En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 620.72 PTS
-0.61 %
5 612.50
-0.74 %
SBF 120 PTS
4 425.18
-0.81 %
DAX PTS
12 386.08
-0.66 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
+0.00 %
1.107
-0.03 %

Analyse AOF clôture Wall Street - Les craintes de récession pèsent sur les indices

| AOF | 349 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - Les craintes de récession pèsent sur les indices
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains ont confirmé leur orientation baissière en seconde partie de séance. Les investisseurs s’inquiètent de l’inversion de la courbe de taux, le rendement du 2 ans étant désormais supérieur à celui du 10 ans. Une telle configuration sur le marché obligataire a historiquement été le signe avant coureur d’une récession. Des doutes existent par ailleurs sur la reprise des négociations commerciales en dépit des dernières déclarations de Donald Trump. L’indice Dow Jones a clôturé en retrait de 0,47% à 25 777,90 points et le Nasdaq Composite a perdu 0,34% à 7 826,95 points.

Divorcés il y a plus de dix ans, Philip Morris International et Altria envisagent de se remettre ensemble ! A Wall Street, ces possibles retrouvailles ne bénéficient pas à Altria qui a cédé 3,97% à 45,25 dollars. En revanche, les actionnaires de Philip Morris International ne semblent guère émus par un tel rabibochage susceptible de permettre aux deux groupes de résister à un ciel de plus en plus en plus nuageux. Le titre se consume de près de 8% à 71,70 dollars.

Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, la confiance des consommateurs mesurée par le Conference Board est ressortie à 135,1 en août 2019, dépassant ainsi les prévisions du consensus (129,5). L’indicateur était ressorti à 135,8 en juillet (chiffre révisé de 135,7).

Aux Etats-Unis, l’indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers dans les 20 plus importantes agglomérations américaines est resté stable en juin 2019. Le mois précédent, l’indice avait augmenté de 0,1%. Les économistes s'attendaient à une hausse de 0,2% en juin.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOEING

La compagnie de leasing Avia Capital Services, filiale du conglomérat russe Rostec, poursuit en justice l'américain Boeing afin de faire annuler une commande de 35 avions MAX, désormais interdits de vol. Avia Capital reproche au géant américain d'avoir dissimulé des informations critiques sur la sécurité de ses avions. L'information avait été révélée par le Financial Times avant d'être confirmée officiellement par la suite.


JOHNSON & JOHNSON
Johnson & Johnson a décidé de faire appel de sa condamnation à payer 572 millions de dollars à l’Etat de l’Oklahoma pour sa responsabilité dans la crise des opiacés. Le tribunal reproche à la filiale Janssen du géant américain d'avoir vendu durant des années des sachets de Nucynta et des patchs de Duragesic, des médicaments antidouleurs créant de la dépendance, des morts par overdose et une hausse des syndromes d’abstinence néonatales dans l’Oklahoma (naissance d'un bébé dépendant à la drogue du fait d’y avoir été exposé pendant la grossesse).

LIBERTY GLOBAL
Liberty Global n’a pas l’intention de modifier les conditions du projet de vente de ses activités suisses UPC à Sunrise Communications, malgré les récentes déclarations de son principal actionnaire Freenet. « Liberty Global s'engage pleinement à mener à bien la transaction comme convenu. La société n'a pas eu de discussions concernant la modification des conditions de transaction contraignantes et n'a ni l'intention ni l'intérêt de le faire », a précisé le groupe dans un communiqué.


TECHNIPFMC
TechnipFMC a annoncé que son Conseil d'administration a approuvé à l'unanimité son projet de scission en deux sociétés leaders de leurs marchés, indépendantes et cotées en bourse : RemainCo, un fournisseur de services et de technologies entièrement intégré, qui continuera à contribuer au développement énergétique, et SpinCo, un acteur de premier plan dans l'ingénierie et la construction (Engineering & Construction, " E&C "), idéalement positionné pour capitaliser sur la transition énergétique mondiale.





source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2019

Witbe, spécialiste de la Qualité d'Expérience (QoE) des services numériques, a été sélectionné par Turkcell, premier opérateur en Turquie, pour automatiser les tests et l'analyse de ses…

Publié le 16/09/2019

Les attaques en Arabie Saoudite font bondir les cours du baril de brut...

Publié le 16/09/2019

La flambée du pétrole (+8,7% pour le Brent; +7,9% pour le WTI) soutient logiquement les valeurs pétrolières. TechnipFMC bondit de 6,4% tandis que Total grimpe de 2,9%. Sur le SBF 120, CGG s'adjuge…

Publié le 16/09/2019

Cette offre s'appuie sur le savoir-faire de Petits-fils, qui a rejoint Korian en novembre 2018

Publié le 16/09/2019

Korian poursuit la diversification de son offre en tant qu'opérateur intégré de solutions pour les personnes en perte d'autonomie. Un an après la création de Korian Solutions, son agence digitale…