5 427.19 PTS
+0.75 %
5 421.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 324.77
+0.69 %
DAX PTS
13 183.53
+0.46 %
Dowjones PTS
24 532.10
+0.60 %
6 395.08
+0.02 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - L'euro a fait baisser les marchés actions européens

| AOF | 341 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - L'euro a fait baisser les marchés actions européens
Credits  ShutterStock.com


Bien orientés dans la matinée, les marchés actions européens ont terminé en baisse aujourd'hui dans le sillage de la hausse de l'euro. La devise européenne a profité de la baisse du dollar après les déclarations d'une sénatrice républicaine qui a déclaré qu'elle ne voterait pas la réforme fiscale souhaité par Donald Trump. De plus, le baril de Brent est en hausse de 0,6% à 63,5 dollars après l'annonce de la reconduction de l'accord encadrant la production de l'OPEP et ses alliés. Le CAC 40 a terminé en baisse de 0,47% à 5 372,79 points. L'Eurostoxx 50 a, lui reculé de 0,56% à 3 569,93 points.

En Europe, le titre du groupe Volkswagen a gagné 1,86% à 175,1 euros après la révision à la hausse de l'objectif de marge opérationnelle 2020 de son vaisseau amiral, la marque Volkswagen. Elle est désormais attendue entre 4% et 5%, contre une prévision initiale d'au moins 4%. Le groupe précise également qu'il approche la cible de 4% pourtant attendue en 2020. Ce relèvement intervient alors que le géant de Wolfsbourg est passe de réaliser la meilleure année de son histoire grâce notamment aux performances de ses SUV.

A Paris, Euronext (+4,18% à 51,27 euros) a dominé l’indice SBF 120, les investisseurs saluant l’acquisition de la Bourse de Dublin, l’Irish Stock Exchange (ISE), pour 137 millions d’euros auprès de cinq institutions financières irlandaises. Euronext est désormais présente dans six pays européens. Cette transaction sera financée entièrement par de la dette. ISE est ainsi valorisé 17 fois ses résultats de 2016, un ratio de valorisation jugé raisonnable par les brokers, notamment Barclays.

Altran (-5,90% à 14,35 euros) a fermé la marche de l'indice SBF 120 après l'annonce de l'acquisition du spécialiste des services de design et d'ingénierie dans le domaine du digital, Aricent, pour une valeur d'entreprise de 1,73 milliard d'euros. Le groupe américain appartenait auparavant à un groupe d'investisseurs mené par KKR. Si le groupe français a obtenu auprès d'un pool bancaire les financements nécessaires à cette transaction réalisée entièrement en numéraire, il refinancera une partie de l'opération via une augmentation de capital de 750 millions d'euros. Or Altran affiche une capitalisation de 2,5 milliards !

Les chiffres macroéconomiques du jour

En novembre, l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) en France accélère légèrement pour le quatrième mois consécutif, à +1,3 % sur un an après +1,2 % en octobre, selon l'estimation provisoire de l'Insee. Sur un mois, il progresse au même rythme que le mois précédent (+0,1 %). Par ailleurs, les prix à la consommation (indice IPC) ont augmenté de 1,2 % en novembre après +1,1 % le mois précédent.

Le taux de chômage de la zone euro au mois d'octobre a été de 8,8%, un chiffre en baisse de 0,1% par rapport au mois de septembre et inférieur aux attentes des économistes qui tablaient sur 8,9%.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a atteint 1,5% en novembre 2017 sur un an, en hausse de 0,1% par rapport à octobre, selon une estimation rapide publiée par Eurostat. Les économistes tablaient sur une hausse des prix de 1,6%.

En Allemagne, les ventes au détail ont baissé de 1,4% en octobre sur un an, selon une estimation provisoire de Destatis. Le consensus Reuters les voyait augmenter de 2,8%. Sur un mois, elles ont reculé de 1,2% contre un consensus de +0,3%.

L'indice des prix PCE a augmenté de 0,1% en octobre aux Etats-Unis. Hors alimentation et énergie, l'indice des prix basé sur les dépenses de consommation a progressé de 0,2%. En rythme annuel, la mesure d'inflation préférée de la Fed a atteint 1,6% en octobre, contre +1,7% en septembre. Hors alimentation et énergie, sa hausse est ramenée à 1,4%, stable par rapport au mois précédent.

238 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 25 novembre, à comparer avec le consensus Reuters de 240 000 et 239 000 la semaine précédente.

Les revenus des ménages ont augmenté de 0,5% en octobre aux Etats-Unis alors qu'ils étaient anticipés en augmentation de 0,3%, selon le consensus Reuters, après +0,4% en septembre. Leur consommation a progressé de 0,3% contre un consensus de +0,3% et après +0,9% en septembre.

Vers 17h30, l'euro cote 1,19135 dollar, en hausse de 0,54%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

La société Derichebourg annonce avoir déposé son document de référence 2016-2017 auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 12 décembre 2017.   Le document de…

Publié le 12/12/2017

Le Conseil d'administration d'Essilor, a décidé une augmentation de capital par émission d'un nombre maximal de 350 000 actions ordinaires dont la souscription est réservée aux salariés…

Publié le 12/12/2017

Au premier semestre de son exercice 2017/2018, Oeneo, le fabricant de bouchon de liège, a publié un résultat net en hausse de 17,3% à 16 millions d'euros. Le résultat opérationnel du groupe…

Publié le 12/12/2017

En novembre, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de 5,2 % avec 7,5 millions de passagers accueillis, dont 5,2 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 6,6 %) et 2,3 millions à Paris-Orly (+ 2,2…

Publié le 12/12/2017

Lectra, un spécialiste des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, a annoncé la nomination de Nathalie…

CONTENUS SPONSORISÉS