5 450.48 PTS
-
5 451.50
-
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 587.41
-0.41 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Les bonnes nouvelles économiques moteurs de la hausse

| AOF | 493 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les bonnes nouvelles économiques moteurs de la hausse
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont nettement progressé, soutenus par de statistiques économiques favorables en Europe et aux Etats-Unis. La bonne santé de l’économie de la zone euro en fin d’année 2017 a été confirmée par l’indice des directeurs d’achat Composite, qui est ressorti au plus haut depuis février 2011. La situation macroéconomique est également favorable aux Etats-Unis où le secteur privé a créé plus d’emplois que prévu en décembre. Le CAC 40 a clôturé en hausse de 1,55% à 5 413,69 points tandis que l’EuroStoxx50 a gagné 1,68% à 3 568,88 points.

Debenhams a décroché de 14,73% à 3034 pence après avoir revu à la baisse ses prévisions de bénéfice pour son exercice 2017-2018, suite à des ventes d'automne décevantes, dans " un environnement compétitif et volatil ". Le groupe de grands magasins britanniques anticipe dorénavant un bénéfice avant impôts situé dans une fourchette de 55 à 65 millions de livres sterling, ce qui apparaît au dessous des attentes du marché. Dans le détail, les ventes du groupe enregistrent un recul de 1,8% à taux de change constant sur la période de 17 semaines clôturée au 30 décembre 2017.

A Paris, Michelin (-1,69% à 123,45 euros) débute l'année par une opération d'envergure aux Etats-Unis. Le groupe français et le japonais Sumitomo Corporation ont annoncé la conclusion d'un accord définitif portant sur le rapprochement de leurs activités respectives de grossiste et de détail, avec services associés, en Amérique du Nord au sein d'une joint-venture détenue à parité.

En repli de 2,85% à 112,50 euros, Rémy Cointreau a accusé la seconde plus forte baisse du SBF 120 et entraîne Pernod Ricard (-0,72% à 130,25 euros) dans son sillage. Selon une source de marché, Investec a dégradé sa recommandation sur Rémy Cointreau de Conserver à Vendre et abaissé son objectif de cours de 103 à 100 euros. Le broker s'inquiète des conséquences d'éventuelles nouvelles mesures anti-corruption évoquées par le président Chinois Xi Jinping en octobre.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La croissance dans le secteur privé de la zone euro a finalement été marginalement plus forte que prévu en décembre, a annoncé le bureau d'études IHS Markit. L'indice des directeurs d'achat composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 58,1 contre 57,5 en novembre et une première estimation à 58. Pour les services, l'indice des directeurs d'achat est ressorti à 56,6 en décembre, contre 56,2 en novembre et une première estimation de 56,5.

La croissance dans le secteur privé français a finalement été un peu plus faible que prévu en décembre, a annoncé le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 59,6 contre 60,3 en novembre et une première estimation à 60. Pour les services, l’indice des directeurs d’achat est ressorti à 59,1 en décembre, contre 60,4 en novembre et une première estimation de 59,4.

La croissance dans le secteur privé allemand a finalement été un peu plus forte que prévu en décembre, a annoncé le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 58,9 contre 57,3 en novembre et une première estimation à 58,7. Pour les services, l’indice des directeurs d’achat est ressorti à 55,8 en décembre, contre 54,3 en novembre et une première estimation de 55,8.

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 250 000 emplois en décembre, selon l'enquête mensuelle d'ADP. Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne 190 000 créations d'emplois. Le chiffre de novembre a été révisé à 185 000 contre 190 000 en première estimation.

Aux Etats-Unis, l'indice PMI composite final est ressorti à 54,1 en décembre après 54,5 en novembre. En première estimation, il s'était établi à 53. Dans les services, l'indice s'est établi à 53,7 contre 54,5 en novembre. En première estimation, il s'était établi à 52,4.

Aux Etats-Unis, 250 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées au cours de la semaine close le 30 décembre. Les économistes tablaient sur 239 000 après 247 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 245 000).

A la clôture, l'euro gagne 0,44% à 1,2066 dollar.









source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...