En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

Analyse AOF clôture France/Europe - Les marchés européens enchainent une nouvelle baisse

| AOF | 250 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les marchés européens enchainent une nouvelle baisse
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont enchainé leur deuxième séance consécutive de baisse malgré leur tentative de reprise de début de séance. Cette dernière a été rapidement annihilée par l'annonce de l'annulation du sommet Corée du Nord/Etats-Unis sur la dénucléarisation. Elle a donc fait craquer les dernières résistances de marchés qui tentaient de rebondir malgré les menaces de droits de douanes supplémentaires sur les importations américaines de matériel automobile au nom de la "sécurité nationale". Le CAC 40 a cédé 0,31% à 5 548,45 points et l'EuroStoxx 50 a perdu 0,57% à 3 521,76 points.

Kingfisher (+0,58% à 297,1 pence) a échappé à la baisse du marché britannique malgré l'annonce d'une baisse plus forte que prévu de son activité au premier trimestre. Sur cette période de trois mois close fin avril, la maison-mère britannique de Castorama et Brico Dépôt a vu ses ventes reculer de 4% en organique, à 2,82 milliards de livres sterling. Le consensus était à -3% et 2,84 milliards. Toutefois, cette baisse n'inquiète ni les investisseurs ni les analystes qui soulignent qu'elle est largement liée à une météo très défavorable.

SES-imagotag a dominé le marché SRD à la faveur d'un bond de 12,64% qui amène l'action à 30,75 euros. Elle est ainsi à son plus haut niveau depuis mi-mars. Les investisseurs sont séduits par le plan stratégique du groupe, intitulé "Vusion 2022" du nom de sa nouvelle gamme d'étiquettes électroniques récemment lancée. SES-imagotag vise à cet horizon une marge d'Ebitda de 20% et un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros. Un point d'étape est prévu en 2020 à 15% de marge et 400-500 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Pizzorno Environnement a progressé de 1,33% à 22,8 euros après la publication d'un chiffre d'affaires solide mais sans surprise. Le spécialiste des services à l'environnement a réalisé au premier trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 55,4 millions d'euros, en hausse de 4,8%. Le chiffre d'affaires de l'activité Propreté est en progression de 5,8%, bénéficiant du démarrage des nouveaux contrats. L'activité Traitement-Valorisation affiche un chiffre d'affaires en croissance de 2,3% à 16 millions, subissant un effet de base important (croissance de 19,7% au premier trimestre 2017).

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, l'indice du climat des affaires publié par l'Insee s'est replié en mai pour son cinquième mois d'affilée. Il ressort à 106, soit son niveau de juin 2017, en baisse de 2 points par rapport à avril. Le consensus Reuters était de 108. L'Insee précise que le climat des affaires en France s'est surtout dégradé dans le commerce de gros (-6 points), dans les services (-4 points) et dans le commerce de détail (-1 point). En revanche, il est stable dans le bâtiment et l'industrie manufacturière.

Aux Etats-Unis, les ventes de logements existants ont reculé de 2,5% en avril à 5,46 millions en rythme annualisé alors qu'elles étaient anticipées en repli de seulement 0,2% par le consensus Reuters.

234 000 inscriptions hebdomadaires au chômage ont été enregistrées lors de la semaine du 19 mai, un niveau supérieur au consensus Reuters s'élevant à 220 000 et à la semaine précédente : 223 000, chiffre révisé de 222 000.

A la clôture, l'euro cote 1,1725 dollar, en hausse de 0,19%.








source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...