En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 799.87 PTS
-1.11 %
4 802.5
-0.90 %
SBF 120 PTS
3 820.79
-0.96 %
DAX PTS
10 793.24
-0.67 %
Dowjones PTS
24 054.97
-0.19 %
6 601.85
+0.10 %
1.134
+0.33 %

Analyse AOF clôture Wall Street - L'espoir d'une adoption rapide de la réforme fiscale a soutenu Wall Street

| AOF | 643 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - L'espoir d'une adoption rapide de la réforme fiscale a soutenu Wall Street
Credits  ShutterStock.com


Une fois n’est pas coutume, une nouvelle en provenance du Congrès américain, où Donald Trump s’est heurté depuis le début de son mandat à l’indiscipline des parlementaires, a soutenu les marchés actions vendredi. En effet, la réforme fiscale voulue par le président a franchi une nouvelle étape avec le vote d’une résolution qui accéléra sa mise en œuvre, faisant espérer une adoption d’ici la fin de l’année. Dans ce contexte, des résultats d’entreprises mitigés n’ont pas empêché Wall Street de signer de nouveaux records : le Dow Jones a gagné 0,71% à 23 328,63 pts et le S&P 0,51% à 2 575,21 pts.

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L'action du spécialiste du paiement en ligne a progresse vendredi de 5,53% à 70,97 dollars à la faveur d'une performance supérieure aux attentes au troisième trimestre et du nouveau relèvement des objectifs 2017. Ces derniers avaient déjà été rehaussés lors de la publication des résultats du deuxième trimestre en juillet. Entre juillet et septembre, le bénéfice net a progressé de 18% à 380 millions de dollars, soit 31 cents par action.


Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, 5,39 millions de logements existants ont été revendus en septembre en rythme annuel après 5,35 millions en août. Le consensus Reuters était de 5,30 millions de logements.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BAKER HUGHES

Au troisième trimestre Baker Hughes a publié un résultat net de 1,8 milliard de dollars soit 29 cents par action contre 2 milliards de dollars et 32 cents par action il y a un an. Les analystes s'attendaient à un bénéfice par action de 49 cents. Le chiffre d'affaires du groupe parapétrolier s'est élevé à 5,375 milliards de dollars contre 5,412 milliards de dollars au troisième trimestre 2016. Les analystes attendaient un chiffre d'affaires de 5,53 milliards de dollars.

BOEING 

China Southern Airlines a annoncé la commande de 30 B737-8 et de 8 B777-ER. Le montant du contrat est évalué à 5,65 milliards de dollars.

GENERAL ELECTRIC
Au troisième trimestre, General Electric a publié un résultat net de 1,8 milliard de dollars, soit 21 cents par action contre 2 milliards de dollars et 22 cents par action l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 29 cents. Le consensus attendait 49 cents par action. Le chiffre d'affaires du conglomérat est de 33,5 milliards de dollars contre 29,3 milliards de dollars, il y a un an. Les analystes s'attendaient à un chiffre d'affaires de 32,56 milliards de dollars.

HONEYWELL

Le groupe industriel Honeywell a dévoilé un bénéfice net trimestriel conforme aux prévisions mais des ventes supérieures aux attentes. Au troisième trimestre, le groupe américain a réalisé un bénéfice net de 1,35 milliard de dollars, soit 1,75 dollar par action, à comparer avec un bénéfice net de 1,24 milliard de dollars, ou 1,60 dollar par action, un an plus tôt. Le bénéfice par action est en ligne avec les anticipations. Le chiffre d'affaires a progressé de 3% (+5% en organique) à 9,8 milliards de dollars. Wall Street attendait 10,01 milliards de dollars.

PAYPAL

Le spécialiste du paiement en ligne Paypal est attendu en hausse à la faveur d'une performance supérieure aux attentes au troisième trimestre. Sur cette période, le bénéfice net a progressé de 18% à 380 millions de dollars, soit 31 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 46 cents, dépassant le consensus Thomson Reuters s'élevant à 43 cents. Le chiffre d'affaires trimestriel de Paypal a augmenté de son côté de 21% à 3,24 milliards de dollars pour un consensus de 3,178 milliards.

PROCTER & GAMBLE

Au premier trimestre, Procter & Gamble a publié un résultat net de 2,85 milliards de dollars soit 1,06 dollar par action contre 2,71 milliards de dollars et 96 cents par actions l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 1,09 dollar. Le consensus attendait 1,08 dollar. Le chiffre d'affaires du conglomérat a été de 16,65 milliards de dollars contre 16,51 milliards de dollars l'année dernière. Le consensus FactSet attendait 16,69 milliards de dollars. 

SCHLUMBERGER

Schlumberger a dévoilé des résultats trimestriels conformes aux attentes, mais prévenu que les dépenses des compagnies pétrolières restaient modérées aux Etats-Unis. Le numéro un mondial des services pétroliers a vu son bénéfice net bondir de 200% à 545 millions de dollars au troisième trimestre 2017. Par action, le bénéfice est ressorti à 42 cents. Le chiffre d'affaires a atteint 7,905 milliards, un niveau très proche du consensus qui le donnait à 7,903 milliards.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/12/2018

Goldman Sachs enregistre la seconde plus forte baisse de l’indice Dow Jones, reculant de 1,66% à 169,9 dollars, le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB connaissant un nouvel épisode. La…

Publié le 17/12/2018

La Bourse de New York ouvre en baisse une semaine dominée par la Fed ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )Wall Street a démarré en baisse lundi une semaine qui sera dominée par une réunion de la…

Publié le 17/12/2018

La Bourse de New York ouvre en baisse une semaine dominée par la Fed ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )Wall Street a démarré en baisse lundi une semaine qui sera dominée par une réunion de la…

Publié le 17/12/2018

La Bourse de New York termine en baisse, inquiète de la croissance ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )Wall Street a démarré en baisse lundi une semaine qui sera dominée par une réunion de la…

Publié le 17/12/2018

Les marchés américains devraient connaître un nouvel accès de faiblesse même s'il sera moins prononcé que celui de vendredi. Alors que les investisseurs s’inquiètent de la croissance mondiale…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

FIGEAC AEROL'équipementier aéronautique publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestresource : AOF

Publié le 17/12/2018

10h00 en Allemagne Indice Ifo du climat des affaires en décembre14h 30 aux Etats-Unis Mises en chantier, permis de construire du mois de novembresource : AOF

Publié le 17/12/2018

Goldman Sachs enregistre la seconde plus forte baisse de l’indice Dow Jones, reculant de 1,66% à 169,9 dollars, le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB connaissant un nouvel épisode. La…

Publié le 17/12/2018

Par courrier reçu le 17 décembre 2018 par l'AMF, la société par actions simplifiée Eximium, contrôlée par M...

Publié le 17/12/2018

Lundi 17 décembre 2018Aucune publication attendue Mardi 18 décembre 2018FIGEAC AEROL'équipementier aéronautique publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre Mercredi 19…