En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 591.16 PTS
+0.47 %
4 589.00
+0.51 %
SBF 120 PTS
3 640.09
+0.43 %
DAX PTS
11 596.73
-0.01 %
Dow Jones PTS
26 659.11
+0.52 %
11 350.74
+0. %
1.167
-0.02 %

Analyse AOF clôture France/Europe - Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses européennes clôturent en territoire négatif après le nouveau bilan du coronavirus

| AOF | 711 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses européennes clôturent en territoire négatif après le nouveau bilan du coronavirus
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens finissent dans le rouge ce jeudi. Les investisseurs ont été échaudés par la nouvelle méthodologie des autorités chinoises dans le dépistage du coronavirus, qui a fait grimper le bilan à 14 840 nouveaux infectés et 242 décès en 24 heures. La séance a également été animée par de nombreux résultats d'entreprises, dont ceux de Legrand et Orange, salués par les marchés, ou d'Airbus et Capgemini, qui ont été sanctionnés. Après avoir perdu jusqu'à plus de 1% en cours de journée, le CAC 40 finit en baisse de 0,19% à 6 093,14 points et l'EuroStoxx50, lui, -0,20% à 3 846,74 points.


Barclays a reculé de 1,68% à 176,32 pence à la Bourse de Londres, l'annonce que son Directeur général, Jes Staley, fait l'objet d'une enquête des régulateurs financiers britanniques (FCA et PRA) à propos de ses relations avec le financier américain accusé de trafic sexuel de mineurs, Jeffrey Epstein, prenant le pas sur les résultats trimestriels. Le conseil d'administration de la banque lui a apporté son soutien, estimant qu'il a été suffisamment transparent en ce qui concerne la nature et l'étendue de sa relation avec Jeffrey Epstein.

Airbus a reculé de 2,78% à 132,80 euros sur la place de Paris, dans le sillage de ses résultats 2019. Si le géant aéronautique a connu une réussite commerciale indéniable avec des livraisons record, les comptes ressortent dans le rouge. L’an dernier, Airbus a accusé une perte nette de 1,36 milliard d’euros, contre un bénéfice net de 3,05 milliards d’euros en 2018. Les comptes d’Airbus ont été pénalisés par une charge de 1,2 milliard d’euros liée à l’A400M et par 3,6 milliards d’euros de pénalités visant à mettre fin à des enquêtes pour corruption.

Dans un marché déprimé, Legrand (+4,50% à 76,60 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40. Les investisseurs applaudissent la publication des résultats 2019. Le bénéfice net part du groupe annuel progresse de 8,2% à 834,8 millions d'euros. Le spécialiste des infrastructures électriques s'appuie notamment sur une croissance solide de ses ventes en Europe au quatrième trimestre (+5,1% à taux de change constant). Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre progresse de 3,4% en croissance organique. Les revenus annuels sont en hausse de 10,4% à 6,622 milliards d'euros.


Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, au quatrième trimestre 2019, le nombre de chômeurs diminue de 85 000 sur le trimestre, à 2,4 millions de personnes. Le taux de chômage au sens du BIT est ainsi en nette baisse : après +0,1 point le trimestre précédent, il passe de 8,5 % à 8,1 % de la population active (hors Mayotte). Il est inférieur de 0,7 point à son niveau du quatrième trimestre 2018 et à son plus bas niveau depuis fin 2008. En France métropolitaine, il s'établit à 7,9 %.

Outre-Rhin, l'inflation s'est élevée à 1,6% en janvier en rythme annuel en données harmonisées, a confirmé Destatis. Les prix à la consommation ont reculé de 0,8% par rapport au moins précédent.

Les Etats-Unis ont, eux, enregistré 205 000 inscriptions au chômage lors de la semaine du 8 février, à comparer avec un consensus Reuters s'élevant à 210 000. Le chiffre de la semaine précédente a été révisé de 202 000 à 203 000.

Enfin, les prix à la consommation américains ont augmenté de 0,1% en janvier alors qu'il était anticipé en progression de 0,2% après une hausse de 0,2% en décembre. L'inflation s'est élevée à 2,5% en rythme annuel. Hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% en janvier et de 2,3% en rythme annuel.

Vers 17h55, l'euro perd 0,21% à 1,0850 dollar.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/10/2020

Les marchés actions européens évoluent proches de l'équilibre à la mi-séance. Les investisseurs jouent la prudence face à une salve de données contradictoires. Du côté des bonnes nouvelles,…

Publié le 30/10/2020

Les bourses européennes sont attendues de nouveau en nette baisse à l'ouverture de cette dernière séance mensuelle, sous l'effet des mesures anti-covid renforcées et de l'issue toujours très…

Publié le 30/10/2020

Les marchés financiers américains ont terminé jeudi soir en légère hausse, récupérant ainsi une partie de leurs pertes de la veille. Alors que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont…

Publié le 29/10/2020

Les marchés actions européens ont clôturé proches de l'équilibre après avoir cédé du terrain en début d'après-midi. Si la journée de Bourse a été riche en publications trimestrielles, les…

Publié le 29/10/2020

Les marchés actions européens évoluent autour de l'équilibre ce jeudi à la mi-séance. Si les mesures de restrictions se multiplient sur le Vieux Continent, les investisseurs saluent les…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/10/2020

Aubert & Duval pourrait bien tomber dans l'escarcelle de Safran...

Publié le 30/10/2020

L'indice parisien progresse légèrement après presque 7% de baisse cumulée depuis le début de la semaine

Publié le 30/10/2020

Facebook a dévoilé hier soir des résultats supérieurs aux anticipations de Wall Street, mais a aussi averti que 2021 s'annonçait difficile. Le numéro un mondial des réseaux sociaux a vu son…

Publié le 30/10/2020

LafargeHolcim pointe hausse limitée malgré la présentation de résultats meilleurs qu'attendu au troisième trimestre et le relèvement de sa prévision...

Publié le 30/10/2020

OSE Immunotherapeutics grimpe de 10,5% à 7,25 euros ce vendredi après avoir présenté des données précliniques d'efficacité d'OSE-230, une thérapie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne