En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
+0.00 %
4 858.0
-0.63 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.134
-0.11 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 retombe sur ses plus bas de mars 2018

| AOF | 786 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 retombe sur ses plus bas de mars 2018
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont nettement reculé dans le sillage du décrochage de Wall Street hier, repli se prolongeant aujourd’hui. Les inquiétudes des investisseurs sont nombreuses : impact de la guerre commerciale sur la croissance mondiale, hausse des taux, valorisation de certains segments de marché... Si le repli a été général à Paris, Ingenico a échappé à la baisse alors qu’il pourrait être racheté par Natixis. L’indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,92% à 5 106,37 points tandis que l’EuroStoxx50 a perdu 1,77% à 3 209,19 points.

Un nouveau chapitre va s'ouvrir pour BMW (-1,45% à 74,26 euros) en Chine. En effet, le constructeur automobile allemand a fait part de son intention d'augmenter sa participation dans sa coentreprise chinoise BBA de 50 à 75%. La transaction est soumise aux autorisations usuelles et l'approbation des actionnaires de CBA, son partenaire chinois.

Si Ingenico (+7,85% à 67,84 euros) a été l’une des rares valeurs de l'indice SBF 120 à échapper à la baisse, Natixis (-4,62% à 5,37 euros) a affiché, lui, l’un de ses replis les plus prononcés. Le rachat du premier envisagé par la seconde verrait disparaitre la possibilité d’une distribution exceptionnelle de 1,5 milliard d’euros aux actionnaires de la banque et nécessiterait une augmentation de capital. Le spécialiste des transactions sécurisées affiche en effet une capitalisation de 4,4 milliards d’euros et 1,5 milliard d’euros de dette.

Ubisoft (+3,49% à 86,58 euros) a connu l'une des rares progressions de l'indice SBF 120 grâce au succès d'Assassin's Creed Odyssey. L'éditeur de jeux vidéo a indiqué hier soir que lors de sa première semaine de commercialisation, cet opus avait réalisé les meilleures ventes pour cette franchise sur la génération actuelle de consoles. Réagissant à la communication du groupe, LCM se dit très optimiste au regard de l'excellent retour des joueurs qui devrait soutenir les ventes sur les semaines suivantes. 


Les chiffres macroéconomiques du jour

En septembre 2018, l’indice des prix à la consommation s'est replié de 0,2 % sur un mois, après un rebond de 0,5 % en août, a annoncé l'Insee. Ce repli résulte de celui, saisonnier, des prix des services (−1,5 % après +0,3 %). Sur un an, l'inflation a atteint +2,2% après +2,3% en août. L'indice des prix IPCH, qui permet la comparaison entre pays européens, a augmenté de 2,5% après +2,6% en août.

Aux Etats-Unis, 214 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées pendant la semaine du 6 octobre. Le consensus Reuters était de 206 000. La semaine précédente, les inscriptions au chômage étaient ressorties à 207 000.

L'indice des prix à la consommation a progressé de 0,1% en septembre 2018 aux Etats-Unis, un chiffre moins élevé que la prévision du consensus Reuters (+0,2%). L'indice des prix avait progressé de 0,2% en août. Hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation, il a progressé de 0,1% en septembre 2018 pour un consensus de 0,2%. En septembre, sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 2,3% pour un consensus de 2,4%.

A la clôture, l'euro gagne 0,23% à 1,155 dollar.










source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

LVMH serait proche d'un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels de luxe Belmond, selon les informations du Wall Street Journal. Le groupe de luxe français proposerait 25 dollars par action…

Publié le 14/12/2018

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats...