En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-0.27 %
4 917.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 912.90
-0.14 %
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.182
+0.48 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 se reprend, mais clôture loin de ses plus hauts du jour

| AOF | 472 | 5 par 1 internautes
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 se reprend, mais clôture loin de ses plus hauts du jour
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont progressé en dépit d’indices des directeurs d’achat (PMI) mitigés en septembre. Si les PMI pour le secteur manufacturier ont favorablement surpris, l'affaiblissement du secteur des services a en revanche été plus important que prévu. Logiquement, puisqu'il est plus sensible au Covid, dont le nombre de cas a bondi en Europe ces dernières semaines. Les plus importantes hausses du CAC 40 appartenaient à des secteurs variés : Renault, Sanofi et LVMH... L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,62% à 4 802,26 points et l’EuroStoxx50 s’est adjugé 0,51% à 3 180,11 points.

Sous forte pression en Bourse lundi du fait notamment des " FinCEN Files " sur des transactions suspectes dans le secteur bancaire, Deutsche Bank a progressé aujourd'hui de 0,36% à 6,96 euros. A l'occasion d'une conférence organisée par Bank of America, le directeur financier de l'établissement allemand, James von Moltke, a rassuré sur la performance de l'activité de courtage FICC (Taux, crédit, changes et matières premières) au troisième trimestre à date.

A Paris, Orpea a finalement cédé 4,90% à 90,44 euros sur la place de Paris. Si les résultats du premier semestre 2020 ont été impactés par la crise du Covid-19, le spécialiste de la prise en charge de la dépendance souligne que la situation sanitaire est maîtrisée au sein de son réseau et que l’activité a significativement repris depuis le début du second semestre. Entre janvier et juin 2020, Orpea a dégagé un résultat net (part du groupe) de 73 millions d'euros (-36,3% sur un an) et un Ebitdar (Ebitda avant loyers) de 453,4 millions d'euros (-5,5% sur un an).

Alten (+9,43% à 76 euros) a dominé pour sa part le SBF 120 au lendemain de la publication de résultats semestriels moins dégradés que prévu. Le résultat net, part du groupe, a chuté de 20,6% à 60,6 millions et le résultat opérationnel d'activité de 35,6% à 75,2 millions d'euros. Ce dernier a représenté 6,1% des revenus du groupe spécialisé dans l'ingénierie et le Conseil en technologies contre 9% au premier semestre. La rentabilité est supérieure de 40 points de base au consensus.

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'activité globale du secteur privé de la zone euro est ressortie sous les attentes en septembre, selon une estimation flash du bureau d'études IHS Markit. Ainsi, l'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 50,1 contre un consensus Reuters de 51,7 et après 51,9 en août. Il est au plus bas depuis 3 mois. De son côté, le PMI dans les services a atteint 47,6 en septembre contre un consensus de 50,5 et après 50,5 août. Il est au plus bas depuis 4 mois.

L’activité globale du secteur privé français a enregistré son premier repli depuis quatre mois en septembre, selon une estimation flash du bureau d’études IHS Markit. Ainsi, l’indice des directeurs d’achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 48,5 contre un consensus Reuters de 51,9 et après 51,6 en août. De son côté, le PMI dans les services a atteint 47,5 en septembre contre un consensus de 51,5 et après 51,5 août. Enfin, le PMI manufacturier s’établit à 50,9 contre un consensus de 50,5 et après 49,8 en août.

L’activité globale du secteur privé allemand est ressortie sous les attentes en septembre, selon une estimation flash du bureau d’études IHS Markit. Ainsi, l’indice des directeurs d’achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 53,7 contre un consensus Reuters de 54,1 et après 54,4 en août. De son côté, le PMI dans les services a atteint 49,1 en septembre contre un consensus de 53 et après 52,5 août. Il est au plus bas depuis 3 mois.

Aux États-Unis, selon une estimation flash du bureau d'études IHS Markit, l'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 54,4 contre 54,6 en août. De son côté, le PMI dans les services a atteint 54,6 en septembre, après 55 en août et un consensus de 54,7. Enfin, dans le secteur manufacturier, le PMI s'est élevé à 53,5 en septembre contre 53,1 en août et un consensus de 53,1

Vers 17h35, l'euro cède 0,29% à 1,1673 dollar.







source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/10/2020

Les Bourses européennes ont clôturé en territoire négatif mardi, dans un contexte marqué par l’accélération de la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement prises par l’Irlande et…

Publié le 20/10/2020

Le CAC40 a terminé en légère baisse de 0,27% ce mardi à 4...

Publié le 20/10/2020

La Bourse de Paris clôture dans le rouge ce soir !L’indice parisien n’aura finalement pas suivi la tendance de Wall Street où les investisseurs semblent très optimistes en matière de plan de…

Publié le 20/10/2020

Les Bourses européennes ont clôturé en légère baisse mardi, dans un contexte marqué par l'accélération de la pandémie de Covid-19 et les incertitudes entourant le nouveau plan de relance…

Publié le 20/10/2020

Les marchés américains ont fini en forte baisse, l'espoir d'un nouveau plan de relance pour contrer l'impact économique ressemblant de plus en plus à un mirage. Ce week-end, Nancy Pelosi, a averti…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne