5 484.85 PTS
-0.17 %
5 475.0
-0.35 %
SBF 120 PTS
4 380.53
-0.31 %
DAX PTS
13 234.66
+0.38 %
Dowjones PTS
26 034.20
-0.31 %
6 804.53
-0.08 %
Nikkei PTS
23 763.37
-0.44 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - Belle fin de semaine sur les marchés

| AOF | 309 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Belle fin de semaine sur les marchés
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont terminé en nette hausse aujourd’hui, soutenus par des indicateurs économiques encourageants en Europe et la résistance de Wall Street à des créations d’emplois décevantes en août. Les économistes ont relativisé l’importance de cette déception compte tenu de la bonne santé avérée de l’économie américaine. Pour preuve, le dollar a poursuivi son rebond, renforçant l'attrait des actions européennes. Le CAC 40 a gagné 0,74% à 5 123,26 points. Malgré un début de semaine difficile, la Bourse de Paris affiche un gain hebdomadaire de 0,37%. L'Euro Stoxx 50 a grimpé de 0,8%.

Au chapitre des valeurs européennes, Volvo a gagné 7,74% à 146,20 couronnes suédoises grâce à la publication de nouveaux objectifs financiers. Le fabricant de camion vise désormais une marge opérationnelle supérieure à 10%. Ce nouvel objectif apporte de la clarté aux investisseurs puisque la firme suédoise publiait auparavant des objectifs de rentabilité par pôle (poids lourd, autobus ...) et surtout en fonction de la concurrence. "Une cible claire et directe de la marge opérationnelle soutient les efforts visant à générer des performances dans l'ensemble du groupe", a ainsi déclaré Volvo.

A Paris, Vivendi (+5,21% à 20,28 euros) a dominé facilement le CAC 40, emmenant à sa suite son actionnaire de référence Bolloré (+1,49% à 3,96 euros), après avoir fait état de signes d'amélioration des résultats de sa filiale Canal+. Au deuxième trimestre, les revenus de cette dernière ont reculé de 1,3% en organique, à 1,29 milliard d'euros, après un recul de 3,5% sur les trois premiers mois de l'année et de 3,1% un an plus tôt.

Gemalto (-5,63% à 43,84 euros) a occupé une fois encore la dernière place du SBF 120 après avoir publié ses résultats semestriels. Il retrouve son niveau de fin juillet, date à laquelle le groupe avait lancé son quatrième profit warning de suite. Les chiffres dévoilés ce matin sont tout à fait conformes à ceux publiés le 24 juillet, à savoir que son résultat des activités opérationnelles a été quasiment divisé par deux (-46%) au premier semestre à 93 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en repli de 7% à 1,39 milliard d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, l'indice PMI manufacturier IHS-Markit d'août est ressorti à 55,8 en version définitive, conformément à son estimation flash. Il s'était établi à 54,9 en juillet. Il affiche son plus haut niveau depuis avril 2011.

L'indice PMI manufacturier Markit IHS pour la zone euro est ressorti à 57,4 en version définitive, conformément à son estimation flash. Il se redresse après avoir atteint 56,6 en juillet. Il retrouve son pic de 74 mois atteint en juin.

L'indice PMI manufacturier Markit IHS d'août pour l'Allemagne est ressorti à 59,3 en version définitive, contre 59,4 en estimation flash. Il s'était établi à 58,1 en juillet. Il affiche son plus haut niveau depuis avril 2011.

Aux Etats-Unis, les dépenses de construction ont baissé en août de 0,6% après avoir baissé de 1,4% (révisé de -1,3%) en juillet. Le consensus Reuters était de +0,5%.

Aux Etats-Unis, l'indice des directeurs d'achat (PMI) du secteur manufacturier a été revue à la hausse au mois d'août. L'indice publié par IHS-Markit est ressorti à 52,8 contre 52,5 en première lecture. Il était de 53,3 en juillet.

Le secteur manufacturier américain en août a augmenté plus fortement que prévu, a indiqué le bureau d'études ISM. L'indice des directeurs d'achat pour ce secteur est ressorti à 58,8, à comparer avec 56,3 en juillet. Il s'agit du plus haut niveau depuis avril 2011. Les analystes s'attendaient à une légère accélération de la croissance à 56,8.

L'indice mesurant la confiance des consommateurs publié par l'Université du Michigan s'est établi à 96,8 au mois d'août contre 97,6 en première lecture. Au mois de juillet, l'indice était ressorti à 93,4.

A 17h35, l'euro cote 1,1870 dollar, en baisse de 0,42%.







source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Les acquisitions en soutien

Publié le 18/01/2018

SAINT GOBAIN constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call X239S émis par…

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

PSA a décidé de créer une troisième équipe de production, à partir d’avril 2018, sur son site de Mangualde (Portugal). Cette opération s’accompagnera du recrutement de près de 225…

CONTENUS SPONSORISÉS