En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 337.51 PTS
-1.22 %
5 340.00
-1.17 %
SBF 120 PTS
4 282.41
-1.10 %
DAX PTS
12 237.77
-0.98 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.00 %
1.132
-0.19 %

VOLKSWAGEN : Bruxelles met la pression pour réparer les véhicules touchés par le "dieselgate"

| AOF | 194 | Aucun vote sur cette news
VOLKSWAGEN : Bruxelles met la pression pour réparer les véhicules touchés par le "dieselgate"
Credits  ShutterStock.com


Les autorités de protection des consommateurs de l'UE et la Commission européenne ont envoyé aujourd'hui au PDG de Volkswagen une lettre commune dans laquelle elles appellent le groupe à réparer rapidement tous les véhicules touchés par le scandale du «dieselgate». Ce courrier s'inscrit dans le cadre d'une action concertée des autorités de protection des consommateurs de l'UE visant à s'assurer que le groupe Volkswagen respecte le droit sur la protection des consommateurs après le scandale des émissions et fait preuve d'initiative à l'égard des consommateurs concernés.

Les autorités de protection des consommateurs de l'UE continuent de recevoir des informations selon lesquelles de nombreux véhicules concernés n'ont pas encore été réparés.

Les autorités chargées de la protection du consommateur attendent de Volkswagen un retour d'informations sur la transparence. Volkswagen devra informer chaque consommateur individuellement et dans les meilleurs délais de la réparation de son véhicule. Volkswagen devra fournir suffisamment d'informations aux consommateurs pour qu'ils puissent décider en connaissance de cause.

Conformément à la directive relative aux pratiques commerciales déloyales, Volkswagen devra mentionner les raisons claires et précises pour lesquelles le véhicule doit être réparé, en quoi consiste la réparation, les démarches à suivre par les consommateurs pour faire réparer leur véhicule, ce qui arrivera ou peut arriver s'ils ne font pas réparer leur véhicule et dans quels États membres les véhicules n'ayant pas été réparés cesseront d'être aptes à la circulation et à quel moment.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom

Publié le 15/08/2018

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'

Publié le 15/08/2018

Macy's relève ses objectifs annuels comme il l'avait déjà fait à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, mi-mai. Le distributeur table désormais sur un bénéfice par…

Publié le 15/08/2018

Après un exercice 2017 décevant

Publié le 15/08/2018

Air France-KLM (+0,73% à 8,842 euros) est une nouvelle fois à l'honneur à la Bourse de Paris. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la…