En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
-
5 156.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 123.52
-
DAX PTS
11 715.03
-
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
-
1.150
-0.01 %

Agritel estime la récolte française de blé tendre à 34,17 millions de tonnes

| AOF | 16847 | Aucun vote sur cette news
Agritel estime la récolte française de blé tendre à 34,17 millions de tonnes
Credits  ShutterStock.com


Du 18 au 20 juillet 2018, Agritel a réalisé son sondage annuel auprès d'un large panel constitué des opérateurs de la filière blé pour établir l'estimation de la récolte française de blé tendre 2018. Une récolte décevante en quantité avec toutefois l'avantage d'une qualité en majorité excellente qui favorisera la mise en marché.

"Agritel estime la récolte de blé tendre française à 34,17 millions de tonnes, en retrait de 6,5% par rapport à 2017. Celle-ci, d'une exceptionnelle précocité, déçoit dans l'ensemble puisque c'est la troisième plus faible de la dernière décennie en quantité", annonce Michel Portier, directeur général d'Agritel.

Le rendement moyen national s'élève à 69,17 quintaux / hectare, en retrait de 6,7% par rapport à la moyenne olympique 5 ans. La surface emblavée (ensemencée), au plus bas depuis 6 ans, atteint 4,94 millions d'hectares et amplifie l'impact de la chute de rendement.

Elle est la conséquence d'un excès de précipitations tout au long de l'hiver mais également au printemps. "Ce sont les terres dites superficielles qui s'en sortent le mieux cette année avec leur facilité à drainer les excédents d'eau tandis que les terres les plus profondes habituées aux meilleurs rendements sont pénalisées", précise Michel Portier.

Aucune région ne tire réellement son épingle du jeu. "Le décrochage est très fort sur toute la façade Atlantique. La Bretagne et les Pays de la Loire accusent une nette baisse de rendement. Mais celle-ci est encore plus sévère en Aquitaine et Midi-Pyrénées où la situation est très compliquée avec près de 20 % de chute de rendement", ajoute Michel Portier.

Les conditions particulièrement chaudes et sèches de la fin de cycle ont permis d'atteindre sur une large partie du territoire de très hauts niveaux qualitatifs. "Les poids spécifiques sont très élevés tandis que le cap des 12% de protéines sera probablement de nouveau dépassé cette année", détaille Michel Portier.

Seuls le Sud-Ouest et le Sud-Est de la France dénotent puisque les orages à répétition connus ces derniers mois ont vraiment dégradé la qualité, même si cela reste marginal à l'échelle nationale.

"La qualité de la récolte 2018 permettra sans aucun doute à la France d'avoir une offre attractive pour les acheteurs internationaux et européens, et ce d'autant plus que les volumes à commercialiser sont réduits chez nos compétiteurs", déclare Michel Portier.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Contrat en vue pour Derichebourg pour la cession des activités de collecte de déchets ménagers, de nettoiement urbain et de traitement de déchets en Italie...

Publié le 17/10/2018

Cette nouvelle implantation remplacera la boutique de 480 m2 située au 100 rue Réaumur, qui fermera ses portes courant janvier 2019...

Publié le 17/10/2018

Ces données positives du JTA-004 complètent les récentes avancées cliniques et de fabrication obtenues par Bone Therapeutics...

Publié le 17/10/2018

Cette seconde génération LIFI propose un produit plus performant avec un débit en hausse de 30%...

Publié le 17/10/2018

Spineway marque ainsi une première étape dans la reconquête du marché américain...