En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-
5 416.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
-
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

Amplegest relativise l'impact de l'euro fort et reste positif sur les actions européennes

| AOF | 358 | Aucun vote sur cette news
Amplegest relativise l'impact de l'euro fort et reste positif sur les actions européennes
Credits  ShutterStock.com


Amplegest a maintenu sa surpondération des actions avec une préférence européenne, estimant que des opportunités d'investissement pourraient survenir cet automne. "Les actions européennes ont pris du retard sur les autres zones et le potentiel reste important, à mesure que l’embellie économique se confirmera, que la parité euro dollar se stabilisera et que la visibilité politique s’améliorera (élection probable de Mme Merkel fin septembre)", prévoient Emmanuel Auboyneau et Xavier d'Ornellas, gérants associés chez Amplegest.

Les deux gérants s'arrêtent plus particulièrement sur l'évolution récente et les perspectives de l'euro. Alors que ce dernier a progressé fortement ces derniers mois, pénalisant les grandes valeurs européennes, les experts d'Amplegest en relativisent l'impact.

"Il ne faut pas exagérer l'importance de la hausse de l'euro sur l'économie européenne. A 1,20, la parité reste favorable à notre continent. Par ailleurs, nous ne voyons pas de raisons objectives à une poursuite majeure de la réévaluation de notre devise. D'une part, nous pensons que M. Trump finira par obtenir quelques succès, probablement sur la réforme fiscale, redonnant encore plus de tonus à un pays dont la croissance récente reste ferme (cf. les chiffres révisés à la hausse du PIB du deuxième trimestre). D'autre part, la BCE restera probablement très prudente dans les mois qui viennent, ce qui devrait atténuer les vents porteurs sur l'euro", détaillent Emmanuel Auboyneau et Xavier d'Ornellas.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...