En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.31 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 rechute, craintes sur le commerce et les taux

| AOF | 411 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 rechute, craintes sur le commerce et les taux
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont reculé, l’enthousiasme suscité par la trêve conclue entre Donald Trump et Xi Jinping, s’étant dissipé. Le doute a saisi les investisseurs sur la possibilité pour les 2 pays à trouver un accord commercial, avec la nomination pour diriger l'équipe américaine d'un partisan de la ligne dure vis-à-vis de Pékin. L'évolution des taux aux Etats-Unis inquiète aussi car elle proche d’une situation (des taux courts supérieurs aux longs) qui historiquement a prédit une récession. Le CAC 40 a perdu 0,82% à 5 012,66 points et l’EuroStoxx50 a cédé 0,80% à 3 189,25 points.

En Europe, la compagnie aérienne suédoise SAS a dévissé sur la place de Stockholm. En cause : les commentaires du directeur général évoquant l'impact sur les bénéfices de la facture carburant et d'une concurrence accrue pour l'année fiscale 2019. Ces éléments ont ravivés les craintes des investisseurs concernant les perspectives des grandes compagnies aériennes en Europe.

A Paris, Iliad a gagné 3,10 à 124,10 euros et signe l'une des plus fortes hausses du SRD et du SBF120 après avoir dévoilé ses nouvelles Freebox Delta et One. Très attendues, celles-ci devraient permettre au groupe de relancer sa croissance. Entre un chiffre d'affaires français en repli et une perte d'abonnés dans le fixe et le mobile, Free pâtit de la guerre des prix, opposant les opérateurs télécoms. Le groupe dirigé par Xavier Niel laisse de côté les promotions agressives, pour se tourner vers le haut de gamme, un nouveau défi.

En revanche, Elior Group a reculé de 8,68% à 11,79 euros en Bourse, après avoir annoncé un ralentissement de sa croissance pour l'exercice 2018-2019. Le groupe de restauration et services associé vise notamment une croissance de 1 %, après 3% pour l'exercice 2017-2018. Et ce, à cause de l'impact négatif de sorties volontaires de contrats en Italie et une stabilité du taux de marge d'Ebita retraité à périmètre et taux de change constants. Une "année de stabilisation" pour le groupe, qui inquiète les investisseurs.


Les chiffres macroéconomiques du jour

En octobre 2018 par rapport à septembre 2018, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,8% dans la zone euro (ZE19) et de 0,7% dans l'Union européenne, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Le consensus était de 0,5% pour la zone euro. En septembre 2018, les prix avaient augmenté de 0,6% dans les deux zones.

Vers 17h40, l'euro cote 1,135 dollar, en repli de 0,04%. 



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…