En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
+0.00 %
4 858.5
-0.62 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.135
-0.06 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 a cédé 1,6% cette semaine

| AOF | 569 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 a cédé 1,6% cette semaine
Credits  ShutterStock.com


Incertains en matinée, les principaux marchés actions européens ont terminé dans le rouge. La séance avait bien débuté en Europe dans le sillage de la clôture positive de Wall Street avec les espoirs de détente sur le front commercial. Mais la dynamique s'est rapidement essoufflée, principalement en raison de la crainte de la crise politique au Royaume-Uni. e CAC 40 a cédé 0,17% à 5 025,20 points. Sur la semaine, l'indice a abandonné 1,6%. Le bilan est comparable dans le reste de l'Europe, comme en témoigne le repli de 0,19% de l'Euro Stoxx 50 ( -1,40% en 5 séances).

A Londres, Astrazeneca a perdu 1,79% à 6 204 pence, pénalisé par une mauvaise nouvelle. Dans un communiqué, le laboratoire pharmaceutique britannique a révélé que l'association de deux de ses médicaments d'immunothérapie n'avait pas atteint l'objectif principal d'un essai clinique en phase avancée sur un certain type de cancer du poumon de stade IV. En effet, une étude de phase 3 (la dernière avant une éventuelle commercialisation) a montré que l'Imfinzi (durvalumab) seul et associé au Tremelimumab, n'améliorait pas davantage la survie globale que la chimiothérapie.

Au chapitre des valeurs françaises, Vallourec a chuté de plus de 32% à 2,61 euros après avoir atteint en début de séance 2,5 euros, soit son plus bas niveau depuis 2016. Le fabricant de tubes en acier sans soudures a dévoilé des résultats trimestriels en progression, mais les investisseurs sanctionnent la consommation de trésorerie du groupe. Le cash-flow disponible de la société de services pétroliers s'est dégradé à -153 millions, contre -72 millions au troisième trimestre 2017. Déçu, Jefferies a abaissé son objectif de cours sur le titre de 4,9 à 4,4 euros tout en réitérant sa recommandation Conserver.

En revanche, Vivendi a grimpé de 3,09% à 21,67 euros, tiré par un troisième trimestre supérieur aux attentes. Les investisseurs semblent rassuré par le dynamisme enregistré par Universal Music Group (UMG), ainsi que par le redressement de Canal+, mais aussi Havas. Ainsi, le groupe dirigé par Vincent Bolloré à fait état d'un chiffre d'affaires de 3,384 milliards d'euros, en hausse de 5,6 % à taux de change et périmètre constants (+5,5% en données publiées). Celui-ci a notamment bénéficié d'une hausse de 13,5% en données comparables des revenus d'UMG à 1,495 milliard d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le taux d’inflation annuel de la zone euro a été confirmé à 2,2% en octobre 2018, contre 2,1% en septembre 2018. Un an auparavant, il était de 1,4%.

Aux Etats-Unis, la production industrielle a progressé de 0,1% en octobre 2018. Elle s'était appréciée de 0,2% en septembre. Le consensus était de +0,3%. Quant à lui, le taux d'utilisation des capacités industrielles est ressorti à 78,4% en octobre 2018, contre 78,5% en septembre et un consensus de 78,2%.

Ce soir, l'euro grimpe de 0,68% à 1,1406 dollar.






source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

    14 décembre 2018       LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton (LVMH.PA), leader mondial du luxe, et Belmond Ltd (NYSE: BEL), qui détient ou exploite 46 hôtels, trains et…

Publié le 14/12/2018

LVMH serait proche d'un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels de luxe Belmond, selon les informations du Wall Street Journal. Le groupe de luxe français proposerait 25 dollars par action…