En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 518.45 PTS
+0.00 %
5 522.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 352.83
-
DAX PTS
12 308.53
-
Dowjones PTS
26 504.00
+0.15 %
7 667.74
+0.00 %
1.126
+0.32 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 chute de 1,7%, les tensions sino-américaines de nouveau en cause

| AOF | 624 | 4 par 1 internautes
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 chute de 1,7%, les tensions sino-américaines de nouveau en cause
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont nettement reculé en raison d’un nouvel accès de tension entre les Etats-Unis et la Chine. Le président américain a déclaré mardi soir qu'il n'était " pas encore prêt " à conclure un accord avec la Chine. Du côté de Pékin, l'heure serait aux mesures de rétorsion : la presse indique que les terres rares pourraient servir d'arme dans les négociations commerciales. Seules 3 valeurs du CAC 40 ont échappé à la baisse. Le plus connu des indices français a reculé de 1,7% à 5 222,12 points tandis que l'EuroStoxx50 a cédé 1,54% à 3 297,25 points.

Mediaset (-0,66% à 2,607 euros) a annoncé l'acquisition d'une participation de 9,6% dans la société allemande ProSiebenSat.1 (+1,91% à 14,93 euros), l'un des principaux groupes de télévision européen, qui occupe une position de leader en Allemagne, en Autriche et en Suisse. L'objectif de cette nouvelle alliance est de développer des économies d'échelle, cruciales pour l'avenir de la télévision européenne face aux géants mondiaux.

A Paris, Elior a reculé de 3,88% à 10,40 euros sur la place de Paris après avoir abaissé sa prévision de croissance organique annuelle. Le groupe vise désormais une croissance organique négative de 1%, contre +1% auparavant. Au premier semestre, elle est ressortie négative à -0,6%. Et ce, compte tenu de la transformation engagée dans le cadre du « Nouvel Elior ». Avec la cession de ses activités de restauration de concession regroupées sous Areas, le périmètre du groupe se restreint aux activités de restauration collective et des services.

En hausse de 2,66% à 12,335 euros, EDF a signé la plus forte progression du SBF 120, soutenu par la spéculation concernant sa prochaine réorganisation. Selon Ouest-France, le comité stratégique de l'électricien public réuni hier prépare la scission du groupe en deux entités. Les activités dans le nucléaire, et peut-être les barrages hydrauliques, seraient nationalisées. Cette société publique détiendrait entre 65% et 70% d'un groupe constitué des activités dans les énergies renouvelables, les services, la fourniture d'électricité aux particuliers, et la distribution (Enedis).

Les chiffres macroéconomiques du jour


Au premier trimestre 2019, le produit intérieur brut (PIB) a ralenti légèrement : +0,3 % après +0,4 % au quatrième trimestre, a confirmé l’Insee. Les dépenses de consommation des ménages accélèrent (+0,4 % après +0,3 %), tandis que l’investissement ralentit légèrement (+0,5 % après +0,6 %). Au total, la demande intérieure finale hors stocks continue de croître au même rythme : elle contribue à la croissance du PIB à hauteur de 0,4 point, comme au trimestre précédent.

Sur un an, les prix à la consommation ralentiraient en mai 2019 (+1,0 % après +1,3 % en avril), selon l’estimation provisoire réalisée en fin de mois par l'Insee. Cette baisse de l’inflation résulterait d’un ralentissement des prix des services, de l’énergie et de l’alimentation et d’un recul un peu plus marqué de ceux des produits manufacturés. En revanche, les prix du tabac accéléreraient. Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé ralentirait nettement (+1,1 % après +1,5 % en avril). Le consensus Reuters s'élevait à +1,2%.

En avril 2019, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent de 0,8 % en volume en France, après deux mois consécutifs de baisse (−0,3 % en mars et −0,5 % en février), a annoncé l'Insee. Le consensus s'élevait à +0,4%. Cette hausse est portée par un rebond de la consommation d'énergie (+4,0 %) et dans une moindre mesure par celui de la consommation alimentaire (+0,8 %). Les achats de biens fabriqués sont en léger repli (−0,4 %) pour la première fois cette année.

Vers 12 heures, l'euro perd 0,32% à 1,1129 dollar.







source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2019

Innate Pharma annonce qu'une conférence téléphonique avec un expert est organisée ce jeudi à 14h00...

Publié le 20/06/2019

Gaussin Manugistique annonce que les actionnaires de la société sont convoqués à une Assemblée générale ordinaire annuelle le 28 juin 2019 à 10h00 au...

Publié le 20/06/2019

L'éditeur de logiciels de gestion d'entreprises a battu les attentes du marché au 4è trimestre fiscal grâce aux activités dans le "cloud".

Publié le 19/06/2019

Le sous-groupe allemand a demandé un report au 31 juillet de la date d'échéance du financement-relais accordé par Glencore International AG jusqu'au 30 juin...

Publié le 19/06/2019

Safran Electronics & Defense, Hensoldt Optronics et Mades ont signé des accords de coopération pour développer ensemble l'Euroflir 610...