5 420.58 PTS
+1.33 %
5 415.5
+1.38 %
SBF 120 PTS
4 324.40
+1.35 %
DAX PTS
13 312.30
+1.59 %
Dowjones PTS
24 792.20
+0.57 %
6 513.27
+0.73 %
Nikkei PTS
22 901.77
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses dans le rouge après une journée chargée en résultats

| AOF | 363 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses dans le rouge après une journée chargée en résultats
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont terminé en baisse et ce malgré Wall Street qui pourrait atteindre de nouveaux records. Les investisseurs ont dû arbitrer une salve de résultats et ont pu observer l'euro, au plus haut depuis janvier 2015 qui a bénéficié de la décision de la Fed de réduire son bilan dès septembre. A Paris, Nokia, Orange et Schneider Electric se sont distingués favorablement grâce à leurs résultats. Airbus a, lui, publié de mauvais chiffres et a été sanctionné. A la clôture, le CAC 40 a perdu 0,16% à 5 181,96 points et l'Eurostoxx 50 a lui aussi perdu 0,03% à 3 490,11 points.

En Europe, AstraZeneca a dévissé de 15,83% à 4 303 pence, enregistrant une baisse historique à la Bourse de Londres en raison de l'échec d'un essai clinique en oncologie particulièrement important pour le groupe. Baptisé Mystic, il devait montrer la capacité du groupe à se développer indépendamment après avoir repoussé l'offre de rachat de Pfizer, il y a trois ans. Cette étude montre que l'un des trois objectifs de la combinaison de deux médicaments d'immunothérapie, le Imfinzi et le tremelimumab, n'a pas été atteint.

A Paris, Airbus a perdu 3,19% à 72,27 euros et signe la plus forte baisse du CAC 40 pénalisé par des résultats inférieurs aux attentes dus aux difficultés de livraison rencontrées par l'avionneur. Outre les difficultés internes de l'A400M, Airbus connait de nouveaux problèmes, externes cette fois -ci, sur l'A320neo. Les moteurs du moyen courrier ne sont pas fiables et le groupe a même dû en rappeler certains déjà en service. Le fournisseur Pratt & Whitney a déjà apporté de nouvelles modifications mais elles n'ont pas encore été faites sur une base fiable dans des conditions de service normales.

A contrario, Nokia (+3,14% à 5,478 euros) a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, l'équipementier télécoms finlando-français a vu son chiffre d'affaires reculer de 1% à 5,629 milliards d'euros à taux de change constants. Les activités de réseaux, qui représentent l'essentiel des ventes de Nokia, ont pour leur part enregistré un recul de 5% de leurs revenus à 4,97 milliards.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les commandes de biens durables ont augmenté de 6,5% en juin, surpassant le consensus Reuters de +3%. Hors transport, elles ont augmenté de 0,2% alors que le consensus Briefing était de +0,5%.

244 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis lors de la semaine du 22 juillet, un nombre supérieur de 10 000 à la semaine précédente et de 3 000 par rapport au consensus Reuters.

L'euro perd 0,72% à 1,1663 dollar après avoir nettement progressé hier soir après la décision de la Fed.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Montée en puissance du procédé de production de Deinove et sélection de la SAS Pivert comme partenaire pour assurer la mise à l'échelle industrielle du procédé de fermentation...

Publié le 18/12/2017

Un voyage immersif unique à chaque trajet grâce à l'intégration des données de navigation en temps réel...

Publié le 18/12/2017

La décision même de privatiser ADP n'est pas prise, a indiqué une source gouvernementale à l'agence 'Reuters'.

Publié le 18/12/2017

En 2017, Cibox a renforcé ses positions sur ses marchés stratégiques

Publié le 18/12/2017

  Paris, le 18 décembre 2017, 20h   Transfert du contrat de liquidité de la société KEPLER CHEUVREUX à PORTZAMPARC Société de Bourse     AdUX (Code ISIN : FR0012821890…

CONTENUS SPONSORISÉS