Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 559.57 PTS
-0.56 %
5 553.00
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 415.62
-0.64 %
DAX PTS
13 873.97
-0.24 %
Dow Jones PTS
30 996.98
-0.57 %
13 366.40
-0.29 %
1.217
+0. %

Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses européennes profitent de la vaste campagne de vaccination lancée aux Etats-Unis

| AOF | 436 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses européennes profitent de la vaste campagne de vaccination lancée aux Etats-Unis
Credits  ShutterStock.com


Les Bourses européennes sont reparties du bon pied ce lundi, profitant du lancement d’une vaste campagne de vaccination anti-Covid aux Etats-Unis. Cette dernière laisse entrevoir à terme un retour à la normale pour l’activité de la première économie mondiale. Les investisseurs ont également apprécié que les choses avancent sur le nouveau plan de relance américain et que les négociations entre l’UE et le Royaume-Uni sur leur relation post-Brexit aient été prolongées. Au son de la cloche, le CAC 40 s’est adjugé 0,37% à 5 527,84 points et l’EuroStoxx 50 a pris 0,70% à 3 510,16 points.

AstraZeneca a perdu 5,72% à 7 693,50 pence après l'annonce de son projet de rachat de la biotech américaine Alexion pour 39 milliards de dollars. Cette opération de M&A serait la plus importante dans la santé depuis le rachat d'Allergan par AbbVie pour 63 milliards de dollars. Elle permettrait au laboratoire britannique de se renforcer dans l'immunologie et de rentrer de plain-pied sur le marché aussi prometteur que lucratif des maladies rares. Astra a proposé une offre un tiers en cash et deux tiers en actions qui valorise sa cible à 175 dollars, soit une prime de 45%.


Vivendi a gagné 0,43% à 25,73 euros l'action. Le géant français des médias fait l'objet d'une double actualité aujourd'hui, puisqu'il a annoncé être entré en négociations exclusives avec Gruner + Jahr, filiale de l'allemand Bertelsmann, pour racheter le groupe de presse Prisma Media, alors que, dans le même temps, l'affaire Mediaset prend une nouvelle tournure. En effet, une enquête italienne accuse Vivendi de manipulation de marché dans le but de prendre le contrôle de son concurrent, chose que le groupe de Vincent Bolloré réfute formellement.


Arkema a pris 0,51% à 95 euros l'action, après l'annonce du projet de cession de son activité PMMA à Trinseo pour une valeur d'entreprise de 1,137 milliard d'euros. UBS a confirmé son opinion Neutre et son objectif de cours de 100 euros sur Arkema dans le sillage de cette annonce. Ce projet constitue une nouvelle étape de la transformation du groupe, et s'inscrit pleinement dans son ambition de devenir un pur acteur des Matériaux de Spécialités à l'horizon 2024.


Les chiffres macroéconomiques du jour


En octobre 2020, la production industrielle (corrigée des variations saisonnières) a augmenté de 2,1% dans la zone euro. C’est ce qu’a annoncé lundi Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Le consensus Reuters attendait une hausse de 2% après +0,1 % en septembre. En octobre 2020, par rapport à octobre 2019, la production industrielle a diminué de 3,8% dans la zone euro. Les économistes visaient en moyenne une baisse de 4,5%.

Vers 17h45, l'euro progresse de 0,25% à 1,2141 dollar. 

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2021

La Société des Bains de Mer a réalisé vendredi soir son point d’activité du troisième trimestre 2020-2021 (octobre-décembre). Ainsi, la société et ses filiales ont enregistré un chiffre…

Publié le 22/01/2021

Le CAC40 a terminé en repli de 0,56% ce vendredi, de retour à 5...

Publié le 22/01/2021

L'action Intel replonge vendredi de près de 9% après les premières déclarations de son nouveau directeur général, qui ont pris les marché à contre-pied...

Publié le 22/01/2021

BIGBEN INTERACTIVELe groupe spécialisé dans la distribution d'accessoires pour consoles et de jeux vidéo publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.LUMIBIRDLe spécialiste des…

Publié le 22/01/2021

Alstom a signé un protocole d'accord avec le Gouvernement de la Serbie en vue de la construction de la phase 1 de la première ligne du futur métro de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne