En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 944.84 PTS
+1.13 %
4 946.50
+1.21 %
SBF 120 PTS
3 905.85
+1.2 %
DAX PTS
12 746.28
+1.15 %
Dow Jones PTS
26 828.47
+0.62 %
11 096.54
+0. %
1.181
+0.15 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Fin de semaine en rouge à cause de Washington et Pékin

| AOF | 767 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Fin de semaine en rouge à cause de Washington et Pékin
Credits  ShutterStock.com


Les marchés financiers européens ont terminé la semaine en baisse à cause principalement des tensions sino-américaines. Alors que le planning était rempli de résultats d'entreprises, le nouveau bas de fer entre les Etats-Unis et la Chine est venu les relayer au second plan. Après la fermeture du consulat chinois de Houston et les propos très fermes de Mike Pompeo, Pékin a répondu ce vendredi en fermant le consulat américain de Chengdu. De son côté, Intel a plombé les valeurs techno. La CAC 40 a ainsi reculé de 1,54% à 4 956,43 points, quand l'EuroStoxx50 a perdu 1,77% à 3 311,97 points.

Pearson a perdu 0,84% vendredi à la Bourse de Londres, à 545,40 pence l'action. L'éditeur a publié ce matin un chiffre d'affaires au premier semestre 2020 de 1,49 milliard de livres sterling, soit un recul sous-jacent de 17% par rapport à la même période l'an dernier. Le groupe britannique a même enregistré une perte opérationnelle ajustée de 23 millions de livres, soit -5,1 pence par action, contre un bénéfice de 144 millions, ou 13,2 pence par action, en 2019. L'impact du Covid-19 sur le résultat opérationnel ajusté s'est élevé à 140 millions de livres.


A l’occasion de la publication de ses résultats semestriels, Thales (-6,26% à 66,80 euros) a communiqué une nouvelle guidance annuelle. Sans surprise, celle-ci est revue à la baisse dans le sillage de la pandémie de Covid-19 qui a fortement impacté le marché aéronautique civile. Ainsi, l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vise un chiffre d’affaires compris entre 16,5 milliards et 17,2 milliards d’euros, intégrant des perturbations toujours importantes de l’aéronautique civile combinées au redressement de la productivité dans les autres secteurs.

Le ciel a été orageux pour Dassault Aviation en Bourse, où le titre a reculé de 5,56% à 782 euros. La faute à la pandémie de Covid-19 qui a fortement pénalisé le constructeur aéronautique au premier semestre et l'a conduit à revoir à la baisse ses prévisions annuelles. Entre janvier et juin 2020, Dassault Aviation a publié un résultat net ajusté de 87 millions d'euros, contre 286 millions d'euros lors du premier semestre 2019.


Les chiffres macroéconomiques du jour


Les indices des directeurs d'achats (PMI) provisoires de la Zone Euro, compilés par IHS Markit, ont nettement augmenté au mois de juillet. Dans le secteur manufacturier, il a atteint 51,1, après 47,4 en juin, alors que le consensus attendait 50. Dans les services, il est passé de 48,3 à 55,1, contre 51 attendu. L'indice composite s'est établi à 54,8, soit 6,3 points de mieux qu'en juin, et 3,7 points supérieur au consensus; il s'agit de son plus haut niveau depuis 2018.

Les indices des directeurs d'achats (PMI) provisoires en Allemagne, compilés par IHS Markit, ont fortement augmenté au mois de juillet. Dans le secteur manufacturier, il a atteint 50, après 45,2 en juin, alors que le consensus attendait 48. Dans les services, il est passé de 47,3 à 56,7, contre 50,5 attendu. L'indice composite s'est établi à 55,5, 8,5 points de mieux qu'en juin, et 5,2 points supérieur au consensus; il s'agit de son plus haut niveau depuis début 2018.

Le secteur privé affichait une activité stable en juillet aux Etats-Unis, selon la première estimation des indices des directeurs d'achat (PMI) compilés par IHS Markit. Le PMI Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services est ressorti à 50, un plus haut de 6 mois, contre 47,9 en juin. Au-dessus de 50, le secteur est en croissance et en dessous, il se contracte. Le PMI des services est passé de 47,9 à 49,6 et celui du secteur manufacturier, de 49,8 à 51,3. Ils sont également à un plus haut de 6 mois.

Les ventes de logements neufs ont atteint 776 000 unités en rythme annuel en juin aux Etats-Unis, à comparer avec 682 000 en mai et un consensus Briefing s’élevant à 680 000.


Vers 17h40, l'euro gagne 0,33% à 1,1635 dollar.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/08/2020

Accor (-3,86% à 21,44 euros) échoue à la dernière place de l’indice CAC 40 en raison de pertes opérationnelles plus importantes que prévu au premier semestre. Le groupe hôtelier a enregistré…

Publié le 05/08/2020

Genfit annonce que les données décrivant la dérivation et la validation de NIS4 ont été acceptées pour publication dans The Lancet Gastroenterology & Hepatology. NIS4 est la technologie…

Publié le 05/08/2020

Dans le contexte de crise liée à la situation sanitaire mondiale, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2020 d'Actia est de 84,9 millions d'euros, en baisse de 34,6 %. Sur le 1er semestre…

Publié le 05/08/2020

U.S. Clinical Diagnostics d’Eurofins a annoncé la date de lancement de son test groupé par PCR pour dépister le SARS-CoV-2 et réduire considérablement le prix du test par PCR pour les clients.…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne