5 360.05 PTS
-0.50 %
5 382.5
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 293.06
-0.05 %
DAX PTS
13 107.11
-0.13 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - Wall Street offre un rebond au CAC 40

| AOF | 255 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Wall Street offre un rebond au CAC 40
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont rebondi dans le sillage de Wall Street. Malmenées la veille, les Bourses européennes ont débuté la séance en légère hausse dans l'attente de la réunion de politique monétaire de la BCE prévue demain. Mais ce sont surtout les performances trimestrielles meilleures que prévu dévoilées en début d'après-midi par Morgan Stanley qui ont accéléré la hausse des indices actions. A Paris, Ubisoft a atteint un record après un début d'année tonitruant. Le CAC 40 a gagné 0,83% à 5 216,07 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a grimpé de 0,52% à 3 496,66 points.

Au chapitre des valeurs européennes, Reckitt Benckiser a gagné 1,34% à 7 917 pence, les investisseurs saluent la cession de son pôle alimentaire à l'américain McCormick & Co pour 4,2 milliards de dollars. Le conglomérat britannique avait prévenu en avril qu'il envisageait de vendre cette branche qui produit notamment de la moutarde et de la sauce pimentée. Il entend en effet se recentrer sur la santé grand public depuis son rachat de Mead Johnson (nutrition infantile) pour 16,6 milliards de dollars.

Le très bon début d'exercice d'Ubisoft a propulsé l'action de l'éditeur de jeux vidéo en tête de l'indice SBF 120, mais aussi à un nouveau plus haut historique. L'action a gagné 10,07% à 53,50 euros contre un précédent niveau record de 52,76 euros, touché le 26 juin 2017. Plus que le chiffre d'affaires supérieur aux attentes au premier trimestre, les investisseurs saluent la confirmation de la transformation du business modèle d'Ubisoft. Ce dernier est désormais plus rentable et son activité plus récurrente.


Plus forte baisse du marché SRD, Axway a flanché de 18,86% à 24,10 euros après avoir lancé un avertissement sur ses résultats. L'éditeur de logiciels a été confronté au second trimestre à une baisse persistante de ses revenus de licences, en continuité de la tendance observée sur les 3 premiers mois de l'année. En conséquence du retard de licences, et donc du revenu global sur le premier semestre 2017, la société estime que son taux de résultat opérationnel d'activité devrait se situer entre 3% et 5% du chiffre d'affaires.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le nombre de permis de construire délivré aux Etats-Unis s'est établi à 1,254 million au mois de juin contre 1,168 le mois précédent. Les analystes attendaient 1,2 million. Le nombre de mise en chantier aux Etats-Unis s'est établi à 1,215 million au mois de juin contre 1,122 million le mois précédent. Les économistes attendaient 1,155 million.

A 17h45, l'euro cote 1,1515 dollar, en baisse de 0,35%.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Les banques centrales sont de nouveau sur le devant de la scène, mais cette fois-ci pour de simples confirmations attendues par les...

Publié le 12/12/2017

Réaction à la forte hausse des intérimaires en novembre...

Publié le 12/12/2017

Boeing, tout en annonçant une hausse de 20% de son dividende trimestriel à 1,71 dollar par action, a fait savoir qu'il allait étendre son programme de rachat d'actions de 14 à 18 milliards de…

Publié le 12/12/2017

Calme plat sur le dossier Compagnie des Alpes après la publication des comptes annuels de la société...

Publié le 12/12/2017

Atos a proposé de racheter Gemalto à 46 euros. La SSII cherche l'appui du conseil d'administration...

CONTENUS SPONSORISÉS