En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
-
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.174
-0.03 %

VIVENDI relance la spéculation sur une IPO d'Universal Music

| AOF | 150 | Aucun vote sur cette news
VIVENDI relance la spéculation sur une IPO d'Universal Music
Credits  ShutterStock.com


"Nous avons lancé un travail permettant de présenter au conseil de surveillance les bénéfices d'une éventuelle cotation de Universal Music Group (UMG)". Cette phrase d'Arnaud de Puyfontaine, président du Directoire de Vivendi, a relancé la perspective d'une prochaine introduction en Bourse de la pépite musicale du groupe français. Le titre Vivendi en a immédiatement profité, accélérant sa hausse à la Bourse de Paris où il gagne désormais 1,53% à 21,22 euros.

Devant l'assemblée générale des actionnaires, Arnaud de Puyfontaine a donc renchéri sur un thème qu'il avait déjà largement défloré en mai 2017. Dans une interview au Wall Street Journal, le président du Directoire de Vivendi avait alors indiqué qu'il pourrait ouvrir le capital de sa filiale Universal Music. "Ce n'est pas une vache sacrée", avait-il assuré. Depuis, les analystes n'ont pas manqué de livrer leurs estimations de valorisation d'UMG, JPMorgan montant jusqu'à 39 milliards d'euros. La moyenne des prévisions se situe plutôt entre 15 et 20 milliards.

A titre de comparaison, le suédois Spotify a été valorisé 27 milliards de dollars lors de sa récente IPO à Wall Street. Les investisseurs ont montré de l'appétit pour la valeur, signe d'un intérêt réel pour le secteur de la musique, et plus particulièrement du streaming. Or, Universal Music Group doit principalement ses performances à son exposition à ce marché même si ses dernières perspectives, jugées floues, ont quelque peu refroidi les ardeurs des investisseurs.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

  A propos du contrat Rafale en Inde     Saint-Cloud, le 21 septembre 2018 - A propos du contrat signé en 2016 avec l'Inde pour la fourniture de 36 avions de combat…

Publié le 21/09/2018

Le boycott qui affecte depuis avril les produits Danone au Maroc a fait plonger dans le rouge les résultats de Centrale Danone, la filiale marocaine du géant français des produits laitiers.

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...