En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
-0.44 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Les marchés européens en ordre dispersé

| AOF | 417 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les marchés européens en ordre dispersé
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont terminé en ordre dispersé. Hésitants ce matin, les investisseurs ont ensuite été rassurés par les résultats supérieurs aux attentes de Morgan Stanley et Goldman Sachs. Airbus et Danone se sont distingués favorablement. Le premier a pris une participation dans les avions de ligne de Bombardier, le second a battu le consensus sur ses ventes. En hausse jusqu'à 17h30, le CAC 40 a chuté dans les dernières secondes de cotation pour terminer en baisse de 0,03% à 5 361,37 points, l'Eurostoxx 50 a lui gagné 0,04% à 3 607,77 points.

Richemont a cédé 0,28% à 88,30 francs suisses après la publication inattendue de ses résultats semestriels préliminaires. Selon les règles de la Bourse suisse, une société doit avertir le marché lorsque ses résultats s'annoncent très différents de ceux publiés l'année précédente. Or, les écarts sont de taille. Le numéro deux mondial du luxe prévoit un bond de 45% de son résultat opérationnel grâce à la fin des rachats de stocks auprès des détaillants et à l'amélioration du marché de l'horlogerie. Une prévision qui déçoit UBS. L'Ebit devait ressortir en effet 5% au-dessous de sa prévision.


A Paris, Danone (+1,95% à 70,70 euros) a terminé en hausse après une double actualité. Après la publication d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre supérieur aux attentes, le titre a aussi profité du retour de la spéculation concernant son avenir après une information du Monde annonçant le départ de Franck Riboud de la présidence de l'entreprise fondée par son père Antoine. Le timing de ce départ, 20 mois avant l'échéance de son mandat, constitue une surprise. L'environnement est en effet particulièrement mouvementé dans le secteur agroalimentaire.

Dans l'œil du cyclone ces derniers temps, Airbus relève la tête en signant la plus forte progression du CAC 40 avec une hausse de 4,83% à 80,79 euros après avoir annoncé une prise de participation majoritaire (50,01%) dans le programme d'avions de ligne, série C, de Bombardier. Déjà actionnaires de CSALP - qui gère l'activité - Bombardier et Investissement Québec détiendront environ respectivement 31% et 19% du programme contre 62% et 38% actuellement.


Les chiffres macroéconomiques du jour


En Allemagne, l'indice Zew du moral des investisseurs est ressorti à 17,6 en octobre. Il était de 17 en septembre et les économistes interrogés par Reuters le prévoyaient à 20.

Le taux d’inflation annuel de la zone euro a été confirmé à 1,5% en septembre 2017, au même niveau qu'août 2017, a annoncé Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Il est conforme aux attentes.

Aux Etats-Unis, les prix à l'importation ont augmenté de 0,7% en septembre, après +0,6% en août, et ceux à l'exportation ont progressé de 0,8%, après +0,7% en août (révisé de +0,6%). Le consensus Reuters était de +0,5% et +0,4%.

Aux Etats-Unis, la production industrielle a augmenté de 0,3% en septembre, en ligne avec les attentes, après avoir reculé de 0,7% en août (chiffre révisé de -0,9%). Le taux d'utilisation des capacités de production a atteint 76% contre 75,8% en août (chiffre révisé de 76,1%).


Aux Etats-Unis, l'indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers a progressé de 4 points à 68 points en octobre alors qu'il était attendu stable, selon le consensus Reuters.

Vers 17h45, l'euro perd 0,38% à 1,1754 dollar.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...