En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
-
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
-
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 497.49
-0.09 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Début de semaine sans éclat sur les Bourses européennes

| AOF | 495 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Début de semaine sans éclat sur les Bourses européennes
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont signé un début de semaine terne. Les investisseurs ont consolidé leurs gains engrangés sur les cinq dernières semaines qui ont permis aux indices européens de se rapprocher de leurs sommets annuels. D'autre part, la tension reste vive sur le dossier catalan, à la veille d'un discours du président régional devant le Parlement qui pourrait aboutir à une déclaration unilatérale d'indépendance. Les valeurs bancaires en ont souffert. Autre poids lourd en difficulté : Airbus a cédé 2,25%. Le CAC 40 a gagné 0,11% à 5 365,83 pts et l’EuroStoxx 50 a gagné 0,19% à 3 610,1 pts.

La banque allemande Commerzbank (+0,26% à 11,6 euros) continue de susciter la convoitise. Dans un entretien au "Handelsblatt", le directeur général de Crédit Agricole, Philippe Brassac, a fait part de son intérêt pour la banque allemande. Le mois dernier, des informations de presse prêtaient à Unicredit et BNP Paribas la volonté de se rapprocher de leur concurrente allemande, dont l'Etat allemand détient un peu plus de 15%. Berlin avait toutefois démenti ces affirmations, ajoutant même qu'aucune négociation n'avait été ouverte pour la vente de cette participation.

A Paris, LafargeHolcim (+1,16% à 49,5 euros) a surperformé un CAC 40 peu dynamique après avoir annoncé l'arrivée d'une nouvelle directrice financière. Géraldine Picaud rejoindra donc le cimentier franco-suisse à partir du 1er février 2018, en provenance d'Essilor. Elle remplacera Ron Wirahadiraksa qui "poursuivra de nouvelles opportunités en dehors du groupe", précise LafargeHolcim. Ce dernier avait été nommé en octobre 2015, soit trois mois après la fusion entre le français Lafarge et le suisse Holcim.

Airbus (-2,25% à 79,44 euros) a signé la plus forte baisse du CAC 40 alors que des soupçons de corruption viennent s'ajouter aux doutes sur la capacité du groupe à tenir ses objectifs de livraisons cette année. Dans le volet " corruption " d'abord, le journal allemand Der Spiegel met en cause Tom Enders, le PDG d'Airbus Group, dans le dossier de la vente de 18 avions Eurofighter à l'Autriche en 2003. Selon le journal, un procureur de Munich serait sur le point de clore le dossier, sans qu'il soit pour l'heure possible de savoir si ces investigations déboucheront ou non sur des poursuites.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La Banque de France a confirmé sa prévision d'une croissance de 0,5% du PIB français pour le troisième trimestre, dans le cadre de sa troisième et dernière estimation. L'institution se base sur son indice du climat des affaires (ICA) mensuel qui, en septembre, est resté stable par rapport à août dans l'industrie et les services, à 104 et 100 points respectivement. Dans le bâtiment, l'ICA a légèrement progressé, indique la Banque de France, passant de 103 à 104 points, signe que la conjoncture continue de s'y améliorer.

L'indice Sentix du moral des investisseurs dans la zone euro a atteint 29,7 en octobre après 28,2 en septembre. Le consensus Reuters le donnait à 28,5.
En Allemagne, la production industrielle a bondi de 2,6% en août par rapport à juillet. Le consensus Reuters était de +0,7%. La variation de juillet sur un mois a été revue à -0,1% contre stable précédemment.

Les commandes à l'industrie en Allemagne ont progressé de 3,6% en août alors qu'elles étaient attendues en hausse de 0,7%, selon le consensus Reuters. Le chiffre de juillet a été révisé à la hausse de -0,7% à -0,4%.

A la clôture, l'euro cote 1,1739 dollar, en hausse de 0,08%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...