 0,6 % en France, soit 119 400 destructions nettes d'emplois, après déjà -497 500 le trimestre précédent, a…

Publié le 07/08/2020

Media 6 a publié un chiffre d'affaires au trosiième trimestre de son exercice 2019-2020 de 13,4 millions d'euros, en baisse de 26,8% sur un an. Celui-ci reflète la baisse d'activité liée aux…

Publié le 07/08/2020

Maurel et Prom a réalisé une perte nette de 606 millions de dollars au premier semestre 2020, contre un bénéfice de 33 millions à la même période l'an passé. La perte opérationnelle s'élève…

Publié le 07/08/2020

DELFINGENChiffre d'affaires 1er semestreMAUREL ET PROMRésultat 1er semestre (Avant ouverture)MEDIA 6Chiffre d'affaires 3ème trimestre (Après clôture)SES SARésultat 1er semestresource : AOF

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne