5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture Wall Street - Les marchés actions américains en ordre dispersé avant Irma

| AOF | 158 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Les marchés actions américains en ordre dispersé avant Irma
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains ont terminé en ordre dispersé. Les investisseurs n'ont pas réagi outre mesure à la baisse du dollar, qui a renoué dans l'après-midi avec son plus bas niveau depuis 2015, et n'ont pas trouvé dans l'agenda économique, quasi vierge, de motif pour prendre des positions plus franches. L'attentisme a été aussi de mise alors qu'un nouvel ouragan s'approchait des côtes de la Floride tandis que le Texas se remet peu à peu sans que les dégâts causés par Harvey ne soient encore chiffrés. Le Dow Jones a gagné 0,06% à 21 797,79 pts et le Nasdaq a cédé 0,2% à 6 360,19 pts.

Alors qu'un nouvel ouragan menace les côtes américaines après le choc Harvey, la chaine de supermarchés Kroger s'est offert le luxe de ne pas inclure les possibles conséquences de ces chocs dans ses perspectives. Le groupe a donc confirmé viser une fourchette 2/2,05 dollars de bénéfice par action ajusté pour cette année. Mais c'était sans compter avec la réaction des investisseurs qui sanctionnent le manque de prudence du groupe : Kroger a chuté de 7,51% à 21,06 dollars, à l'avant-dernière place du S&P 500 et à un nouveau plus bas pour cette année.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes ont augmenté de 0,6% en juillet après +0,6% en juin (révisé de +0,7%). Le consensus Briefing les donnait en hausse de 0,4%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

PROCTER & GAMBLE

Le fabricant de produits de grande consommation Procter & Gamble a rejeté les propositions présentées jeudi soir par l’investisseur activiste Trian Partner. Il juge qu’elles se traduiraient par des coûts plus élevés, une baisse des bénéfices et par l'ajout d’un niveau de management supplémentaire. Trian Partner, qui a été cofondé par Nelson Peltz, propose de scinder la société en trois business unit largement autonomes placées sous une holding réduite. Ses propositions ont pour but de permettre à Procter & Gamble de regagner les parts de marché perdues.

REGENERON
Regeneron Pharmaceuticals et son partenaire français Sanofi ont annoncé que la FDA avait accordé la désignation de "Découverte capitale" (ou Breakthrough Therapy) au cemiplimab (REGN2810) dans le traitement du carcinome épidermoïde cutané (CEC) métastatique et du CEC non résécable localement avancé de l'adulte. Le CEC se classe au deuxième rang des cancers de la peau les plus mortels après le mélanome. Le cemiplimab est un anticorps monoclonal humain expérimental ciblant la protéine PD-1.

VERIFONE
Le spécialiste des technologies de paiement électronique sécurisé Verifone a dévoilé des prévisions décevantes. Au troisième trimestre, clos fin juillet, le groupe a essuyé une perte nette de 71 millions de dollars, soit -63 cents par action, à comparer avec une perte nette de 31,1 millions de dollars, soit -28 cents par action, un an plus tôt. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 36 cents, en ligne avec le consensus FactSet. Son chiffre d'affaires a, lui, reculé de 4,3% à 467 millions de dollars alors que le marché anticipait 464 millions de dollars.

WESTERN DIGITAL/APPLE
Western Digital souhaite qu'Apple investisse l'équivalent de 464 millions de dollars pour la reprise des activités des puces mémoire de Toshiba selon l'agence de presse japonaise Kyodo.

ZUMIEZ
Zumiez a ramené sa perte nette à 608 000 dollars au deuxième trimestre clos fin juillet, contre -838 000 un an plus tôt, soit une perte par action de 2 cents. Les ventes de l'équipementier sportif ont atteint 192,2 millions de dollars, en croissance de 7,8%, dont 4,7% en données comparables. Le consensus Zacks tablait sur une perte par action de 6 cents et 190,8 millions de dollars de chiffre d'affaires.








source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS