En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 787.40 PTS
-0.53 %
4 796.5
-0.17 %
SBF 120 PTS
3 820.94
-0.29 %
DAX PTS
10 722.26
-0.61 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.141
+0.17 %

VIVENDI se montre un peu plus prudent sur ses perspectives annuelles

| AOF | 255 | Aucun vote sur cette news
VIVENDI se montre un peu plus prudent sur ses perspectives annuelles
Credits  ShutterStock.com


Vivendi a revu en légère baisse ses estimations de résultats 2017. Son chiffre d'affaires devrait progresser à périmètre et taux de change constants de près de 5 % au titre de l'exercice 2017 et son résultat opérationnel ajusté (EBITA), après charges exceptionnelles de Groupe Canal, devrait croître en organique de l'ordre de 20 % à 25 % (hors intégration positive d'Havas). Jusqu'à présent, Vivendi tablait sur une progression de plus de 5% de son chiffre d'affaires et "de l'ordre de 25%" de son Ebita hors Havas.

En données préliminaires, Vivendi a détaillé les performances de ses différentes activités.

Universal Music Group (UMG) a confirmé au quatrième trimestre 2017 son excellente orientation, ce qui devrait conduire, comme prévu, à une croissance des revenus de l'ordre de 10 % et du résultat opérationnel ajusté (EBITA) de près de 20 %, à taux de change constant.

De son côté, Groupe Canal enregistre "une évolution satisfaisante du parc d'abonnés de la télévision payante en France, auquel s'ajoutent plus de 3 millions de clients aux offres Canal des opérateurs télécoms. A l'international, la croissance reste très forte". A fin 2017, le nombre d'abonnés mondial est supérieur à 15,5 millions, indique Vivendi. Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) hors restructurations devrait progresser de plus de 30% pour atteindre 365 millions d'euros en 2017. La précédente estimation était de 350 millions d'euros.

Grâce à cette amélioration, Groupe Canal a accéléré des projets de réorganisation, notamment la fermeture du centre d'appel de Saint-Denis et la restructuration de celui de Rennes dont le coût représentait le double de celui des prestations réalisées par des tiers. Au total, ces restructurations exceptionnelles coûtent près de 40 millions d'euros au quatrième trimestre 2017. L'objectif d'ici à 2019 est d'atteindre 500 millions d'euros de résultat opérationnel ajusté (EBITA) hors restructurations, objectif normatif fixé par les équipes.

Troisièmement, Havas est intégré dans les comptes de Vivendi au second semestre 2017. Ses performances s'améliorent par rapport aux 6 premiers mois de l'année. Cette intégration, fortement relutive, bénéficiera à Vivendi sur la totalité de l'exercice 2018 et permettra des synergies intéressantes avec les autres métiers de Vivendi.

Enfin, le chiffre d'affaires de Gameloft est en croissance de 5 % et le résultat opérationnel courant est en croissance significative d'au moins 10 % en 2017.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Comme nous l'avions prévu, les risques de baisse sur AB INBEV se sont avérés réels. Nous conseillons donc d'encaisser rapidement la plus-value sur le put warrant (L532S). Recommandé le 03/12/2018…

Publié le 10/12/2018

Nexans et Marais Laying Technologies Australia, filiale de Tesmec Group, ont noué un partenariat au sein d'un consortium en vue de la fourniture d'un service complet de câbles collecteurs destinés…

Publié le 10/12/2018

Eramet s'effondre de 12% à 57,2 euros à l'ouverture du marché, au plus bas depuis 14 mois...

Publié le 10/12/2018

Joël Séché a apporté à la société Groupe Séché, holding familiale qui contrôle Séché Environnement, 402.399 actions Séché Environnement qu'il détenait en direct. A la suite de cet…

Publié le 10/12/2018

Dans le cadre de la montée au capital de Fosun Pharmaceutical, EOS imaging a décidé de procéder à une augmentation de capital d'un montant d'environ 15 millions d'euros, par émission de 3,4…