Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 569.83 PTS
-0.63 %
6 568.50
-0.46 %
SBF 120 PTS
5 145.56
-0.46 %
DAX PTS
15 529.57
-0.68 %
Dow Jones PTS
33 932.28
-0.04 %
14 296.42
+0.18 %
1.195
+0.1 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Clôture dans le vert pour les places financières européennes

| AOF | 357 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Clôture dans le vert pour les places financières européennes
Credits  ShutterStock.com


Après une matinée hésitante, les Bourses européennes ont pris le chemin de la hausse dans l’après-midi, dans le sillage d’une importante salve de statistiques américaines. Les inscriptions hebdomadaires au chômage, ainsi que le PIB US du premier trimestre, ont éclipsé d’autres indicateurs moins réjouissants. Les interrogations des investisseurs sur l’inflation américaine, ainsi qu’une possible normalisation monétaire anticipée, demeurent, dans l’attente des chiffres d’avril (demain). Au final, le CAC 40 a pris 0,69% à 6 435,71 points et l’EuroStoxx 50, +0,18% à 4 039,05 points.

Puma a cédé 1,54% à 92,16 euros tandis que Kering a grappillé 0,11% à 736,60 euros. Le titre de l'équipementier sportif a été pénalisé par l'afflux de papiers lié à la cession par le géant du luxe de 5,9% de son capital pour environ 805 millions d'euros. Le français ne détient désormais plus que 4% de Puma. Kering poursuit ainsi son désengagement de la société allemande débuté par la distribution de 70% du capital à ses actionnaires en 2018. L'an dernier, le groupe de François-Henri Pinault avait cédé une participation similaire pour environ 656 millions d'euros.

Airbus (+9,22% à 106,68 euros) a rayonné sur la place de Paris, où il s'est adjugé la plus forte hausse du CAC 40. Si la crise du Covid-19 fait toujours sentir ses effets sur le transport aérien, l’horizon commence à se dégager, ce qui a conduit le géant aéronautique à mettre à jour certaines cadences de production d’avions pour 2022, tout en se fixant d’ambitieux objectifs pour les années suivantes. Pour la famille A350, les cadences de production moyenne devraient ainsi passer de cinq avions par mois actuellement, à six d'ici l'automne 2022.


A l'issue d'un premier trimestre dynamique, Quadient (+17,45% à 23,96 euros) a relevé ses objectifs annuels. L'ex-Neopost vise désormais pour son exercice 2021 une croissance organique du chiffre d'affaires de plus de 4 % (contre +2 % minimum précédemment), de même qu'une croissance organique du résultat opérationnel courant comprise entre 5 et 6% (contre entre +4 % et +6% auparavant). Quadient bénéficie d'un contexte d'explosion du e-commerce et de l'accélération de l'adoption par les entreprises de solutions de digitalisation des processus, de la gestion de l'expérience client et des communications professionnelles.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, l'indice GFK de la confiance du consommateur en juin est ressorti à -7. Les économistes tablaient sur -5,2 après -8,6 en mai.


Aux Etats-Unis, la croissance du PIB s'est établie, en seconde estimation, à 6,4% au premier trimestre 2021. La première estimation avait fait état d'une croissance de 6,5%, après +4,3% lors du dernier trimestre 2020.

Aux Etats-Unis, les inscriptions au chômage américain au cours de la semaine du 22 mai se sont élevées à 406 000. C'est moins que les 425 000 attendus et que les 444 000 lors de la semaine précédente.

Aux Etats-Unis, les promesses de ventes de logements ont reculé de 4,4% en avril. Les économistes tablaient sur +1,5% après +1,7% en mars.

Aux Etats-Unis, l'indice des prix à la consommation américain (PCE) a progressé de 3,7% au premier trimestre 2021, selon une seconde estimation. Le marché visait une hausse de 3,5%, après +1,5% au trimestre précédent. L'indice dit "core", c'est-à-dire ajustés des éléments les plus volatils comme l'alimentation ou les énergies, est en hausse de 2,5%, soit 0,2 point au-dessus du consensus, contre 1,3% lors du trimestre précédent.


Vers 17h45, l'euro s'effrite de 0,03% à 1,2192 dollar.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/06/2021

Wall Street a poursuivi calmement son rebond. Les investisseurs ont été rassurés par la déclaration au Congrès du président de la Fed. Jerome Powell a adopté un ton plus "colombe" que la…

Publié le 22/06/2021

Wall Street a signé une 2e séance de hausse mardi, le Nasdaq retrouvant même ses sommets historiques, soutenu par les dernières déclarations du président de la Fed.

Publié le 22/06/2021

Le CAC40 a terminé au-dessus des 6...

Publié le 22/06/2021

Les bourses européennes ont terminé sur une légère hausse ce mardi, à quelques dizaines de minutes du début de l'audition de Jerome Powell au Congrès américain. Le président de la Fed doit…

Publié le 22/06/2021

Les marchés actions américains ont rebondi lundi après une semaine difficile. La faute au président de la Fed de St Louis, James Bullard, qui s'est prononcé vendredi dernier en faveur d'une…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/06/2021

Vers 16h15, Europcar Mobility Group progresse de 6,29 % à 0,4175 euro sur la place de Paris, alors que le spécialiste de la location de véhicules aurait rejeté une offre de rachat d'un consortium…

Publié le 23/06/2021

Bon moment pour se placer...

Publié le 23/06/2021

Avec cette nomination, le conseil d'administration d'ABC arbitrage est désormais composé de 5 membres, dont 3 administrateurs indépendants...

Publié le 23/06/2021

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 23/06/2021

Europcar Mobility Group s'envole de près de 10% à 0,42 euro sur la place parisienne, dopé par des rumeurs de rachat...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne