5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - Début de semaine morose sur les Bourses européennes

| AOF | 177 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Début de semaine morose sur les Bourses européennes
Credits  ShutterStock.com


Les indices actions européens ont manqué d’élan pour entamer cette nouvelle semaine en dépit d’une actualité macroéconomique chargée et plutôt favorable. Les indices définitifs des directeurs d'achat Composite n'ont fait que confirmer la solidité de la croissance économique, porteuse d'une amélioration du moral des investisseurs mesuré par l'indice Sentix. Ce dernier a donc augmenté sans susciter de sursaut des actions. Les actifs jugés peu risqués, notamment les taux français et allemands, ont baissé. Le CAC 40 a cédé 0,19% à 5 507,25 points et l’EuroStoxx 50 a perdu 0,21% à 3 682,36 points.

Deutsche Telekom (-3,04% à 15,17 euros) accuse le coup. Le titre de l'opérateur télécoms allemand a signé la plus forte baisse du Dax après l'échec des discussions autour d'un rapprochement entre sa filiale américaine T-Mobile et son concurrent Sprint. Aucune explication précise n'a été donnée, si ce n'est que le deal envisagé n'aurait pas apporté suffisamment de valeur aux deux entreprises et à leurs actionnaires, comparé au développement de leur activité de manière indépendante.

A Paris, AccorHotels a terminé stable (+0,02% à 42,71 euros). Les investisseurs semblent s'inquiéter de l'avenir des 5,7% du capital du groupe hôtelier détenus par Kingdom Holding (KHC). Le propriétaire du groupe saoudien est en effet l'émir milliardaire Al Walid ben Talal, l'une des victimes présumées de la purge anticorruption opérée par le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohamed ben Salman. Al Walid ben Talal, qui détient des participations dans les médias (NewsCorp, Time Warner) et la technologie (Apple, Twitter, eBay), est accusé de blanchiment d'argent et d'extorsion de fonds.

Focus Home Interactive (FHI) n'a clôturé qu'à quelques cents de son record historique de 31,4 euros atteint début février. Le titre de l'éditeur de jeux vidéo a bondi de 8,13% à 31 euros, soutenu par la ferveur qui entoure la sortie prévue demain d'un nouvel opus de son blockbuster Farming Simulator sur la nouvelle Nintendo Switch. Si cette sortie est comme toujours la promesse de revenus importants, Focus Home Interactive pourrait être en passe de se sevrer de sa dépendance à ce titre et d'inaugurer un relais de croissance inattendu.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Composite d'IHS-Markit pour octobre est ressorti à 57,4 contre une estimation flash de 57,5 et 57,1 en septembre. Dans le détail, l'indice PMI Services a atteint 57,3 contre une première estimation de 57,4 après 57 en septembre. La semaine dernière, IHS-Markit a publié un PMI Manufacturier définitif stable à 56,1.

En zone euro, en septembre, les prix à la production ont augmenté de 0,6% sur un mois, selon Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Ils avaient progressé de 0,3% en août. Le consensus Reuters était de +0,4%.

En zone euro, l'indice Sentix de la confiance des investisseurs a atteint 34 points en novembre, au plus haut depuis juillet 2007. Il était de 29,7 en octobre. Le consensus Reuters le donnait à 30,8.

En zone euro, l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Composite d'IHS-Markit pour octobre est ressorti à 56 contre une estimation flash de 55,9 après 56,7 en septembre. Dans le détail, l'indice PMI Services a atteint 55 contre une première estimation de 54,9 et 55,8 en septembre. La semaine dernière, IHS-Markit a publié un PMI Manufacturier définitif de 58,5 en octobre après 58,1 en septembre.

En Allemagne, l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Composite d'IHS-Markit pour octobre est ressorti à 56,6 contre une estimation flash de 56,9 après 57,7 en septembre, au plus bas depuis deux mois. Dans le détail, l'indice PMI Services a atteint 54,7 contre une première estimation de 55,2 et 55,6 en septembre. La semaine dernière, IHS-Markit a publié un PMI Manufacturier définitif stable à 60,6.

En Allemagne, en septembre, les commandes à l'industrie ont augmenté de 1% sur un mois après avoir bondi de 4,1% le mois précédent (révisé de +3,6%). Le consensus Reuters était de -1,5%.

A la clôture, l'euro cote 1,1605 dollar, en repli de 0,04%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS