5 519.24 PTS
+0.44 %
5 522.5
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 419.59
+0.56 %
DAX PTS
13 420.97
+1.05 %
Dowjones PTS
26 011.94
-0.02 %
6 817.26
+0.09 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - Wall Street gâche la séance européenne

| AOF | 347 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Wall Street gâche la séance européenne
Credits  ShutterStock.com


Indécis une grande partie de la séance, les marchés actions européens ont terminé dans le rouge dans le sillage de Wall Street. La journée avait pourtant bien débuté sur les Bourses européennes. Les investisseurs ont bien accueilli les résultats positifs des indices des directeurs d'achats confirmant la bonne santé de la zone euro. L'ouverture négative de Wall Street a toutefois eu raison de l'optimisme des opérateurs qui s'inquiètent de la tension entre Donald Trump et la Corée du Nord. Le CAC 40 a cédé 0,34% à 5 086,56 points. L'Euro Stoxx 50 a perdu, lui, 0,23% à 3 422,65 points.

En hausse de 2,37% à 94,26 euros, Merck KGaA a terminé en tête du Dax après l'annonce d'une probable vente de sa division de produits grand public. Le groupe pharmaceutique allemand estime que la fabrication de médicaments vendus sans ordonnance ne fait plus partie de sa stratégie. En 2016, la division avait réalisé un chiffre d'affaires de 860 millions d'euros, en croissance organique de 3,4% grâce au Neurobion, un cocktail de vitamines vieux de 55 ans. La branche a représenté moins de 10% du chiffre d'affaires santé du groupe, la santé représentant elle-même 45% des ventes totales.

A Paris, Schneider Electric (+0,26% à 69,07 euros) a tiré son épingle du jeu après l'annonce de son rapprochement avec Aveva dans les logiciels. Au bout de la troisième tentative, le groupe français devrait donc arriver à ses fins, en combinant sa division Software, qui représente environ 20% de ses ventes, avec le groupe britannique. Le résultat sera une nouvelle société, cotée à Londres, consolidée au sein de la division Industry de Schneider Electric et détenue à 60% par ce dernier.

Altran a gagné 2,11% à 14,50 euros, soutenu par l'acquisition de GlobalEdge Software Limited, une société d'ingénierie de produits basée en Inde, spécialisée dans les solutions logicielles embarquées et les solutions dans l'Internet des Objets (IoT). La société sert principalement les industries des semi-conducteurs, des télécoms et de l'automobile, mais également les industries des logiciels et d'Internet, ainsi que des produits de consommation électroniques, avec des clients de premier ordre.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice final IHS-Markit de l'activité de services en France s'établit à 54,9 (56 en juillet). Il ressort en baisse par rapport à sa première estimation de 55. L'indice final IHS Markit Composite de l'activité globale en France s'établit à 55,2 (55,6 en juillet). Il ressort lui aussi en baisse par rapport à sa première estimation de 55,6.

En juillet, les ventes au détail ont diminué de 0,3% dans la zone euro après la hausse de 0,6% enregistrée en juin. Les économistes tablaient sur une baisse de 0,2%. Sur un an, les ventes au détail ont grimpé de 2,6%. Le consensus était de 2,5%.

L'indice final composite de l’activité globale dans l’Eurozone mesuré par IHS Markit s'est établi en août à 55,7, comme en juillet. La première estimation le donnait à 55,8. Dans les services, l'indice est ressorti à 54,7 après 55,4 en juillet. L'estimation flash l'avait annoncé à 55,9.

L'indice final IHS-Markit de l'activité de services en Allemagne s'établit en août à 53,5 (53,1 en juillet). Il ressort en hausse par rapport à sa première estimation de 53,4. L'indice final IHS Markit Composite de l'activité globale en Allemagne s'établit à 55,8 (54,7 en juillet). Il ressort, lui aussi, en hausse par rapport à sa première estimation de 55,7.

Les commandes à l'industrie ont reculé de 3,3% en juillet aux Etats-Unis, conformément aux attentes. Elles avaient progressé de 3,2% (chiffre révisé de +3%) en juin.

Vers 17h45, l'euro gagne 0,13% à 1,1913 dollar.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Le Comité Central d'Entreprise du Groupe PSA a rendu un avis favorable sur le Dispositif d'Adéquation des Emplois et des Compétences (DAEC) 2018...

Publié le 19/01/2018

Moody's a fait savoir, dans un commentaire sur Carrefour, que la notation Baa1 qu'elle attribue au distributeur "repose sur la perspective que Carrefour va progressivement stabiliser sa rentabilité".…

Publié le 19/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/01/2018

Le calendrier s'étoffe (un peu)...

Publié le 19/01/2018

PSA annonce que sa politique de l’emploi pour l’année 2018 (DAEC) vient d’être approuvée par le Comité Central d’Entreprise du groupe. Ainsi, cinq organisations syndicales sur six (CFDT,…

CONTENUS SPONSORISÉS