En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Soulagement sur le front commercial, les Bourses européennes en profitent

| AOF | 425 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Soulagement sur le front commercial, les Bourses européennes en profitent
Credits  ShutterStock.com


A l’exception notable de Londres, les principales Bourses européennes ont clôturé dans le vert ce lundi, soutenues par de bonnes nouvelles sur le front commercial. Ainsi, le CAC 40 a progressé de 0,24% à 5 506,82 points et l’EuroStoxx50 de 0,44% à 3 414,2 points. Un nouvel accord de libre-échange a été trouvé entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Donald Trump est donc capable de compromis. Ces éléments ont compensé les PMI manufacturier dévoilés en Europe et qui ont marqué le pas. Côté valeurs, les compagnies aériennes étaient mal orientées suite au « profit warning » de Ryanair.

Ryanair a décroché lourdement de 12,93% à 11,41 euros, après avoir lancé un « profit warning » pour son exercice qui s’achèvera fin mars 2019. La compagnie aérienne à bas coûts anticipe désormais un bénéfice annuel ajusté compris entre 1,10 et 1,20 milliard d’euros. Auparavant, la compagnie irlandaise visait un bénéfice se situant quelque part entre 1,25 et 1,35 milliard d’euros. Ryanair a connu une baisse de son trafic, dans le sillage des différentes grèves menées par son personnel.


Casino (-0,22% à 36,14 euros) a continué de faire les gros titres. Le groupe a signé une promesse de vente avec un investisseur institutionnel de premier plan portant sur les murs de 55 magasins Monoprix ayant une répartition homogène avec celle du parc de magasins avec 19 actifs en Ile-de-France. Après déduction des droits d'enregistrement, la transaction s'élève à 565 millions d'euros pour un loyer annuel de 27 millions. Les produits de cession seront encaissés le 27 décembre 2018 au plus tard. Une stratégie qui s'inscrit dans le cadre du plan de cession d'actifs de 1,5 milliard d'euros.


Bonduelle a bondi de 9,04% à 29,55 euros après la publication de résultats annuels record. Le spécialiste des légumes recueille les fruits de son rachat du groupe américain spécialisé dans les salades en portion individuelle Ready Pac Foods début 2017 pour 409 millions de dollars. Cette opération de croissance externe sur un marché nord américain dynamique a permis de contrebalancer une conjoncture morose en Europe. Au titre de son exercice 2017/2018 clos fin juin, le groupe a réalisé un bénéfice net en hausse de 20,9% à 72,3 millions d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, l'indice définitif des directeurs d'achats (PMI) Manufacturier d'IHS-Markit est ressorti à 52,5 en septembre 2018. Il était de 52,5 en première estimation et de 53,5 en août. L’indice retrouve, en outre, sa valeur de juin, soit son plus faible niveau depuis février 2017.

En Allemagne, l'indice définitif des directeurs d'achats (PMI) Manufacturier d'IHS-Markit est ressorti à 53,7 en septembre 2018. Il était de 53,7 en première estimation et de 55,9 en août. Le niveau de septembre représente un plus bas de 25 mois.

Dans la zone euro, l'indice définitif des directeurs d'achats (PMI) Manufacturier d'IHS-Markit est ressorti à 53,2 en septembre 2018. Il était de 53,3 en première estimation et de 54,6 en août.

Dans la zone euro, le taux de chômage a atteint 8,1% en août 2018, là où le consensus Reuters visait 8,2%. ll s’agit du taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis novembre 2008. En juillet 2018, le taux de chômage avait atteint 8,2%.

Aux Etats-Unis, les dépenses de construction ont augmenté de 0,1% en août, une progression inférieure au consensus Reuters s'élevant à 0,4%. Le chiffre de juillet a été révisé de 0,1% à 0,2%.

L'indice des directeurs d'achat pour le service manufacturier est ressorti à 55,6 en septembre contre 54,7 en août, a annoncé IHS Markit.

Vers 17h45, l'euro cède 0,33% à 1,1568 dollar.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...