En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-1.21 %
4 905.5
-1.30 %
SBF 120 PTS
3 923.96
-1.36 %
DAX PTS
11 066.41
-1.58 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
-1.75 %
1.137
-0.72 %

Analyse AOF clôture Wall Street - Les craintes sur le commerce font plier les marchés

| AOF | 262 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Les craintes sur le commerce font plier les marchés
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains ont mis un terme à une série de 4 séances consécutives de hausse. Les investisseurs s'inquiètent de nouveau des tensions commerciales persistantes entre les Etats-Unis et la Chine. Dans ce contexte, une information Bloomberg, confirmée par la suite, selon laquelle Donald Trump entendait se montrer inflexible face à la Chine et à l'Europe a renforcé les inquiétudes. Du côté des valeurs, Salesforce a été pénalisée par des prévisions jugées trop conservatrices. Le Dow Jones a clôturé en repli de 0,53% à 25 986,92 points. Le Nasdaq a cédé 0,26% à 8 088,36 points.

Salesforce a beau avoir relevé de nouveau ses objectifs annuels et présenté des résultats meilleurs que prévu, le titre a cédé 1,71% à 152,17 dollars. En cause, une prévision pour le troisième trimestre qui n'a pas été à la hauteur des anticipations des investisseurs. Le fournisseur de solutions de gestion de la relation client à distance prévoit en effet une progression de 14% en données organique de ses facturations (billing) à 2,66 milliards de dollars, là où le marché visait 2,77 milliards de dollars.

Les chiffres économiques du jour

Les revenus des ménages ont augmenté de 0,3% en juillet aux Etats-Unis, pour un consensus Reuters de +0,3%. Ils avaient déjà progressé de 0,4% en juin. Pour leur part, les dépenses des ménages ont progressé de 0,4% en juillet, pour un consensus de +0,4%, après une augmentation de 0,4% en juin.

Aux Etats-Unis, 213 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées pendant la semaine du 25 août. Le consensus Reuters était de 214 000. La semaine précédente, les inscriptions au chômage étaient ressorties à 210 000.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ABERCROMBIE & FITCH

Abercrombie & Fitch a dévoilé ses résultats au titre du deuxième trimestre 2018 (clos au 4 août). Ainsi, le groupe américain de prêt-à-porter a réalisé une perte nette de 3,9 millions de dollars, ou -6 cents par action, contre une perte de 15,5 millions, ou -23 cents par action, lors de la même période l'an passé. En données ajustées, le bénéfice par action est de 6 cents, dépassant le consensus Zacks (-5 cents). De son côté, le chiffre d'affaires s'établit à 842,4 millions de dollars (+8%), manquant les attentes du marché (847,1 millions).

APPLE
Apple a confirmé à Reuters avoir fait l'acquisition d'Akonia Holographics, une start-up spécialisée dans le développement et la production de lentilles pour lunettes à réalité augmentée (AR). Toutefois, le géant californien n'a pas dévoilé les termes de la transaction. " Apple acquiert de temps en temps des sociétés plus petites et nous ne communiquons généralement pas sur le but recherché ou nos projets ", a indiqué un porte parole d'Apple au média américain TechCrunch.

CIENA
Ciena, le spécialiste des équipements de réseaux a publié des résultats au troisième trimestre meilleurs que prévu. Sur le trimestre clos fin juillet, le bénéfice net a atteint 50,84 millions de dollars, soit 34 cents par action, à comparer avec un bénéfice net de 60 millions de dollars ou 39 cents par action, un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté s'est établi à 48 cents par action, battant le consensus s’élevant à 36 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 12,4% à 818 millions de dollars, un chiffre également supérieur au consensus de 790,68 millions de dollars.

GUESS
Guess a dévoilé ses résultats au titre du deuxième trimestre 2018 (clos au 4 août). Ainsi, sur lé période, le groupe américain de prêt-à-porter a réalisé un bénéfice net de 25,5 millions de dollars, ou 0,31 cents par action, contre un bénéfice net de 15,2 millions, ou 0,18 cents par action, lors de la même période l'an passé. En données ajustées, le bénéfice par action est de 0,36 cents, dépassant le consensus Zacks (0,33 cents). De son côté, le chiffre d'affaires s'établit à 645,9 millions de dollars (+13,7%), manquant d'un cheveu les attentes du marché.

SALESFORCE
Le fournisseur de solutions de gestion de la relation client à distance Salesforce a relevé ses perspectives de revenus pour l'exercice 2019, qui avaient déjà été rehaussées en mars et mai. Les ventes sont anticipées entre 13,125 et 13,175 milliards de dollars, en progression de 25% contre de 13,075 et 13,125 milliards de dollars auparavant. Il cible un bénéfice par action ajusté de 2,50 à 2,52 dollars contre de 2,29 à 2,31 dollars précédemment. Wall Street vise 13,13 milliards de dollars pour les ventes et 2,32 dollars pour le bénéfice par action.










source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

A l'issue de cette cession, la participation d'Axa au capital d'EQH diminue, passant de 72,2% des actions ordinaires d'EQH en circulation à 59,3%...

Publié le 20/11/2018

Son appareil est un dispositif d'épuration d'air dédié aux grands volumes intérieurs...

Publié le 20/11/2018

Statum, co-dirigée notamment par Brice Aquilina (ex I-prospect) vient renforcer l'offre Média du Groupe...

Publié le 20/11/2018

Lagardère acquiert un leader de la Restauration sur le marché du Travel Retail en Amérique du Nord...