En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 863.02 PTS
-2.68 %
5 872.00
-2.48 %
SBF 120 PTS
4 627.29
-2.45 %
DAX PTS
13 204.77
-2.74 %
Dow Jones PTS
28 625.05
-1.26 %
8 981.07
-1.75 %
1.101
-0.11 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Les tensions géopolitiques alimentent l'aversion pour le risque

| AOF | 408 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les tensions géopolitiques alimentent l'aversion pour le risque
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont débuté la semaine en baisse en raison de la tension toujours très forte entre les Etats-Unis et l'Iran. Quelques jours après l'assassinat en Irak du général iranien, Qassem Soleimani, l'incertitude la plus totale règne sur la teneur des représailles iraniennes. Le CAC 40 a reculé de 0,51% à 6 013,59 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,55% à 3 752,52 points. Les Bourses européennes, qui perdaient plus de 1% à la mi-séance, ont limité leurs pertes grâce à la résistance de Wall Street.

En hausse de 0,12% à 50,44 euros, Total a affiché l'une des rares progressions du CAC 40, de même que TechnipFMC (+0,31% à 19,19 euros). Les deux sociétés sont soutenues par la poursuite de la hausse du pétrole. Vers 11h, le cours du baril de Brent gagne 1,4% à 69,55 dollars après avoir atteint plus tôt en matinée 70,74 dollars, soit son plus haut niveau depuis fin mai dernier. Le cours du baril de WTI américain gagne, lui, 1,22% à 63,82 dollars, au plus haut depuis fin avril. L'or noir profite du net regain de tensions au Moyen-Orient qui risque d'affecter l'approvisionnement mondial.

Ipsen a abandonné 0,94% à 78,65 euros malgré la décision de la MHRA (Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency) au Royaume-Uni d'étendre l'autorisation pour Dysport (la fameuse toxine botulique) au traitement symptomatique de la spasticité focale des membres supérieurs chez les patients pédiatriques atteints de paralysie cérébrale, âgés de deux ans et plus. Le laboratoire pharmaceutique français souffre de la défiance des investisseurs vis-à-vis des actifs à risque. Une défiance renforcée un peu plus cet après-midi par une analyste négative de JPMorgan.

Covivio (stable à 103 euros), à travers sa filiale Covivio Hotels, a signé un accord pour l'acquisition d'un portefeuille de 8 hôtels situés à Rome, Florence, Venise, ainsi qu'à Nice, Prague et Budapest, pour un montant de 573 millions d'euros (travaux compris). Par ailleurs, le groupe annonce l'acquisition d'un hôtel Hilton à Dublin pour 45,5 millions. Ces nouvelles opérations marquent la poursuite du développement européen de Covivio dans des destinations touristiques majeures d'Italie, République Tchèque, Hongrie et Irlande.


Les chiffres macroéconomiques du jour

L'activité du secteur privé a accéléré légèrement plus que prévu en décembre en zone euro, a annoncé le bureau d'études Markit. L'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui comprend les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 50,9 en version définitive, contre 50,6 en novembre et une estimation précédente de 50,6. Le PMI pour les services s'est élevé à 52,8 en décembre après 51,9 en novembre et une estimation précédente de 52,4.

Le secteur privé a finalement enregistré une légère expansion en décembre en Allemagne, a indiqué le bureau d'études Markit. Selon les chiffres définitifs, l'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui comprend les secteurs manufacturier et des services, a atteint 50,2 en version définitive, contre 49,4 en première estimation et 49,4 en novembre. Il repasse le seuil des 50, séparant contraction et expansion de l'activité pour la première fois en 4 mois. Le PMI pour les services a aussi été révisé à la hausse, à 52,9 en décembre contre 52 en première estimation et 51,7 en novembre.

L’activité du secteur privé a très légèrement ralenti en décembre en France, a confirmé le bureau d’études Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) Composite, qui comprend les secteurs manufacturier et des services, a été confirmé à 52 en version définitive, contre 52,1 en novembre. Le PMI pour les services a aussi été confirmé, à 52,4 en décembre après 52,2 en novembre.

En novembre 2019, par rapport à octobre 2019, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,2% dans la zone euro et de 0,1% dans l'Union européenne, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Le consensus s'élevait à +0,1% pour la zone euro. En octobre 2019, les prix sont restés stables tant dans la zone euro que dans l'UE28.

L'indice Sentix du sentiment des investisseurs de la zone euro a atteint en janvier un plus haut depuis novembre 2018. Progressant pour le troisième mois d'affilée, il s'est élevé à 7,6 après 0,7 en décembre. " Le risque de récession semble désormais écarté ", a commenté Sentix, ajoutant que les " récents évènements concernant Iran n'avaient pas déstabilisé les Investisseurs ".

Vers 17h45, l'euro vaut 1,1185 dollar, en hausse de 0,25%.







source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2020

Cegedim a publié un chiffre d'affaires consolidé de 503,7 millions en hausse de 7,7% au titre de l'année 2019. La croissance organique du chiffre d'affaires du quatrième trimestre est en hausse de…

Publié le 27/01/2020

Renforcement du comité de direction Spineway, spécialisée dans les implants innovants du rachis, annonce la nomination de Myriam Denis au poste de...

Publié le 27/01/2020

ID Logistics a publié un chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2019 de 405,5 millions d'euros, en hausse de 8,4%, ou 8,5% en comparables. Sur l'ensemble de l'année, il progresse de 8,8% ou…

Publié le 27/01/2020

L'Olympique Lyonnais informe le marché du transfert de Lucas Tousart au Hertha Berlin pour un montant de 25 ME...