5 146.85 PTS
-0.57 %
5 151.50
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 120.56
-0.39 %
DAX PTS
12 215.22
-0.40 %
Dowjones PTS
21 948.93
-0.34 %
5 868.36
-0.83 %
Nikkei PTS
19 702.63
-0.14 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture Wall Street - Les indices limitent la casse malgré la chute des cours du pétrole

| AOF | 109 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Les indices limitent la casse malgré la chute des cours du pétrole
Credits  ShutterStock.com


Après un début de séance morose, Wall Street a redressé la tête au fil de la journée. Parmi les catalyseurs de cette journée de reprise, les "minutes" de la Fed ont mis au jour les dissensions entre les membres du comité de politique monétaire quant au rythme de relèvement des taux. Certains observateurs ne parient plus que sur 2 hausses de taux en 2018, au lieu de 3, et la plupart ne prévoient pas de hausse cette année avant décembre. La tendance a toutefois été alourdie par la chute des cours du pétrole. Le Dow Jones a terminé stable à 21 478,17 pts et le S&P500 a pris 0,15% à 2 432 pts.

Vantiv rachètera donc son concurrent britannique Worldpay, qui était aussi convoité par JPMorgan, qui a officiellement jeté l’éponge. L’action Vantiv a reculé de 2,38% à 61,02 dollars alors qu’il déboursera 7,7 milliards de livres, soit près de 10 milliards de dollars, pour mettre la main sur Worldpay. Chaque actionnaire de Worldpay recevra 0,55 livre en numéraire et 0,0672 nouvelle action Vantiv par titre détenu. Worldpay est valorisé 385 pence, dont un dividende de 5 pence, soit une prime de 18,9% par rapport à son cours avant l’annonce d’une possible offre. 


Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les commandes à l’industrie ont reculé de 0,8% en mai alors qu’elles étaient anticipées en repli de seulement 0,5% par le consensus Reuters. Elles avaient déjà baissé de 0,3% en avril, chiffre révisé de -0,2%.

La Fed publiera les "minutes" de son dernier comité de politique monétaire à 20 heures.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

APPLE
Selon une source proche du dossier citée par Reuters, le gouvernement américain a essayé d'intervenir dans la procédure d'appel qui opposait l'Irlande et le géant américain Apple qui a été condamné à verser 13 milliards d'euros d'impôts impayés.

BAIDU
Baidu, le moteur de recherche chinois et Tom-Tom, le fabricant de GPS hollandais ont signé un accord pour développer des cartes numériques haute définition pour la conduite assistée par ordinateur.

BROADCOM
Les autorités américaines de la concurrence (FTC) ont donné leur feu vert au rachat de Brocade Communications pour 5,9 milliards de dollars par Broadcom. Ce dernier a obtenu cette autorisation après avoir accepté de mettre en place un pare-feu l'empêchant d'utiliser les informations confidentielles obtenues en tant que fournisseur de Cisco Systems alors que Brocade est le concurrent de ce dernier dans les commutateurs. La Commission européenne a autorisé à la mi-mai cette opération.

GENERAL MOTORS

General Motors a annoncé le meilleur mois de juin de son histoire en Chine avec 285 191véhicules vendus, soit une augmentation de 4,3% sur une base annuelle. Par ailleurs, le constructeur a annoncé le lancement dans les six prochains mois de 10 nouveaux modèles sur ce marché.

KKR
Vocus Group, l'opérateur internet australien, va donner accès à ses comptes au fonds d'investissement américain KKR qui a fait une offre d'achat d'un montant de 1,66 milliard de dollars.

MORGAN STANLEY

Morgan Stanley fait l'objet de poursuites de la part des autorités italiennes qui l'accusent d'être à l'origine de pertes s'élevant à 2,7 milliards d'euros sur des transactions sur dérivés, indique Reuters citant des sources proches du dossier. Les auditions de la justice italienne devraient débuter en avril 2018.

ORACLE
KeyBanc Capital Markets a relevé sa recommandation à Surpondérer sur Oracle avec un objectif de cours de 61 dollars. Le bureau d'études est plus optimiste sur les perspectives de la firme dans le cloud. Il s'attend ainsi à ce qu'il représente 12 milliards de dollars de ventes d'ici deux ans, soit un quart des revenus totaux. Le broker ajoute que la conversion des clients du groupe au cloud en est encore à ses débuts. Seulement 5% de ses plus de 400 000 clients y sont passés.

VANTIV
Les conseils d’administration de Worldpay et Vantiv sont parvenus à un accord de principe selon lequel le second va racheter le premier. Chaque actionnaire du groupe britannique recevra 0,55 livres en numéraire et 0,0672 nouvelles actions Vantiv par titre détenu. Worldpay est valorisé 385 pence, dont un dividende de 5 pence, soit une prime de 18,9% avant l’annonce d’une possible offre sur Worldpay. Les actionnaires de cette dernière société détiendront 41% du nouvel ensemble. JPMorgan qui était l’autre société en lice pour racheter Worldpay a indiqué qu’elle jetait l’éponge.











source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2017

Le coût des catastrophes au premier semestre 2017 devrait être nettement plus faible que sur la même période de 2016 pour les assureurs, selon une estimation préliminaire du réassureur Swiss Re.…

Publié le 17/08/2017

Cisco (-4,08% à 31,02 dollars) ferme la marche de l’indice Dow Jones, le spécialiste des équipements de réseaux ayant dévoilé des résultats trimestriels bien ternes. Non seulement, le…

Publié le 17/08/2017

Solidité à toute épreuve

CONTENUS SPONSORISÉS