5 511.19 PTS
-0.05 %
5 512.0
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 404.85
-0.02 %
DAX PTS
13 224.03
-0.17 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - Le rebond avant l’Assomption sur fond de moindres tensions géopolitiques

| AOF | 437 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Le rebond avant l’Assomption sur fond de moindres tensions géopolitiques
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont rebondi après trois séances consécutives de repli, augmentant même leurs gains après l’ouverture en hausse de Wall Street. Ils bénéficient de la retombée des tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, qui se traduisent par une moindre aversion au risque. Dans ce contexte, les taux souverains se redressent, soutenant à leur tour les banques. A Paris, Danone a profité de rumeurs de rachat. L'indice CAC 40, qui cotera demain jour de l’Assomption, a clôturé en progression de 1,2% à 5 121,67 points et l’EuroStoxx50 a gagné 1,02% à 3 441,49 points.

En Europe, RWE a gagné 2,23% à 19,25 euros après avoir annoncé que ses résultats annuels devraient ressortir dans le haut de sa fourchette de prévisions en raison de centrales électriques et gaz ayant fonctionné plus longtemps que prévu et ainsi dégagé de meilleures marges. Sur l'ensemble de l'exercice le bénéfice net ajusté de l'énergéticien devrait avoisiner les 1,3 milliards d'euros tandis que l’excédent brut d'exploitation (Ebitda) devrait se situer en haut de la fourchette de 5,4 milliards d'euros - 5,7 milliards d'euros.

A Paris, Danone (+2,31% à 66,42 euros) a affiché l’une des plus fortes hausses de l’indice CAC 40 grâce à des rumeurs de rachat. Le secteur de l’agroalimentaire est mûr pour une consolidation et Danone pourrait constituer la prochaine cible, a suggéré une source financière au New York Post. « Quelqu’un va racheter Danone », a déclaré ce spécialiste de ce secteur. « Il pourrait être racheté par Kraft et Coke et le gouvernement français l’autorisera » a-t-il ajouté.

En revanche, CNP Assurances a perdu 1,48% à 19,905 euros alors que Caixa Seguridade lui a notifié à sa décision de ne pas renouveler par tacite reconduction, à son échéance, l'accord de distribution existant au Brésil. Ce dernier qui concerne les produits de leur filiale commune Caixa Seguros par le réseau de Caixa Economica Federal se terminera donc le 14 février 2021. CNP Assurances a souligné qu'il continuera à veiller au respect de ses intérêts et de ses droits ainsi qu'à ceux de Caixa Seguros Holding, sa filiale commune avec Caixa Seguridade.


Les chiffres macroéconomiques du jour

La production industrielle corrigée des variations saisonnières a diminué de 0,6% dans la zone euro et de 0,5% dans l'Union européenne en juin par rapport à mai, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Le consensus Reuters s'élevait à -0,5%. En mai 2017, la production industrielle avait progressé de 1,2% dans les deux zones.

Vers 17h40 heures, l'euro perd 0,37% à 1,1777 dollar.





Aux Etats-Unis, les prix ont progressé de 0,1% en juillet alors que le consensus Reuters était de +0,2%. L'inflation s'était élevée à 0,1% au mois de juin. En rythme annuel, l'inflation s'est élevée à 1,7% conforme à l'estimation Reuters de +1,7% après +1,7% en juin.
244 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis lors de la semaine du 5 août, un nombre supérieur de 3 000 à la semaine précédente et de 4 000 par rapport au consensus Reuters.
Aux Etats-Unis, la productivité du secteur non agricole a augmenté plus que prévu au deuxième trimestre. Elle a augmenté de 0,9% contre 0,7% attendu et une croissance de 0,1% au premier trimestre.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Telecom Italia a indiqué que l'accord prévoyant la création d'une coentreprise avec Canal+ (Vivendi) ne sera pas signé selon le calendrier prévu, à savoir avant demain, 18 janvier. L'un des…

Publié le 17/01/2018

L'indice Dow Jones a franchi hier pour la première fois les 26.000 points en séance, avant de se replier

Publié le 17/01/2018

Allègement ou pas ?

Publié le 17/01/2018

Casino chute de 5,12% à 48,14 euros, signant la deuxième plus forte baisse du SBF 120 et retrouvant son plus bas niveau depuis fin novembre 2017. Les investisseurs sanctionnent la révision à la…

CONTENUS SPONSORISÉS