Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 609.0
-
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 218.26
+0.83 %
12 528.48
+0.49 %
1.212
-0.02 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Les résultats trimestriels contrebalancent le pessimisme sanitaire

| AOF | 784 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les résultats trimestriels contrebalancent le pessimisme sanitaire
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont terminé la séance en léger repli. Les publications trimestrielles des sociétés ainsi qu’une baisse plus forte qu’attendu des nouvelles inscriptions au chômage aux USA ont soutenu les indices alors que les investisseurs sont toujours dans l’attente de la validation d’un nouveau plan de relance outre-Atlantique. Sur le front sanitaire, les inquiétudes demeurent suite à l’accélération de la pandémie de Covid-19 aussi bien sur le Vieux continent qu’au pays de l’Oncle Sam. A la clôture, le CAC 40 a cédé 0,05% à 4 851,38 points et l’EuroStoxx 50, 0,25% à 3 172,81 points.

En Europe, c'est plus tôt que prévu qu'IAG a publié ses résultats préliminaires du troisième trimestre 2020. Et les nouvelles ne sont pas bonnes. En effet, la maison mère de British Airways et Iberia a accusé une perte opérationnelle (hors éléments exceptionnels) de 1,3 milliard d'euros entre juillet et septembre, contre un bénéfice opérationnel de 1,4 milliard d'euros un an plus tôt. Le consensus tablait sur une perte plus contenue à -946 millions d'euros. Le titre IAG gagne néanmoins 4,63% à 105,1 pence vers 17h35 à la Bourse de Londres.

A Paris, Schneider Electric (+2,12% à 108,3 euros) s'est emparé de la troisième place du CAC 40 dans le sillage de la publication de son chiffre d'affaires au troisième trimestre de son activité 2020. Si les investisseurs apprécient l'annonce d'une croissance organique trimestrielle meilleure qu'attendu, ils saluent surtout le relèvement des prévisions du spécialiste des infrastructures pour l'exercice annuel en cours.

Pernod Ricard a bondi de 3,9% à 146,45 euros après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel bien moins dégradé que prévu. Agité, secoué même, mais pas coulé donc. Après des mois très difficiles en raison de la pandémie, le numéro deux mondial des vins et spiritueux sort progressivement la tête de l'eau en grande partie grâce à la consommation à domicile d'alcools haut de gamme comme l'apéritif Lillet ou le gin Monkey 47 mais aussi grâce la résilience du whisky Jamseson. Le groupe familial profite également de la réouverture partielle des restaurants et des bars.


Les chiffres macroéconomiques du jour

Selon les chefs d'entreprise interrogés par l'Insee entre le 28 septembre et le 19 octobre 2020, les perspectives d'activité s'assombrissent par rapport au mois dernier. L'indicateur synthétique du climat des affaires en France en octobre se replie de 2 points. À 90, il retrouve son niveau d'août, bien inférieur à sa moyenne de long terme (100). Le recul est marqué dans les services, en particulier dans l'hébergement-restauration, secteur affecté par le renforcement des mesures d'endiguement sanitaire. Le repli est plus modéré dans l'industrie.

En zone euro, la Commission européenne a indiqué que la confiance des consommateurs ressort, en estimation préalable, à -15,5 points au mois d'octobre 2020, après -13,9 en septembre. Le consensus s'élevait à -15 en octobre.

En Allemagne, l'indice GfK de la confiance des consommateurs est ressorti à -3,1 en novembre 2020, au-dessous de l'attente des économistes de -2,8 et après -1,7 au mois d'octobre. 


Aux Etats-Unis, 787 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées lors de la semaine close le 17 octobre. Les économistes tablaient sur 860 000 après 842 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 898 000).

Aux Etats-Unis, 6,54 millions de logements anciens ont été vendus au mois de septembre. Les économistes tablaient sur 6,3 millions après 5,98 millions en août (chiffre révisé de 6 millions).

Aux Etats-Unis, l'indice des indicateurs avancés a progressé de 0,7% en septembre après +1,4% en août et +2% en juillet.

Vers 17h35, l'euro perd 0,25% à 1,1832 dollar.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne