En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 007.14 PTS
-0.84 %
5 008.00
-0.41 %
SBF 120 PTS
3 943.47
-0.75 %
DAX PTS
12 528.18
-0.64 %
Dow Jones PTS
25 827.36
+0.36 %
10 341.89
+0. %
1.124
-0.02 %

WIRECARD s'effondre de nouveau après l'annonce d'une procédure de faillite

| AOF | 329 | Aucun vote sur cette news
WIRECARD s'effondre de nouveau après l'annonce d'une procédure de faillite
Credits  ShutterStock.com


Wirecard, dont le titre avait été suspendu en cours de matinée, s’écroule de 64,72% à 4,34 euros après avoir annoncé l’ouverture d’une procédure de dépôt de bilan. Depuis la fin de semaine dernière et l’annonce d’un trou de 1,9 milliard d’euros dans les comptes, le titre du groupe spécialisé dans les paiements électronique a vu disparaître près de 96% de sa valeur.

Le conseil d'administration de Wirecard a fait cette demande d'ouverture de procédure de faillite en raison d'une insolvabilité imminente et de son surendettement. Il est actuellement examiné si des demandes d'insolvabilité doivent être déposées pour les filiales du spécialiste du paiement. Du fait de la non finalisation des comptes 2019, le groupe était sous la menace de l'annulation de prêts représentant 2 milliards d'euros.

Son ancien patron, Markus Braun est soupçonné d'avoir gonflé le bilan et les ventes de Wirecard en effectuant de fausses transactions avec des tiers afin de rendre la société plus attrayante pour les investisseurs et les clients.

Ce scandale porte un coup terrible à la réputation de la place financière allemande, déjà secouée il y a quelques années par l'affaire Volkswagen.

Ses concurrents, Worldline et Adyen figurent parmi les plus fortes hausses de leurs indices respectifs, +4,71% à 72,86 euros et +1,9% à 1 289 euros.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/07/2020

SoLocal, dont le titre est suspendu depuis le 15 juin, a annoncé que la reprise de la cotation de ses titres a été fixée au lundi 6 juillet 2020. Ce, après voir précisé qu'après d’intenses…

Publié le 03/07/2020

GTT a annoncé avoir reçu, fin juin, une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex (Zvezda) pour la conception des cuves de cinq méthaniers brise-glace de type ARC7…

Publié le 03/07/2020

GTT a reçu fin juin une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex pour la conception des cuves de cinq méthaniers...

Publié le 03/07/2020

Une centaine de salariés d'Air France et de ses sous-traitants ont manifesté ce vendredi devant le siège social de la compagnie aérienne à...

Publié le 03/07/2020

Le Conseil Départemental de la Vienne a retenu le projet déposé par les équipes de la Société Anonyme du Parc du Futuroscope (SAPF), société contrôlée par la Compagnie des Alpes et actuel…