5 340.45 PTS
+0.00 %
5 335.00
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 251.42
+0.00 %
DAX PTS
13 058.66
-
Dowjones PTS
23 430.33
+0.31 %
6 308.61
+0.00 %
Nikkei PTS
22 438.97
+0.80 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF clôture France/Europe - A Paris, la résistance des 5 000 points tient bon malgré le retour de l'aversion pour le risque

| AOF | 319 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - A Paris, la résistance des 5 000 points tient bon malgré le retour de l'aversion pour le risque
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont clôturé en baisse une séance marquée par une résurgence de l’aversion pour le risque. Le tir d'un missile par la Corée du Nord fait de nouveau craindre une escalade militaire dans la région alors que Donald Trump a de nouveau assuré que "toutes les options sont sur la table". Ce regain de tension a soutenu l'euro. Le CAC a perdu 0,94% à 5 031,92 pts, sauvegardant de peu les 5 000 points : en milieu de matinée, l’indice parisien est passé quelques minutes sous ce seuil, pour la première fois depuis mi-avril. De son côté, l’EuroStoxx a reculé de 0,96% à 3 388,02 pts.

Un nouveau coup de semonce fait trembler le secteur des médias européens ce mardi. Après la Grande-Bretagne la semaine dernière avec WPP, c'est cette fois d'Allemagne que vient l'alerte : le diffuseur ProSiebenSat, le TF1 allemand, a en effet annoncé qu'il prévoyait une baisse de ses revenus publicitaires, principale ressource de son activité de télévision gratuite, au troisième trimestre. Jusque-là, le consensus s'accordait sur une progression. ProsiebenSat a décroché de 14,88% à 28,83 euros entrainant TF1 (-7,13%) et M6 (-8%) à Paris, ITV (-4,91%) à Londres et Mediaset (-3,98%) à Milan.

A Paris, CGG joue aux montagnes russes. Le spécialiste français des services et équipements géophysiques a abandonné plus de 14% à 4,38 euros après avoir reculé de 8,4% hier. Une chute qui survient après plusieurs séances euphoriques. Entre le 22 et 25 août, l'action avait flambé de 91%, soutenue par des spéculations autour de son possible rachat. Des traders cités par Reuters ont évoqué mardi dernier des informations de la presse chinoise prêtant au géant local Sinopec l'intention de faire une offre de reprise sur le groupe en grande difficulté financière.

La fièvre s'est brusquement emparée du titre Inside Secure. Proche de l'équilibre depuis le début de la séance après le rachat de la société finlandaise de cyber-sécurité Meontrust pour 5 millions d'euros, l'action a bondi brusquement en milieu d'après-midi jusqu'à être suspendue provisoirement à la hausse sur un gain de 24,07% à 2,99 euros. Certains investisseurs saluent l'acquisition stratégique annoncée hier soir par le groupe français.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, entre août 2016 et juillet 2017, 482 800 permis de construire ont été délivrés, a annoncé le ministère de la transition écologique et solidaire, qui coiffe aussi la politique du logement. Les mises en chantier se sont élevées à 402 500 sur la même période. Ces chiffres sont en croissance de 13,3% et 14,5% respectivement.

L'Insee a confirmé qu'au deuxième trimestre 2017, le PIB français a vu sa croissance s'accélérer à +0,5% après +0,4% au premier trimestre.

En juillet 2017, les dépenses de consommation des ménages en biens ont rebondi de 0,7 % en volume, après un repli de même ampleur en juin. Les achats de biens durables accélèrent et les dépenses en produits alimentaires ont rebondi a annoncé l'Insee. Elles étaient anticipées en progression de 0,6%, selon le consensus Reuters.

En Allemagne, l'indice GfK du moral des consommateurs a atteint 10,9 pour le mois de septembre, après 10,8 en août et 10,8 de consensus.

L'indice S&P Case-Shiller mesurant les prix immobiliers dans les 20 principales agglomérations américaines a augmenté de 5,7% en juin en rythme annuel, après +5,7% en mai. Le consensus Reuters était de 5,7%.

Aux États-Unis, l'indice de confiance du consommateur du Conference Board est ressorti en août à 122,9 contre un consensus de 120,3 et après 120 (révisé de 121,1) en juillet.

A la clôture, l'euro cote 1,2028 dollar, en hausse de 0,42%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Le contrat pourrait totaliser 600 M$...

Publié le 21/11/2017

L'analyste réduit son objectif de cours...

Publié le 21/11/2017

S&P pense que l'aciériste a le potentiel pour revenir en catégorie d'investissement...

Publié le 20/11/2017

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Paris, le 20 novembre 2017   Evolution du capital de Direct Energie    Cession par EBM Trirhena AG d'une partie de sa participation Environ 4,7% du…

CONTENUS SPONSORISÉS