5 505.30 PTS
+0.21 %
5 498.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 398.90
+0.11 %
DAX PTS
13 226.59
+0.32 %
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+0.00 %
Nikkei PTS
23 763.37
-0.44 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Allianz GI table sur une divergence accrue des politiques monétaires américaine et européenne

| AOF | 159 | Aucun vote sur cette news
Allianz GI table sur une divergence accrue des politiques monétaires américaine et européenne
Credits  ShutterStock.com


AllianzGI table sur un décalage croissant entre les politiques monétaires de la Fed et de la BCE. "Alors qu’on s’attend à ce que, dans le cadre de la normalisation de sa politique monétaire, la Fed annonce ce mois-ci une remontée de ses taux, une majorité des dirigeants de la BCE continue de soutenir le programme d’achat d’actifs de la banque centrale. Ce décalage entre les deux banques centrales risque de compliquer de manière croissante les décisions des investisseurs", résume Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires d’AllianzGI.

Du côté de la Fed d'abord, tous les observateurs sont unanimes - et la hausse du dollar la semaine dernière tend à prouver que le marché s'aligne sur cette perspective - et prévoient qu'une hausse des taux sera décidée lors de la réunion du FOMC de demain et mercredi.

"Il est frappant de constater sur ces derniers mois que l'écart s'est réduit entre les anticipations du marché et les intentions de la Fed (les " dot plots "), même s'il n'a pas entièrement disparu. Sans surprise cette prochaine hausse de 25pb est totalement anticipée par les investisseurs. Notons en outre que ce repricing récent n'a pas eu d'impact sur les marchés financiers, ce qui constitue une bonne nouvelle pour la Fed, qui voit de facto ses marges de manœuvre augmenter par rapport à son souci de maintenir les meilleures conditions de stabilité financière", analyse Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires d'AllianzGI.

Le gestionnaire d'actifs est convaincu que la Fed va tenir son rythme de resserrement monétaire en 2018 - les "dots" annoncent toujours trois hausses de taux - malgré des anticipations bien plus basses du marché. AllianzGI se base pour dire cela sur les discours récents des responsables de la Réserve fédérale qui se montrent plus optimistes quant à l'évolution de l'inflation aux Etats-Unis.

Autant dire que, dans ce contexte, la divergence va s'accroitre avec une BCE où "une large majorité des membres du Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne devrait continuer de soutenir le programme d'achats d'actifs en 2018".

Cependant, "il ne serait donc pas surprenant d'observer, lors de la réunion du 14 décembre, une évolution de la communication de la BCE, la "forward guidance", visant à rompre le lien entre la poursuite des achats d'actifs et l'inflation. A travers quelques déclarations récentes de membres de la BCE, il semblerait que l'ancrage trop fort des taux d'intérêts sur des niveaux extrêmement bas soit perçu de plus en plus comme un danger à terme pour la stabilité financière. S'il est peut-être trop tôt pour attendre une communication précise d'une date de fin du programme d'achat - qui ne saurait néanmoins trop tarder - il va être intéressant de guetter les inflexions dans les messages aux marchés qui certes vont réduire les options disponibles pour la BCE, mais accroitre la transparence de la politique monétaire pour les investisseurs", conclut Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires d'AllianzGI.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Oddo repasse à l'achat...

Publié le 18/01/2018

Suite à une ouverture en trou de cotation haussier, le titre est sorti à la hausse d'une brève phase de consolidation en biseau descendant. La moyenne mobile à 20 séances agit en soutien des…

Publié le 18/01/2018

BMW annonce aujourd’hui des ventes 2017 en hausse de 13,2 % pour sa marque Motorrad, ce qui représente un peu plus de 164 000 unités. Le constructeur allemand indique qu’il s’agit de la…

Publié le 18/01/2018

Oddo BHF relève le curseur

Publié le 18/01/2018

Le groupe pourrait renégocier le contrat de concession... et en profiter pour pousser ses pions sur ADP.

CONTENUS SPONSORISÉS