Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 765.52 PTS
-0.44 %
6 773.0
-0.26 %
SBF 120 PTS
5 259.98
-0.46 %
DAX PTS
15 169.98
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 580.08
-0.17 %
15 712.04
-1.74 %
1.131
0. %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 fait preuve de résistance

| AOF | 476 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 fait preuve de résistance
Credits  ShutterStock.com


En hausse à l'ouverture, les marchés actions européens ont passé l'essentiel de la séance dans le rouge. Les investisseurs restent préoccupés par la nouvelle vague de Covid touchant l'Europe. Ils s'inquiètent de la menace de nouvelles restrictions ou même de confinements. Après l'Autriche, la Slovaquie a ainsi décrété un confinement de 15 jours. Après une tentative de retour dans le vert, le CAC 40 a fini en repli de 0,03% à 7042,23 points. L'EuroStoxx50 a pour sa part reculé de 0,06% à 4 281,46 points.



Les choses avancent sur le dossier Europcar (+0,12 % à 0,514 euro), qui devrait bientôt rejoindre le giron de Volkswagen (-2,59 % à 271 euros), 15 ans après l’avoir quitté. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a donné son feu vert à la reprise du spécialiste français de la location de véhicules par un consortium emmené par le constructeur automobile allemand. Une offre avait été déposée auprès de l’AMF en septembre dernier, au prix de 0,50 euro par action. Pour cette opération, Volkswagen s'est associé à Attestor Limited et Pon Holdings BV.

Après une séance dans le vert, Elior a cédé 0,08% à 6,065 euros par action mercredi, après avoir pourtant publié des perspectives encourageantes en même temps que des résultats annuels sans surprise. Pour l'exercice 2021-2022, le groupe de restauration collective anticipe en effet une croissance organique d'au moins 18% et une marge d'Ebita ajusté comprise entre 2% et 2,5%, avec des capex limités à environ 2,5 % des revenus. Les analystes de LCM Midcap n'en demandaient pas tant, puisqu'ils anticipaient de leur côté une croissance de 12% et une marge de 1,2%.

Près d'un mois et demi après l'introduction en Bourse d'OVHcloud, les analystes font connaître leur opinion sur le spécialiste européen du cloud. En Bourse, l'action OVHcloud a gagné 2,50% à 20,50 euros alors même que les valeurs technologiques sont sous pression. Il avait été introduit en Bourse, le 24 novembre à 18,50 euros. Sur les 5 notes d'analyste en notre possession, 3 affichent une recommandation favorable.


Les chiffres macroéconomiques du jour


En novembre 2021, le climat des affaires s'améliore de nouveau en France, a indiqué l'Insee. L'indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, a gagné deux points. À 114, il dépasse son niveau de juin, déjà très élevé. Il demeure donc largement au-dessus de sa valeur d'avant la crise sanitaire (106) et à plus forte raison de sa moyenne de longue période (100).

L'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a continué de se dégrader en novembre, tombant à 96,5 contre 97,7 en octobre. Il était attendu à 96,6, selon le consensus Reuters.

Aux Etats-Unis, 199 000 inscriptions hebdomadaires au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 20 novembre, contre un consensus Reuters de 260 000 et après 270 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 268 000).

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont reculé de 0,5% en octobre 2021. Le consensus Briefing.com tablait sur une hausse de 0,2% après -0,4% en septembre.

Selon une deuxième estimation, les Etats-Unis ont enregistré une croissance du PIB de 2,1% en rythme annualisé au troisième trimestre 2021, contre +2 % en première estimation et un consensus Reuters de +2,2%.

Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes ont augmenté de 2,2% en octobre 2021, après avoir progressé de 1,4% en septembre (chiffre révisé de +1,1%).

Aux Etats-Unis, le déficit de la balance commerciale est ressorti à -82,9 milliards de dollars en octobre 2021, contre -97 milliards de dollars en septembre (chiffre révisé de -96,3 milliards).

Aux Etats-Unis, les revenus des ménages américains ont progressé de 0,5% en octobre 2021 sur un mois, et leurs dépenses ont augmenté de 1,3%. Ces indicateurs étaient attendus respectivement en hausse de 0,2% et 1% par le consensus Briefing.com. En septembre 2021, les revenus des ménages américains avaient reculé de 1% tandis que leurs dépenses avait augmenté de +0,6%.

L'indice des prix PCE, la mesure préférée de l'inflation de la Fed, a progressé de 0,6% en octobre 2021 sur un mois, contre +0,4% (chiffre révisé de +0,3%) le mois précédent et un consensus Briefing.com de +0,6%. Hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation (données " core "), l'indice a augmenté de 0,4% sur un mois, contre +0,2% en septembre et un consensus de 0,4%.

Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs se sont élevées à 745 000 en octobre 2021 en rythme annuel, à comparer avec 742 000 en septembre (chiffre révisé de 800 000) et un consensus Briefing.com de 800 000.

Aux Etats-Unis, l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan est ressorti à 67,4 en novembre 2021, selon une estimation finale. L'estimation précédente était de 66,8. En octobre, l'indice était ressorti à 71,7.

A la clôture, l'euro perd 0,48% à 1,1195 dollar.



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

Le Conseil d’administration d'Advicenne a décidé de soumettre à l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du 21 janvier 2022, les projets de transfert de cotation de ses titres du…

Publié le 03/12/2021

Pharmagest a annoncé que Dominique Pautrat quittera ses fonctions de Directeur Général pour prendre la Présidence du Directoire de La Coopérative Welcoop, maison-mère de Pharmagest, à compter…

Publié le 03/12/2021

Suite à la survenance d’un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses, Carmat a pris la décision de suspendre temporairement, à titre préventif, les implantations de son cœur…

Publié le 03/12/2021

Le Président du Conseil d'Administration de Pharmagest a proposé au Conseil d'Administration, réuni le 03 décembre 2021, la nomination suivante...

Publié le 03/12/2021

La société Foncière Volta envisage le rachat de tout ou partie de l'emprunt obligataire émis par la Société en deux tranches le 28 décembre 2017 et le...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne