En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 576.39 PTS
+999 999.00 %
5 518.00
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 414.42
+999 999.00 %
DAX PTS
12 236.04
+0.00 %
Dowjones PTS
26 656.39
+0.55 %
7 810.71
+0.00 %
1.121
-0.09 %

Analyse AOF clôture Wall Street - En hausse grâce au commerce et en dépit des données économiques

| AOF | 260 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture Wall Street - En hausse grâce au commerce et en dépit des données économiques
Credits  ShutterStock.com


Wall Street a fini en hausse malgré plusieurs statistiques décevantes. L'espoir du dénouement prochain de la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine a relégué au second plan la faiblesse des créations d'emplois dans le privé et le ralentissement plus marqué que prévu de la croissance de l'activité dans les services en mars. Au chapitre des valeurs, GameStop a chuté au plus bas depuis plus de 14 ans après des prévisions très pessimistes. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,15% à 26 218,13 points tandis que le Nasdaq Composite a gagné 0,60% à 7895,65 points.

Au sein de marchés américains biens orientés, GameStop a perdu 4,65% à 9,63 dollars, retombant sur ses plus bas depuis octobre 2004. Le premier distributeur mondial de jeux vidéo, qui possède notamment Micromania en France, a aligné hier soir les mauvaises nouvelles : pas pour l’instant d’objectif de bénéfice par action pour le nouvel exercice, perte nette prévue au premier trimestre et résultats décevants au quatrième trimestre. GameStop encaisse de plein fouet la révolution de la digitalisation des jeux vidéo.


Les chiffres économiques du jour

L'indice ISM des services est ressorti en mars à 56,1. Les économistes tablaient sur 58 après 59,7 en février.

L'indice PMI des services d'IHS Markit s'est établi à 55,3 en mars contre 56 en février.

L'économie américaine a créé 129 00 emplois dans le secteur privé en mars, selon ADP. Il s'agit du chiffre le plus faible depuis septembre 2017. Les économistes tablaient sur 178 000 après 197 000 en février (chiffre révisé de 183 000).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

FORD
Ford Motor a l'intention de lancer plus de 30 nouveaux modèles en Chine au cours des trois prochaines années, dont plus d'un tiers de véhicules électriques. Le constructeur automobile américain cherche ainsi à redresser la barre sur le premier marché mondial, où il connaît d'importantes difficultés. En 2018, Ford y a constaté un recul de ses ventes de 36,9% à 752 243 véhicules.

GAMESTOP
GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, est attendu en forte baisse car il n'a pas communiqué d'objectif de bénéfice par action pour le nouvel exercice. Il a indique être engagé dans un programme de réduction des coûts, qui devrait lui permettre d'économiser à terme 100 millions de dollars par an. Il anticipe sur l'exercice un recul des revenus de 5% à 10%. A surface comparable, le repli de l'activité sera du même ordre.

QUALCOMM/INTEL
Qualcomm a annoncé aujourd'hui que George Davis a décidé de quitter l'entreprise après un mandat de six ans au cours duquel il a été directeur financier et membre du Comité exécutif. Son départ est effectif dès aujourd'hui. Dans le cadre du plan de transition, le Conseil d'administration du spécialiste des puces pour smartphone a approuvé à l'unanimité la nomination de David Wise, SVP et trésorier, au poste de directeur financier intérimaire pendant la recherche d'un remplaçant permanent. Selon Reuters, George Davis partirait chez Intel, concurrent de Qualcomm.

SIGNET JEWELERS
Signet Jewelers a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le joailler américain a accusé au quatrième trimestre clos le 2 février une perte nette de 116,2 millions de dollars, ou 2,25 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 3,96 dollars, au dessus du consensus qui le donnait à 3,81 dollars. Le chiffre d'affaires a reculé de 6% à 2,15 milliards, mais Wall Street tablait sur 2,14 milliards. Les ventes dans les boutiques ouvertes depuis plus d'un an ont baissé de 2% contre un consensus de -1,9%.











source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

Dans les premières positions du SRD, GL Events s'adjuge 4,4% à 22,7 euros en début de séance, porté par sa publication trimestrielle...

Publié le 24/04/2019

AdUX publie ses résultats pour l'année 2018...

Publié le 24/04/2019

Alain Weill, Président directeur général de Altice France, a annoncé la nomination de Marc-Olivier Fiogiel en tant que Directeur général de BFMTV, à compter de début juillet 2019. Ainsi, il…

Publié le 24/04/2019

Saint-Gobain a finalisé l’acquisition de 100% du capital de Knauf Mexico, société de production et de distribution de plaques de plâtre. Knauf Mexico a réalisé en 2018 des ventes pour près de…

Publié le 24/04/2019

La révision à la baisse des prévisions annuelles de profits de Nissan pénalise son actionnaire Renault (-3,24% à 60,70 euros) et les équipementiers automobiles français : -1,6% à 114 euros. Le…