En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-0.27 %
4 917.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 912.90
-0.14 %
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.182
+0.48 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 flanche sur fond de nouvelles restrictions sanitaires

| AOF | 307 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 flanche sur fond de nouvelles restrictions sanitaires
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont nettement baissé en raison des nouvelles mesures prises pour stopper la propagation du Coronavirus et de chiffres du chômage décevants aux Etats-Unis. La France a décrété un couvre-feu dans 9 métropoles, dont l'Ile de France, et à Londres, les déplacements et rencontres sociales vont être limitées. La nouvelle hausse des chiffres hebdomadaires du chômage aux Etats-Unis a fait perdre tout espoir de reprise des Bourses. L’indice CAC 40 a reculé de 2,11% à 4 837,42 points et l’EuroStoxx50 a cédé 2,46% à 3 192,69 points.

En Europe, Roche a abandonné 3,49% à 308,40 francs suisses malgré la publication d'un chiffre d'affaires neuf mois en légère hausse et la confirmation de ses objectifs annuels. Le bond des ventes de tests du Covid-19 a été compensé par le repli des ventes de médicaments liés aux mesures de confinement. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, les ventes du laboratoire suisse ont progressé d'1% à taux de change constant pour atteindre 43,979 millions de francs suisses.

A Paris, Publicis (-2,53% à 30 euros) a finalement été emporté par la chute du marché en dépit d'un recul des revenus en données comparables moins pire que prévu. Les investisseurs saluent la publication d'une décroissance trimestrielle moins prononcée qu'attendu par le spécialiste français de la communication. Publicis a ainsi réalisé un revenu net de 2,343 milliards d'euros, en baisse de 9,1%. En organique, le repli atteint 5,6%. Goldman Sachs souligne une décroissance organique trimestrielle moins forte qu'attendu par le consensus (-8,9%) et par ses analystes (-7,3%).

La Française des jeux (FDJ) a gagné 4,31% à 34,85 euros grâce à une performance trimestrielle meilleure que prévu. Elle a dévoilé un chiffre d'affaires au troisième trimestre 2020 de 500 millions d'euros, quasi-stable sur un an (+0,2%). Les mises ont, elles, atteint les 4,4 milliards d'euros, en hausse de 6%. La FDJ a bénéficié de facteurs favorables, notamment un calendrier de manifestations sportives fourni à la suite du décalage de nombreux événements initialement prévus au deuxième trimestre. Les paris sportifs ont augmenté de 27% à près d'1 milliard d'euros, tant en ligne qu'en point de vente, et l'activité loterie crû d'1% à 3,4 milliards d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'indice des prix à la consommation a reculé de 0,5 % en septembre sur un mois, après –0,1 % en août 2020, a annoncé l'Insee. Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation ont baissé de 0,2 % en septembre, après –0,5 % en août. Sur un an, les prix à la consommation sont stables, après +0,2 % le mois précédent. " Cette stabilité résulte d’un ralentissement des prix des services et d’une baisse accentuée de ceux de l’énergie " a expliqué l'institut de statistiques.

Les Etats-Unis ont enregistré 898 000 nouveaux inscrits au chômage au cours de la semaine se terminant le 10 octobre 2020. C'est bien plus que les 825 000 attendus par les analystes, et de nouveau à la hausse par rapport aux 845 000 de la semaine précédente.

L'indice Empire State, qui mesure le niveau d'activité du secteur manufacturier dans l'Etat de New York, est ressorti en octobre à 10,5, alors que les marchait attendait 15. Il était de 17 au mois de septembre.

L'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie, qui mesure le niveau d'activité du secteur dans la région de l'ancienne capitale américaine, est ressorti en octobre à 32,3, alors que les marchait l'attendait à 14. Il était de 15 au mois de septembre.

Vers 17h40, l'euro 0,39% à 1,1703 dollar.

 









source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne