5 364.36 PTS
+0.45 %
5 360.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 268.87
+0.41 %
DAX PTS
13 123.83
+0.50 %
Dowjones PTS
23 430.33
+0.31 %
6 308.61
+0.00 %
Nikkei PTS
22 416.48
+0.70 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Allianz GI s'attend à ce que la Fed en dise plus sur la future réduction de la taille de son bilan

| AOF | 163 | Aucun vote sur cette news
Allianz GI s'attend à ce que la Fed en dise plus sur la future réduction de la taille de son bilan
Credits  ShutterStock.com


La Réserve fédérale américaine (Fed) ne devrait pas relever ses taux directeurs à l'occasion de la prochaine réunion du Federal Open Market Committee (FOMC) qui se tient demain, indique Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires d'Allianz Global Investors. Cependant, les marchés s'intéresseront au point de vue de la Fed sur l'évolution récente de l'inflation, toujours atone aux États-Unis, et attendront des précisions sur le calendrier et le rythme de réduction de la taille de son bilan.

Un double mandat a été confié à la Fed : assurer le plein emploi et atteindre un objectif de stabilité des prix à moyen terme, c'est-à-dire une inflation autour de 2 %, rappelle Franck Dixmier. Or, on observe une dichotomie croissante au sein de l'économie américaine, entre un marché du travail qui tourne pratiquement à plein régime, et des chiffres d'inflation qui ont surpris à la baisse sur la période récente.

En effet, l'indicateur privilégié par la Fed en matière d'inflation -le déflateur des dépenses de consommation des ménages (indice PCE) – après un pic à 1.8% en début d'année, s'est affiché fin mai (dernière donnée disponible) à 1.4% de progression sur un an, loin de l'objectif de 2% recherché par la Banque Centrale.

Selon Franck Dixmier, les marchés seront donc particulièrement attentifs à la lecture faite par la Fed de l'évolution des prix. La présidente Janet Yellen a récemment fait remarquer que cet écart était attribuable à des " facteurs temporaires ". Dans ce contexte, nous nous attendons à ce que la vigueur du dollar et la baisse des prix du pétrole soient également mentionnées.

Mais au-delà de ces explications de court terme, Franck Dixmier estime que les investisseurs vont être particulièrement attentifs à potentiellement toute inflexion de vue de la Fed sur ses perspectives d'inflation à moyen terme. De ce côté, le directeur des gestions obligataires ne s'attend pas au moindre changement, et la Fed devrait confirmer ses anticipations.

Il est néanmoins frappant de constater la distance entre les anticipations de marchés et les prévisions officielles de la Fed -les fameuses " dots "- quant aux niveaux des taux Fed Funds sur les prochaines années. Si les " dots " indiquent quatre hausses de taux supplémentaires d'ici la fin 2018, les participants de marché semblent eux totalement agnostiques : le marché n'intègre dans ses cours qu'un peu plus d'une hausse de taux au cours des 18 prochains mois.

En insistant sur la vigueur du marché du travail, qui devrait à terme se traduire par des tensions plus prononcées sur les salaires, il reviendra donc au FOMC de convaincre que ses prévisions de hausse de taux sont crédibles et peuvent se réaliser, et ce malgré une faible inflation constatée.

Lors de sa dernière réunion, la Fed a également annoncé son intention de commencer à réduire la taille de son bilan ; le meeting de cette semaine devrait lui fournir l'occasion d'en dire plus sur le processus qu'elle souhaite mettre en place.

De façon plus générale, cette réunion ne devrait pas induire de grands mouvements de marché. Après la confirmation la semaine dernière par la BCE d'une posture toujours très accommodante, les banques centrales semblent préparer les marchés à passer un été paisible.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Le titre a été chahuté dernièrement, sur des rumeurs de réduction de la voilure des consultants des PSA...

Publié le 21/11/2017

  INFORMATION REGLEMENTEE   Mise à disposition du Document de Référence 2016-2017      Issy-les-Moulineaux, le 21 novembre 2017 - Le Document de référence…

Publié le 21/11/2017

La transaction porte sur environ 0,23% du capital...

Publié le 21/11/2017

La low-cost indienne, Go Airlines, a reçu son premier A320neo de la part du loueur d'avions irlandais, CDB Aviation...

Publié le 21/11/2017

Ceconomy et Carrefour pourraient être sur les rangs...

CONTENUS SPONSORISÉS